Skip to content

Mille et une questions..

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 21289 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

16 réponses et 5 participants
Dernière mise à jour par damael il y a il y a 1 année et 8 mois.

17 sujets de 1 à 17 (sur un total de 17)
  • Auteur
    Messages
  • Participant

    Bonjour,
    je suis professeur des écoles actuellement en disponibilité pour me consacrer à mes 3 enfants, mon plus grand de 12 ans est actuellement en 6 ème,après des années de maternelle « normales »,même si ,à la maison ça l’était moins (enfant très nerveux,rapidement agile,difficultés d’endormissement,grande opposition, »ronchon », »fixations »autour de chose « peu banales « (éoliennes par exemple…)),nous gèrions les choses du mieux possible,j’ai rapidement pensé qu’il était « différent »,que son cerveau fonctionnait differemment de celui des autres enfants (sentiment confirmé avec les naissances de ses soeurs..)mais que,globalement,à contre coeur,il rentrait tout de même « dans le moule ».
    Sa scolarité en élémentaire a été plus compliquée,trouble de l’attention détecté en ce1 (suivi orthophonique),difficulté d’écriture (dieu sait combien de pages on lui a fait recopier:(),hypersensibilité,travail en fonction de sa relation avec l’enseignante (ça passe ou ça casse…en l’occurence ça a cassé avec 2/5)et des résultats juste « corrects » fonction de sa motivation…même si chacun s’accorde à dire « c’est dommage il a des facilités,ses résultats sont en dessous »…Bref,les 5 années passent..il va en 6 ème (ravi),je passe les épisodes où il a voulu sauver l’humanité,ses recherches perso sur l’Espace,sa passion pour l’énergie,les engrenages…,Et là,rebelote,il est »en dessous »de ce qui est attendu par ses profs et son écriture est qualifiée de hieroglyphique..Je décide de prendre « le taureau par les cornes » et lui fait faire un bilan chez une graphothérapeute (Alleluia!ca existe!?),rapidement le diagnoctic de dysgraphie est plié,elle me parle de soupçon de hp chez mon fils vu son profil et son attitude (l’entretien est tronqué par des croutes dans le nez qui obnubilent mon fils)et me conseille un bouquin « 100 questions pour aider les hp »et là..révélation..On me décrivait mon enfant (et moi aussi par la même occasion mais c’est un autre sujet..nous n’avions donc pas besoin de psychothérapie!Notre cerveau fonctionnait juste comme ça depuis des années,point barre!),du coup,psychométrie..Et là ,désillusion,test négatif,qi moyen 102 ,non révélateur des compétences de mon enfant car résultats hétérogènes à cause de la dysgraphie,du trouble de l’attention et du grand manque de confiance en lui et du stress qu’il se met tout seul.Du coup..je ne sais plus quoi faire,quoi croire..J’avais une explication,je n’en ai plus…Mon fils est déçu, »il est nul,il a raté le test »..Help..

    Admin bbPress

    Bonjour,

    Je comprends que vous puissiez vous sentir perdu, mais ce qu’il faut retenir du test n’est pas le résultat final, mais ce qu’il vous apprend.
    Ce test vous dit qu’aujourd’hui votre fils a des troubles de l’attention, manque de confiance en lui…certainement aussi des points forts que vous n’avez pas abordés, et tous ces éléments sont à mettre en perspective avec son passé, son évolution, ce que vous percevez de votre enfant.
    Il n’a y a pas de résultat négatif mais un bilan qui fait état d’un fonctionnement psychologique à un moment donné avec lequel il faut composer pour l’aider à aller de l’avant, à s’en sortir scolairement et à l’épanouir par ailleurs.
    Qu’auriez-vous souhaité faire pour sa scolarité par exemple que vous ne pouvez faire aujourd’hui avec ses résultats ? Ceux-ci ne vous expliquent-ils pas mieux les « problèmes que votre fils a pu avoir et pourrait continuer à avoir à défaut de prise en charge (réeducation de l’écriture par exp )?

    Participant

    Oui,merci pour votre réponse.Quand j’écris « test négatif « vous comprendrez évidemment que c’est « il n’est donc pas hp »même si pour moi,c’était devenu limpide..
    Nous insistons donc sur le fait qu’il doit avoir confiance en lui,qu’il est loin d’être stupide comme il le pense (ou « fou »pour certains enfants de son âge,ou encore « un génie »pour d’autres)mais qu’il a,si pas une intelligence « hors norme »,en tous cas,une intelligence dans la moyenne forte des enfants de son âge (c’est la conclusion de la psy pour la psychométrie).
    J’ai appris en plus de ce que je savais déjà (hypersensibilté,suceptibilité,marche à l’affectif..)qu’il manquait vraiment de confiance en lui,qu’il était très exigeant envers lui même et très tendu..qu’il avait une meilleure mémoire visuelle qu’auditive…j’en ai donc informé oralement ses profs…mais après?
    Il est suivi par la graphothérapeute …nous réfléchissons aux cours sur cles usb,voire un ordinateur en classe si le trouble persiste et un suivi peut être chez un sophrologue pour son stress..
    Je compte sur la bienveillance de chacun mais je connais l’éducation nationale aussi,en faisant partie…et sans diagnostic écrit (ok pour dysgraphie..),ça n’est pas toujours facile..Merci!

    Admin bbPress

    Oui, même avec un diagnostic ce n’est pas toujours facile !
    Ne perdez pas de vue que votre fils a un parcours de vie, apparemment en décalage depuis toujours mais sans réelle prise en compte, ce qui a largement pu contribuer à le rendre anxieux, peu sûr de lui…
    C’est là dessus qu’il faut jouer en mettant en valeur sa personnalité intéressante à travers ses préoccupations (il y a sans doute une voie, un talent à explorer en dehors du purement scolaire), et essayer de remédier en même temps aux problèmes graphiques, de stress … en le mettant dans les meilleures conditions de travail possibles : si d’ores et déjà vous savez qu’il est plus visuel qu’auditif par exp, demander à ce qu’il soit toujours proche du tableau en cours, éventuellement lui fournir des cours condensés de type bled…pour qu’il les lise à l’avance et sache de quoi il va être question… et lui donner des occasions d’exercer sa main sans contraintes, par le jeu ou l’art, dans les domaines qui lui plaisent.
    Je vous mets un lien vers un ouvrage qui pourrait vous être utile :
    https://www.enfantsprecoces.info/reussir-en-classe-grace-aux-neurosciences/

    Enfin ne soyez pas pessimiste par rapport à tout ça, mettez en avant ses points forts et restez attentive aussi à vous filles pour pouvoir réagir assez tôt si besoin ?

    Participant

    Merci encore!
    Mes filles semblent plus dans « la norme » même si ma plus grande a des soucis de dyslexie…(je vais devenir une specialiste des troubles « dys »à ma reprise de fonction!lol),elle est plus réservée et intériorise plus que mon fils qui montre systématiquement son désaccord,sa colère ou son mal-être s’il est contrarié…et inversement sa joie,son emballement..Ma petite est encore « petite »..
    Je connais ses points forts,ils ont été confirmés à la psychométrie …c’est un enfant qui est,par exemple, passionné de légos et qui termine rapidement une construction pour les plus de 16 ans !lol
    Il fait de l’escalade aussi.
    C’est selon moi,sur les émotions,qu’il faut travailler car elles déterminent ses journées,ses résultats (une réflexion d’un copain et la journée est fichue).
    La question que je me pose surtout est:comment peut-il autant correspondre au profil d’un enfant (dans son caractère et ses attitudes) hp sans l’être?C’est mystérieux pour moi.
    Voilà!Déjà un grand merci d’avoir pris le temps de me lire et me répondre.

    Participant

    Bonjour

    Je me permet de rebondir sur votre témoignage car le mien non plus n’est pas à 130 de QI pour dire « officiellement » qu’il est HP mais voilà son profil hétérogène couvre son efficience d’où un QI en dessous des 130 ; malgré tout, la neuro psychologue le voit à 99% HP. Car être HP ne passe pas uniquement par le QI, les enfants se sentent souvent en décalage par rapport aux autres enfants de leur âges. Il y a aussi l’hypersensibilité ou émotivité, l’empathie, le sentiment fort contre les injustices, la maturité et plein d’autres traits qui définissent un enfant hp…Il ne faut pas forcément vous dire ‘on s’est trompé mon fils n’est pas HP » mais simplement vous dire qu’il peut l’être et que c’est son hétérogénéité qui camoufle en quelque sorte son haut potentiel. Ce qui semble important c’est qu’il connaisse son mode de fonctionnement afin de mieux se comprendre et de mieux s’accepter. Et en travaillant « ses points faibles » avec des professionnels adaptés, vous l’aiderez à compenser. je suis sûr que vous saurez faire ce qu’il faut pour que votre enfant s’épanouisse car au final c’est là le plus important. Bon courage

    Participant

    Bonjour,merci pour votre commentaire,je pense en effet qu’il a étrangement le profil d’un enfant hp malgrè tout…nous allons ,avec la graphothérapie,travailler aussi et surtout sur sa gestion des émotions…Bien à vous.

    Participant

    Bonsoir,surfant sur votre site,si riche,je viens de répondre au quizz sur les six profils d’enfants précoces..Notre enfant serait-il « à double étiquette »,c’est très ressemblant de notre avis de parents mais une psychologue peut-elle passer « à côté »??(28 points d’écarts entre les domaines par exemple)et tout et tout…le trouble d’attention,le trouble dys,la colère,le manque de confiance..Encore merci!(j’avais bien dit que j’avais 1001 questions!;))

    Participant

    Bonjour j’ai peut-être un enfant de 4 ans précoce, la psychologue de mon fils dit qu’il l’est, mais nous n’avons pas encore fait les tests, et aujourd’hui mon fils est en petite section de maternelle, mais il ne veut plus aller à l’école, il dit que cela ne l’intéresse pas. Que faire???

    Participant

    Bonsoir,
    ce n’est pas la maman de Louis qui vous parle mais l’ex-maîtresse pendant 6 ans de tps.ps..Votre enfant ne veut plus aller à l’école…En avez -vous parlé à sa maîtresse en premier lieu?

    Participant

    Nous avons eu rendez-vous avec la maitresse et la directrice, la maitresse nous a repondu qu’elle était très étonnée que Jess soit précoce car il avait du mal a faire certaines choses, la directrice nous a dit oui oui oui, elle a discuté avec mon fils et il lui a dit qu’il aimait bien l’école, alors elle ne comprend pas.
    Sauf que ce matin ,Jess m’a dit que l’école n’était pas intéressante et que les autres enfants non plus. Ce soir, nous avons voulus discuter, mon mari, Jess et moi, mais Jess évitait la discution comme d’habitude, ou plutôt il écoute, et fait 2/3 choses en même temps. Donc je l’ai assis dans les escaliers de sa mezzanine, afin qu’il ne puisse que nous écouter et nous répondre. Je lui est demandé pourquoi il ne voulait pas aller à l’école?
    il m’a répondu : si cela te fait plaisir, maman, j’aime l’école
    Je lui ai dit: je ne veut pas que tu me fasse plaisir mais que tu me dise ce que tu pense
    Jess s’est effondré en pleurant, s’est mit en fœtus contre moi en me disant: maman je n’aime pas ma classe, je veut être avec les grands.
    La psychologue m’avait proposé des tests, mais cela changera quoi?

    Participant

    Bonjour,
    le haut potentiel est très mal connu en général et aussi dans le milieu enseignant…maman,j’ai eu la naïveté de croire qu’un jour,on allait m’en parler ,parce que,moi ,sa maman ,je n’étais sûrement pas objective quant à ses comportements et qu’un oeil extérieur m’était utile,eh bien non,il a traîné « ça « toute sa scolarité élémentaire….J’ai envie de vous dire « absurde »la réaction de la maîtresse,je ne cesse de lire,qu’ils ont des profils différents et ne sont pas tous des parleurs à 2 ans comme des avocats,ne lisent pas tous à 3 ans et ne sont pas toujours « éblouissants »quant à leurs reflexions..Ils ont au contraire parfois des difficultés qui cachent leurs capacités (je percute encore ce matin la difficulté de mon fils à faire ses lacets,il a 12 ans..,ça a toujours été,sa soeur a fait ses lacets en maternelle,lui,c’est compliqué une paire de lacets à nouer..à côté de ça,il va construire un hélicoptère lego technic en 2/3 mouvements!).Les premières années d’école sont déterminantes ,le but de la 1ere année est de « faire aimer l’école »,c’est le job de sa maîtresse,point barre.Vous lui rappelez.C’est à elle de s’adapter à votre enfant,pas l’inverse.Si on vous a conseillé un test,faites-le,ça coûte quoi?Vous en aurez le coeur net (ou pas,comme moi)mais vous en saurez plus sur votre enfant et peut-être qu’un passage « avec les grands »sera envisagé..Voilà,j’espère vous avoir aidé un peu…Bonne journée.

    Participant

    En effet Jess a du mal a faire certaines choses, mais d’un autre coté il veut tout comprendre, comment fonctionne un château d’eau, il a fallu lui faire tout le dessin, ce qu’il y a dans le corps humain, il était super content quand je lui est acheté dans planches d’anatomie (pour adulte), l’espace, les planètes, …
    En tout cas merci pour vos réponses, car mon mari et moi sommes un peu dépassé. Nous n’avons qu’un enfant et pas d’enfants de son age dans notre entourage, donc aucun élément de comparaison. Pour nous notre enfant est « normal » car nous lui donnons les explications qu’il nous demande au fur et a mesure. Mais aujourd’hui j’avoue que je ne sais pas quoi faire, car je vois bien qu’il est malheureux, et il nous le dit.
    Je pense lui faire le test, au moins il n’y aura plus de doute (ou pas).
    Cela fait du bien de pouvoir parlé avec des personnes qui comprennent et qui ne pensent pas que je met mon fils sur un pied d’est al

    Participant

    Mblouls, mon presque 9 ans est aussi incapable de faire des lacets (j’ai abandonné) mais les légo c’est sa passion depuis qu’il a 4 ans.
    Il a eu besoin d’orthophonie pour parler et maintenant (depuis le CP) les maîtresses me disent : après avoir parler de ses difficulté « mais qu’est-ce qu’il a comme vocabulaire »

    Il n’a pas été testé, mais je suis de plus en plus persuadée qu’il est « a double casquette » la description c’est tellement lui.

    Il est suivi au CMPP pour de profondes angoisses, des TOC, une mauvaise estime de lui, des crises de paniques… mais ils n’ont pas fait de bilan général (ce que j’espérais) on va voir la pédo psy vendredi pour le renouvellement des séances je vais y aller avec le document Givasco dans lequel la psychologue scolaire a fait pas de difficulté dans le domaine visuo spatiale, j’espère que ça l’interpellera et qu’on nous proposera d’autres bilan.
    La psychologue scoalaire a dit qu’il avait été très performant dans le domaine verbale, il est excellant en math.

    Bref j’ai les même interrogation que vous mais sans aucun test de passé.

    Mon plus jeune n’a pas passé de test non plus mais sa précocité ne fait pas de doute pour le personnel du CAMSP, ni pour sa maîtresse, mais… son comportement interpelle. Le CAMSP me parle de test mais en mode « peut-être, mais c’est pas nécessaire » « y’a pas d’urgence à passer de test, on le voit qu’il est intelligent »
    J’ai lu l’autre jour un article sur la dyssynchronie et là la révélation : On y décrivait mon 5 ans et demi en long en large et en travers. Je sais pas trop si je peux insister auprès du CAMSP pour qu’il passe ces tests… la maîtresse m’a dit que ça l’intéresserait de voir les résultats pour s’adapter au mieux à son fonctionnement.

    Participant

    Bonjour,
    c’est bien que la maîtresse vous ait demandé celà (elles ne sont pas toutes curieuses de cela mais heureusement,elles existent!)Moi,je n’oublierais jamais la fin du ce1,je croise la maîtresse de ce2 qui va avoir mon fils,je lui dis, »il faudrait que l’on se voit au sujet de Louis,je dois t’expliquer 2/3 trucs pour que tu le connaisses mieux car il est un peu particulier,déjà,il doit être devant,il a des lunettes »réponse: »Oh on verra ça en septembre,laisse moi déjà finir mon année!! »(je précise que c’était « une collègue »d’où le tutoiement),arrive Septembre,j’attends de voir,il n’est pas au premier rang mais au fond bien sûr car les perturbateurs doivent être devant,pas Louis…qui n’a pas manqué cependant de se faire remarquer assez vite par rapport à son défaut d’écriture (et allez que tu recopies mon garçon!),son stress par rapport aux micro-contôles tous les jours (micro mais contôles quand même),et la psychorigidité de la maîtresse qui m’a concrétement dit quand j’ai tenté de rediscuter avec elle que Louis « n’aurait pas de traitement de faveur »…

    Admin bbPress

    Bonjour,

    Ah la mauvaise volonté, c’est bien triste alors que parfois il suffit juste d’ouvrir les yeux.
    Je rebondis à ce sujet sur la dyssynchronie mentionnée par Damael, c’est un concept mis en avant par Jean Charles Terrassier et qui définit parfaitement toutes les sortes de décalges que peuvent vivre les enfants précoces, sans qu’il y ait pour autant des troubles médicaux, d’où l’importance de bien comprendre ce concept :
    https://www.enfantsprecoces.info/le-syndrome-de-dyssynchronie/

    Damael, si vous voyez là votre fils, le meilleur moyen de révéler cet état est le test de qi. Urgent pas forcément mais nécessaire à mon sens le plus tôt possible pour bien comprendre votre fils, adapter sa scolarité et éviter qu’il ne développe des troubles par défaut de prise en charge et soit qualifié de dys… alors qu’il est simplement surdoué !

    Participant

    J’attends encore un peu pour voir si la psychologue du CAMSP m’en reparle, si ce n’est pas le cas je lui demanderai si une décision a été prise à ce sujet car la maîtresse se montre intéressée de voir le résultat de tel test, si jamais elle me répond que non, je l’emmènerai en libéral. (même si j’avoue que c’est un budget)

    Oui on a des maîtresses bien à l’écoute on a de la chance.

17 sujets de 1 à 17 (sur un total de 17)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 21289 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Depuis 2002, Enfants Précoces Info est un site d'information et de partage au service des familles d'enfants intellectuellement précoces. Espace d'échange et de dialogue, il permet également de trouver une information de qualité sur la question, une écoute attentive et de nouer des liens avec d'autres personnes concernées à travers la communauté de ses membres.

Enfants Précoces Info participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

© 2002-2017 Enfants Précoces Info. Tous droits réservés