Aller au contenu

Nouvelle inscrite

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Je m'inscris gratuitement

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement [user_count] les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

3 réponses et 2 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 1 semaine et 2 jours.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • Bonjour à tous,
    Je suis maman d’une fille de 7 ans qui je pense est une jolie zèbre mais non testée et ça n’est que mon impression de maman, ainsi que d’un petit bonhomme de 7 mois chez qui je retrouve beaucoup d’attitudes de sa grande sœur (je sais c’est sans doute très/ trop tôt mais c’est mon ressenti).je suis venue chercher des conseils des infos, partager et trouver de quoi convaincre monsieur faire tester mademoiselle 😉. Belle journée à vous

    Bonjour Zebaux24,

    A mon avis l’intérêt du test est de permettre de répondre aux besoins réels de votre fille (dans toutes les sphères de sa vie), si elle devait être à haut potentiel, afin qu’elle ne s’enferme pas dans une attitude de “conformisme” ou d’auto-limitation pour ressembler aux autres si d’emblée elle était un peu différente. La question scolaire est fondamentale aussi, le manque de stimulation, la facilité et l’absence d’efforts peuvent engendrer un risque de décrochage ultérieur. Y a t-il de s antécédents familiaux ? Est ce uniquement votre sentiment ou se sent-elle aussi en décalage ? Est-elle épanouie jusque là, bien sollicitée scolairement ? Qu’attendez-vous des tests ?

    Bonsoir et merci de votre réponse. En fait en premier lieu ce sont des personnes de notre entourage qui nous ont alerté très tôt sur ses différences. Elle a parlé très tôt en faisant directement des phrases, puis rapidement complexes, à 2 ans elle parlait parfaitement en utilisant les bons temps, chaque mot au bon moment. Une mémoire sans faille, si bien qu’on évite de parler des choses à venir devant elle car si pas possible, cela devient source d’angoisse et de frustration intense. L’entrée en maternelle fut rude, elle mordait violemment et brutalisait ses camarades, et on avaitde grossescrises de colèreàlamaison. Elle a été prise en charge par une maîtresse du rased et une psychologue au cmpp.resultat , intelect très développé mais elle ne savait pas comment interagir avec ses camarades. Elle avait également des peurs et angoisses intenses qu’elle dechargeait en mordant, frappant…suivit pendant une bonne année ça c’est apaisé même si on a des alertes 3 ou 4 fois par an.elle à su lire en moyenne section puis à laissé tomber suite à une réflexion de son instit qui lui faisait remarqué qu’elle risquait de s’ennuyer au CP.j’ai investit dans les alpha pour qu’elle reprenne goût aux lettres. Évidemment en CP elle savait lire et depuis lis livre sur livre. Les maths semblent innées pour elle. Des questions sans fin, il faut toujours approfondir, faire plus de devoirs et quant on lui demande d’arrêter elle nous a répondutrèstôt(je dirai3 ans) ”c’est pas moi, c’est mon cerveau qui veut savoir”. En milieu d’année et comme elle est dans des classes à double niveau elle nous ressort le programme de la classe supérieure. Elle adore répondre aux adultes (et bien souvent elle a raison) et adore faire râler son papa en faisant autrement que ce qu’il lui demande…
    Pour ce qui est des tests ,j’aimerai juste que quelqu’un d’autre officialise et lui indique qu’elle a le droit d’avoir un cerveau qui fonctionne différemment des autres .
    Quant aux antécédents familiaux c’est fort possible mais jamais prouvé. Je me suis souvent ennuyé à l’école et me maintenait à un niveau moyen sans réellement travailler, tout en ayant de super résultats lors des examens importants (bac français : 17 à l’oral, 18 à l’écrit, 19 en philosophie…).son papa est sans doute également au dessus de la moyenne (grosses facilités en mathématiques, s’intéresse à un milliard de choses sans les mettre en pratique à part si ça l’intéresse réellement, mais n’a eu aucun réel suivi en étant enfant).
    Voilà j’oublie sans doute des choses mais j’aimerai réellement qu’elle se sente apaisé et qu’elle puisse aller aussi loin qu’elle veut sans se sentir coupable ou hors du lot

    Oui, je vous comprends :l’idée est que votre fille puisse être elle-même, probablement hors du lot, mais le fait de savoir pourquoi (ou comment ?) lui permettra de vivre son décalage sereinement. Elle a ou aura aussi besoin si elle est différente de pouvoir être considérée telle qu’elle est, c’est à dire curieuse, douée en maths…et reconnue pour cela, et peut être un peu provocatrice avec le papa peut être pour obtenir son attention profonde ?

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement [user_count] les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris