Et si votre enfant était surdoué ?

JE FAIS LE TEST

Et si votre enfant était surdoué ?

Mon Fils De 24 mois, votre avis SVP

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Mots-clés : 

10 réponses et 6 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 3 mois et 2 semaines.

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages

  • mathildeR
    Participant

    Bonjour,

    sans être inquiète je me questionne sur mon petit garçon de 2 ans.
    Je pense que vous pourrez m’aider.

    Nous avons très tôt trouver notre fils un peu en « avance ». Bébé, il avait déjà un regard très intense et a souri très tôt et semblait comprendre le monde qui l’entoure.
    le médecin dès ses 5 mois, nous a également alerter, juste en nous disant d’être attentif au dvpt de notre enfant .
    bref, il a dit ses premiers mots vers 9 mois, et a parler avec des phrases construites vers 15-18 mois. A ce moment, il a commencé se nommer et à utiliser le « moi ».
    Un peu avant ses 2 ans, il tient une conversation et commence à utiliser le « je ».
    Il exprime ses émotions clairement: « j’ai mal à tel endroit ». « j’ai peur… » « j’aime bien, j’aime pas … »
    Il connait certains concepts depuis un moment : le haut/bas ; dedans/dehors ; etc ….
    Il adore depuis tout petit la musique, et reproduit en chantonnant assez facilement les mélodies.
    c’est un petit garçon très joyeux, a qui il faut bien poser les limites.il peut faire des colères, mais elles sont très courtes du moment qu’on lui explique bien les limites.

    Je me pose surtout des questions pour son entrée en maternelle dans un an …si il continue sur cette évolution, j’ai peur qu’il s’ennuie en petite section.

    Qu’en pensez-vous ?
    Je vois bien qu’il est en avance, après est-il précoce, c’est encore autre chose.

    merci beaucoup de vos éclairages !
    Mathilde


    Dalisa
    Participant

    C’est encore un peu tôt pour savoir si oui ou non votre enfant est précoce. Certes, il y a déjà quelques petits signes mais il vaut mieux laisser le temps passer en étant attentif. Vous le saurez bien assez tôt! Mon fils était aussi très éveillé dès sa naissance et également lors des visites chez le pédiatre. Ensuite tout s’est enchaîné et cela ne faisait plus de doutes à 2-3 ans car très flagrant pour certaines choses. Mais tout les enfants sont différents. Donc je serais plutôt d’avis d’attendre et de voir comment les choses évoluent!


    Maptitetoile
    Participant

    Bonjour
    L attente n est pas toujours simple à gérer.
    On se pose mille et une questions.
    Mais vous avez raison Dalisa rien ne sert de se précipiter.


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour,

    Je vous renvoie vers ce sujet où l’on évoque aussi le bébé « éveillé » :
    https://www.enfantsprecoces.info/forums/sujet/bebe-15-mois-environ-50-mots-prononces-etc/

    En attendant, profitez de ses bons côtés, soyez vigilante pour ce qui concerne le respect des limites posées et essayez de comprendre et expliquer l’origine de ses colères (un petit précoce a très tôt envie de faire des choses qu’il s’imagine parfaitement bien mais restent difficiles à réaliser concrètement pour lui compte tenu des limites motrices de son âge).


    mathildeR
    Participant

    Bonjour,

    je vous donne des nouvelles de mon fiston.
    Il a 2 ans et demi.
    J’ai l’impression que l’évolution est un peu moins impressionnante, mais en même temps c’est le plus grand chez son AssMat.(il était en crèche l’année dernière)

    Bon, il comprend tout dès le premier regard:-)
    Il a un langage totalement courant, utilise de nombreux synonymes, avec des mots parfois complexes !
    Il exprime bien ses émotions: j’ai peur de …, j’ai mal là…je suis triste, content etc ….
    Il réclame l’école tous les jours….car veut apprendre à lire et écrire…d’ailleurs il s’entraine presque tous les jours à faire des A !!
    Il récite avec une une immense joie et fierté les poésies de son grand frère au CP !
    Il commence a bien acquérir les notions de temps, il peut faire un récit de journée avec la bonne chronologie.
    IL reconnait bien la terre, la lune, le soleil …

    Au niveau caractère, il a un peu l’impression de tout savoir mieux que tout le monde, y compris nous, ses parents…mais ça se calme pas mal, c’est un enfant qui râle pas mal, mais fais très peu de colère !

    Il est très sociable, donc pour l’entrée à la maternelle, je ne m’inquiète qu’à moitié….ce qui me pose question, c’est son attente d’apprentissage…j’ai peur qu’il soit déçu…qu’en pensez-vous ????

    merci de vos conseils.
    Mathilde


    Poutchky
    Participant

    Laissez-le peut-être tout simplement commencer la maternelle…normalementn
    A la maternelle, il y a encore beaucoup de temps de jeux, et cela n’empêche en rien votre enfant d’apprendre à lire avant s’il en ressent le besoin. Il faut juste accéder à sa demande.
    L’ennui ne se fait pas autant ressentir en maternelle qu’au CP pour un enfant qui est parfaitement lecteur en MS ou GS (chose que nous avons vécue avec notre deuxième enfant).
    Et à ces âges précoces, de 2-3 ans, les enfants ont des centres d’intérêt qui varient, ce peut être les lettres et ils apprennent à lire dans la foulée, ou ça peut changer et ils apprennent à lire plus tard quand le sujet les intéresse.
    Un enfant ouvert et éveillé, il faut juste faire attention qu’il garde sa curiosité et sa nature profonde. A cet âge, c’est je pense l’unique question à se poser.


    Dalisa
    Participant

    C’est vrai qu’il y a quelques signes qui pourraient faire croire à de la précocité. mais encore une fois, c’est un peu tôt. Je pense que le fait qu’il entre en maternelle vous confirmera, ou non, s’il l’est en le comparant avec ses petits camarades. Votre fils est encore très petit et il se peut qu’il se « contente » de ce qui est proposé dans sa classe à son entrée. Le miens a commencé la maternelle à 4 ans et demi (j’habite en Suisse) et là il a été vachement déçu, il pensait apprendre plein de choses, le géo l’histoire etc… La cata pour lui, il a fugué (!!!) au bout de 2 mois. Nous avons pris les dispositions nécessaires et tout est rentré dans l’ordre.
    J’aurais donc tendance à vous dire: essayez et vous verrez bien comment sa évolue. A son âge, il ne va pas se gêner pour vous le montrer si se n’est pas adapté pour lui.


    mathildeR
    Participant

    Bonjour,

    merci pour vos retours.
    Nous avons rdv à l’école maternelle début mai avec le directeur qui a vraiment l’air très bien !! (rdv de routine pour finaliser l’inscription en présence de l’enfant)
    Mon petit fiston a hâte et profite à fond de son ass-mat qu’il adore.

    encore merci !


    Esie
    Participant

    Ma fille était un peu comme ton fils au même âge
    Bon elle elle n’a jamais été très dessin et écriture, mais elle voulait que je lui écrive des mots pour qu’elle les lise
    Et elle me réclamait aussi beaucoup l’école
    Mais ce que j’ai fait, c’est que quand je lui parlais de l’école, je lui disais que c’était un endroit où elle aurait plein de copains, qu’elle ferait de la peinture, de la pâte à modeler etc qu’elle allait bien s’amuser
    Je ne lui ai surtout pas dit qu’elle allait apprendre plein de choses parce que ce n’est pas vrai, enfin du moins, pas pour elle ^^

    Parce que l’objectif en fin de PS, c’est de savoir dénombrer jusqu’à 3 (si si 3), reconnaitre son prénom et acquérir un peu de vocabulaire

    Donc bon, ma fille savait ça avant sa rentrée ^^


    mathildeR
    Participant

    Bonjour,

    quelques nouvelles de ces débuts en maternelle !

    la première semaine a été terrible…des crises, il ne supportait même pas qu’on en discute…bon feeling avec son maitre et son ATSEM, mais il estime que les enfants sont « méchants ».
    Après plusieurs discussions, au bout d’une semaine, je lui explique qu’il n’est pas obligé d’être copain avec tout le monde, 2 ou 3 copains bien choisis peuvent suffire …et là du jour au lendemain, quasi plus de pleurs !
    Il s’est senti mieux, également un fois que le maître a commencé à poser un peu plus de limites en classe.

    Depuis, cela semble se passer pas trop mal. Cependant, j’ai remarqué, que 80% du temps, quand je le récupère, il est très peu avec les enfants…mais plutôt avec les adultes. Il m’a d’ailleurs expliqué un peu déçu, qu’on ne pouvait pas discuter avec les enfants…

    Bref, pour le moment, il ne voit pas trop l’intérêt de l’école, mais n’y vas pas non plus à reculons.
    Pour me rassurer, je vais surement me prendre un petit RDV avec son maître ce mois-ci 🙂

    Bonne journée à tous.


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour,

    Oui, la relation d’échanges avec les autres est vraiment difficile lorsque les petits ‘précoces’ s’expriment déjà très bien et ont des sujets de préoccupation bien différents de leurs camarades. C’est pour cela qu’ils se tournent vers les adultes ou les élèves plus âgés quand c’est possible.
    Vous verrez effectivement ce que vous dit le maître et si sa description correspond à l’enfant que vous connaissez. Quand le décalage est trop grand ça peut vouloir dire qu’il y a un hic et qu’il faut agir. Tant que votre fils a l’air bien dans sa peau, restez attentive et surveillez bien tout changement d’humeur. Veillez aussi à ce qu’il n’ait pas trop d’attentes quant aux apprentissages mais insistez sur les jeux, les bricolages, l’éveil physique…

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement les 10522 membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.