Skip to content

Mon fils 3 ans et demi, j'ai des doutes sur le fait qu'il soit précoce

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 22491 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

42 réponses et 5 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 6 mois et 2 semaines.

13 sujets de 31 à 43 (sur un total de 43)
  • Auteur
    Messages
  • Particulier

    non merci !!!! c’est vraiment hyper clair. Mon fils ressemble plus à ton fils qu’à ta fille.
    Mais je ne pense pas qu’il soit HP d’apres ce que tu me racontes. De toute façon c’est très dur de savoir ça à 3ans
    Mais en tout cas ça m’aide à comprendre je te remercie

    Particulier

    @qwerty. C’est super pour les bisous et les calîns. Le mien m’a fait une longue phase de « je taime plus fort » à gogo et de bisous et calin mais depuis peu c’est fini 🙁 il fonce joue observe , plus trop le temps pour les bisous! Par contre faut pas que maman s’eloigne de plus de 10m ^^

    Particulier

    @marya c’est pourquoi je vous disait que baser une supsision de HP sur la personnalité n’était pas un élément assez solide et que ça ne vous aiderait pas forcément cette comparaison là. Même si il peut y avoir des caractéristiques communes il n’existe pas un profil type de personnalite HP. Vous pouvez trouver 2 personnalités qui rassemblent beaucoup de ponts commun avec un HP et un non HP tout comme vous pouvez avoir des enfants avec des personnalités opposés tous 2 HP.

    Ce sont plutôt les capacités cognitives qui permettent de trancher sur la question. Et la encore il y a des profils où c’est évident et d’autres qu’on ne coupcsonnerait pas et qui sont révélés par le test psychometrique.

    C’est pourquoi il est important de garder du recul sur cette question tant qu’on en a pas la confirmation (sauf pour certains cas genre l’enfant qui apprend SEUL à lire à 4 ans c’est un indice fort)

    Donc moi c’est très rare que je me prononce sur un profil HP (sauf quand c’est évident) ou non HP, surtout pas en me basant sur 3 échanges sur internet.

    Donc je reviens à ce que j’ai deja dis HP ou pas vous finirez par avoir la réponse avec le temps. Vous êtes informée, vous saurez réagir si besoin est donc en attendant le mieux c’est de continuez votre job de maman sans vous en préoccuper.

    Particulier

    Marya,

    Ne pensez pas qu’il n’est pas précoce, ne pensez pas qu’il l’est ! De toutes façons chaque enfant, précoce ou pas, est différent !
    Je pense que ce que tout le monde vous dit est que pour le moment il vous faut simplement accompagner votre enfant et veiller à ce qu’il se sente bien dans SA PEAU À LUI. Mais si vous sentez que votre enfant va mal, si vous ne parvenez plus à
    le comprendre et à l’apaiser, alors n’hesitez pas et foncez voir un psy compétent (cela vous apportera de toutes façons des éclairages très constructifs !)

    Et surtout n’hésitez pas à venir sur ce forum, il y a toujours quelqu’un pour répondre. Ce n’est pas simple de rester seule avec ses questions, et ici vous pouvez toutes les poser sans craindre de jugement !

    Particulier

    @qwerty @pep je comprends mieux pourquoi des témoignages ne peuvent pas m’aider pour le momment ! même si ça m’aide quand même un peu
    je vous remercie pour vos réponses
    Je vais donc continuer à faire comme maintenant, patience +++++++, amour +++++, pas de cris (car ça cest 12 fois pire)
    Aider à répondre à ses pourquoi
    Je le sens heureux et épanouie sauf quand il échoue où là ça part en tristesse et une colère qu il peut avoir. Après c’est bien il extériorise disons hihihihi
    J’ai peur d’aller voir un psy , et qu’il le mette dans des cases. Car mon fils met bcp de temps à faire confiance à un adulte. Il dira rien pendant 1H, voir va vouloir fuire sentant mon stress

    Mais si il ya HP la maitresse le découvrira ? J’ai juste à continuer notre vie tranquille et les enseignants me diront si jamais?

    Particulier

    Et pour clore (peut être 😊 !) cette discussion et donner une idée du temps qu’il nous a fallu (un cas particulier) :

    – premiers doutes vers 1,5 ans : capacité d’imitation très avancées parait-il ? (personnel de crèche.
    – vers 2 ans : obsession de tout ce qui est appareils électriques (grand drame « y’a pas de pises chez nounou).
    – vers 2,5 ans : grande conscience du temps (rare selon le même personnel).
    – vers 3 ans début de la période voiture : presque toutes les marques et modèles appris en quelques mois.
    – vers 3,5 ans début de l’obsession des nombres : compte et dénombre jusqu’a 999 en 6 mois, apprend la date, l’heure, joue à faire des calculs avec des dés etc…
    – vers 4 ans : la maîtresse me chope pour le dire que Loulou ne va pas tarder à lire (je tombe des nues et commence sérieusement à m’inquieter 😳 !).
    – début de l’obsession des pays : 70 pays, drapeaux et localisations appris en quelques mois (ah ça j’ai fait beaucoup de progrès en géographie 😄 !).
    – 4,5 ans entrée en MS/GS (dans l’optique du saut de classe) : CATASTROPHIQUE ! Réunion express et passage en urgence en GS. Loulou se calme mais on reste sur un fils…
    – ENFIN je me décide à le faire tester chez un psy compétent : tout s’explique il est du genre bien gratiné (comme j’aime bien le dire 😊 !).

    Depuis nous faisons au mieux et Loulou va mieux. Il entre en CP en sachant lire et en ayant un niveau math et connaissances générales de fin CE1 (je parle en connaissance de cause ma fille est en CE1, elle est bonne élève mais n’a pas du tout son niveau !). Mais Loulou écrit peu et mal (normal il ne fait rien de ses 10 doigts : tout dans la tête comme disent ses maîtresses !). Alors il va falloir qu’il s’y mette, ce sera son boulot de l’annee 😊 !

    Tout ça pour dire qu’entre le début des doutes et la confirmation il nous aura fallu 3 ans : un long chemin semé d’angoisse et de crises, mais aussi de pleins de beaux moments en famille !

    La suite de l’histoire : ? Une chose à la fois !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par Pep.

    Particulier

    merci !!!!!!!

    Particulier

    @marya l’exemple de @pep c’est ce dont je parlais i’ profil congnitif evident qui ne laisse pas vraiment la place au doute.

    Pour ma fille la pédiatre me disait qu’elle était precoce mais je n’ai jamais perçu ce mot dans le sens douance, juste qu’elle avait j’e petite brasse d’avance. A la rêche, à l’école, à chaque fois on me disait « vous savez normalement à cet âge bla bla » mais j’y pétais pas attention. On croisait des enfants de parents HP qui lois interppelait et moi je disais que tout le mo’de exagéré ma fille était vive et brillante oui mais pas surdoué! A 5 ans le médecin scolaire l’a détecte en 2 minutes et nous sommes (gentiment) d’arrêter de faire la sourde oreille, elle inscrit « très forte suspiciln de profil à haut potentiel » dans son carnet de santé.

    A 6 ans, CP, ça va pas l’absentéisme augmente, je crains un début de phobie scolaire, je contact le psy sco. Il la reçoit et décide spontanément de la tester sans nous en informer car son profil était trop intéressant. Il n’a pas été déçu elle lui a demandé si elle pouvait rajouter des règles pour complexifier son test qui était un peu ennuyeux…résultat Thqi homogène. On lui refera passer le test dans un cabinet privé à 9 ans le collège ( classe HPI) demande un bilan (écrit non fourni par le psy sco) qui date de moins de 2 ans.

    Mon fils non testé. J’ai testé 2 pédiatre avant de trouver le cabinet qui me convient. Le mot precoce est tombé chez tous. Repéré par la maîtresse de petite section à la fin du 2ème trimestre, à la fin du premier trimestre par celle de moyenne section et dès la rentrée par son instit de grande section. Pourtant je trouve que pour lui c’est moins visible et évident que sa sœur.

    Après la détection a l’école peut dépendre des informations de l’intit sur le sujet. L’instit de CE2 de ma fille n’avait rien vu et quand elle l’a su ( un peu par hasard) en fin d’année elle a semblé le prendre comme un affront. Et puis pour certains enfants c’est évident et pour d’autres plus discret. Et pour rappel beaucoup de HP ne se font jamais testé car c’est pas un besoin. Pour la fille de ma meilleure amie il y a une forte suspicion mais comme tout roule pour elle jusqu’à présent elle ne ressent pas le besoin de creuser. Elle sait que c’est une possibilité au cas où un jour mais ça ne l’a préoccupe pas. On a du aborder le sujet 2 fois ensemble. Sa fille a 10 ans.

    Particulier

    d’accord, ces informations sont très intéressantes
    Ce que j’en retiens c’est que HP ou pas, j’attends de voir si l’ecole se passe bien, si il est heureux et ça sera le principale.
    Les professionnels détecteront en temps voulu si necessaire !

    Particulier

    C’est tout à fait ça !

    Après il y a des écoles ou des maîtresses qui font la sourde oreille (mais à ce moment là nous serons là pour vous aider à les remuer si nécessaire).

    Et puis comme le disait Qwerty…
    J’ai aussi de gros doutes concernant ma fille : extrêmement empathique et creative, un bon paquet d’angoisses en tous genres etc…
    Mais elle est bien dans son niveau scolaire et très bien dans sa peau. Elle me ressemble énormément et je pense être en mesure de lui donner les clés pour s’épanouir. Nous ne l’avons pas faite testée car nous n’en voyons pas du tout l’utilité.
    Pour Loulou le test a été un besoin évident. Pour nous rassurer quant au saut de classe, pour avoir une idée du décalage (car il y avait clairement décalage !), pour obtenir des conseils et nous aider dans son accompagnement.

    Une chose à la fois,
    Peut être que nous serons amenés à faire tester notre fille (mais cela m’étonnerait !) ?
    Peut être que Loulou va mal tourner ? Peut être qu’il va sauter une autre classe ? Peut être qu’il va redoubler plus tard ? Il finira peut être chercheur ? Peut être chanteur ? Peut être dealer ?
    Nous faisons au mieux au jour le jour, sans jamais être certains d’avoir pris la bonne décision.
    Nous ferons les comptes dans 20 ans !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par Pep.

    Particulier

    ahahahahaha tu me fais trop rire @pep !!! Tout ce qui compte c’est qu’ils soient heureux
    et pour moi c’est ça le plus dure. Me sentir parfois impuissante et avoir l’impression de louper qque chose

    Particulier

    @marya je viens de me poser 5 minutes rattraper mon retard de lecture.

    Concernant le TSA c’est un spectre, il existe plusieurs forme de TSA, dont les TSA verbaux comme l’autisme asperger qui est plus difficile à détecter et ne rassemble pas forcément toutes les caractérisques cité dans votre message.

    Je ne vous dit pas qu’il l’est. Je vous reponds simplement.

    Il y a des points en commun entre l’autisme asperger et le HP mais avoir du mal avec les changements, être mono maniaque, aimer le rangement de façon excessive sont plutôt des symptômes de TSA. Ce ne sont pas des caractéristiques typiquement HP en tous cas même si on peut retrouver ces comportements chez certains HP.

    Sinon oui de façon globale vous avez compris le principe. Faire de votre mieux, attendre et voir…

    Je retourne à mon boulot ! Bonne continuation 🙂

    AdminPremium

    Bonjour à toutes !

    Je reprends la conversation en cours (pas le temps le mercredi), j’a lu vos divers messages qui présentent bien la difficulté à se faire une idée car les profils peuvent être très différents.
    Pour mes 4, premier assez évident, passionné depuis toujours de maths, lecture des millions… à 3 ans…, deuxième très émotif avec des réactions fortement liées à son lien avec son interlocuteur; troisième plutôt rêveur, pas forcément passionné par quelque chose mais très très logique ; 4ème, (fille, un peu différent, bien dans sa tête et sa peau, mais passe son temps à dire je m’ennuie…), avec une constante pour tous qui a été un très bon niveau de langage, construction des phrases.. et très bonne compréhension générale des concepts à 3 ans,et aussi comme le disait l’une de vous, ne passaient pas inaperçus dans la rue : gens amusés, interloqués parfois…
    Comme vous le dites tous, la prudence je pense est d’avoir l’éventualité à l’esprit surtout pour surveiller un éventuel changement d’humeur, de caractère, une mise en veille ou trop d’excitation après l’école par exemple qui peuvent être des signes de « frustration ». Pour mon ppemier par exemple l’école me décrivait un enfant à l’opposé de celui que nous avions à la maison : hyper bavard, intéressé, vif à la maison et inintéressé voire incapable, très peu actif à l’école.

    Le temps vous confortera dans votre idée ou non, et je dirais que l’initiative de procéder à un test pour savoir vous revient si vous le sentez utile. IL n’y a aucun mal à vouloir comprendre, très souvent c’est ce sentiment d’étrangeté, l’impression que votre enfant n’est pas tout à fait comme les autres, réagit autrement, s’amuse autrement,(les goûters d’anniversaire sont souvent frappants à cet égard) ce qui par ailleurs nous fait assez « mal » au passage, qui nous pousse à réagir. Le psychologue n’est pas là pour porter un jugement, il constate juste des faits, donc pas d’inquiétude.
    Par rapport au fait de laisser faire et de confier l’éventuelle détection à un professionnel, là encore rien n’est évident : ce n’est pas toujours vu et/ou visible, les enfants qui se sentent sous alimentés peuvent développer des comportements qui masquent le haut potentiel ( exp du mien qui ne faisait rien en ps de maternelle car le « travail » ne l’intéressait pas et me faisait des « supers calculs » à la maison !) , donc il vous revient au final de prendre l’initiative en fonction de votre intuition et au moment où vous le jugerez utile.
    Pour vous donner un dernier exemple, mon « rêveur » identifié jeune et pas très scolaire, donc non remarquable par cet aspect de sa personnalité, vient de repasser un bilan car il a de réelles difficultés à trouver de la motivation à travailler (terminale aujourd’hui), et en fait la psychologue nous dit qu’il aurait certainement dû accélérer encore plus (1 saut de classe) et nous nous rendons compte (tests à l’appui) que finalement il « répond, travaille… » bien quand la stimulation est très très intense, par exemple va pouvoir réfléchir efficacement si en même temps il fait de la batterie (tout en ayant l’air de rêver) etc… Tout ceci pour dire qu’il n’avait jusque là pas l’air trop mal, pas demandeur de plus apparemment, mais que nous aurions dû voir qu’il lui manquait quelque chose malgré les apparences tranquilles.
    Dans tous les cas, la seule réponse vous sera donnée par un bilan et je dirais que dans le doute il vaut mieux le faire (on n’investissant pas moralement sur un qualificatif mais en le prenant comme un éclairage sur les capacités cognitives et donc les besoins de l’enfant). Il n’y a pas d’avant et après bilan, seulement un enfant qui a un certain mode de fonctionnement, et cet éclairage peut nous donner des pistes pour les aider à être bien dans leur peau.

13 sujets de 31 à 43 (sur un total de 43)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 22491 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Depuis 2002, Enfants Précoces Info est un site d'information et de partage au service des familles d'enfants intellectuellement précoces. Espace d'échange et de dialogue, il permet également de trouver une information de qualité sur la question, une écoute attentive et de nouer des liens avec d'autres personnes concernées à travers la communauté de ses membres.

Enfants Précoces Info participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

© 2002-2017 Enfants Précoces Info. Tous droits réservés