MAMAN HP, ENFANT HP…..COMPLIQUE

Accueil Enfants Précoces Info Forums Présentation des membres MAMAN HP, ENFANT HP…..COMPLIQUE

Mots-clés : 

4 réponses et 4 participants
Dernière mise à jour par Pascale il y a il y a 8 mois et 3 semaines.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages

  • CelZach
    Participant

    Bonjour,

    J’ai 37 ans, j’ai deux garçons de 7 et 4 ans. L’aîné a passé le test juste à ses 6 ans et on m’a dit oui il est HP mais non….il a trop de troubles psycho-affectifs….Super et moi, je fais quoi avec ça….
    En fait c’est d’abord moi qu’on a qualifié d’adulte HP non testé et ayant vécu en grande souffrance pendant 35 ans, âge où j’ai découvert ma précocité….cela a expliqué tellement de choses et de souffrances…Alors pour mon fils, hors de ne pas l’aider: Il a toujours été à part et il se met à part, tout est « plus » avec lui. L’école a toujours été un souci, ce sentiment de solitude, de vide d’incompréhension. Cette colère en lui pour ce qui se passe autour de lui: les injustices, les aberrations et les non-sens de notre monde…et à la fois cette curiosité, cette créativité, la joie de chanter, de lire, de danser, d’exister!!! Les émotions s’entrechoquent et me laisse désemparée face ses pleurs, ses peurs, cette envie de disparaître et même de mourir à 7 ans!!! Je ne peux pas l’entendre!
    Il a été suivi dans un centre spécialisé pour petit zèbre mais mon fils ne rentrait pas encore totalement dans leur cadre….c’est quand même compliqué ces cadres, ces normes, ces critères….ca va bientôt faire 2 ans qu’on a fait le test, on nous a laissé un peu dans le flou…et aujourd’hui suivi par une pédopsy, elle nous dit presque qu’il faudrait refaire le test…je ne sais plus quoi penser…leur de la remise du bilan, on nous a dit que les troubles psychoaffectifs de notre fils auraient faussé le test….Je n’y comprends rien ! J’ai pu lire de nombreux livres sur ce sujet et à chaque fois, on parle bien de l’hyperémotivité, sensibilité exacerbée etc….bref je retrouve mon garçon….mais imaginez ma position….je ne sais plus comment expliquer à l’équipe enseignante les difficultés que mon fils peut rencontrer. Les autres parents, la famille et les amis s’interrogent toujours les réactions et le comportement de mon fils….ALORS IL EST HP ou PAS?
    Alors voilà, je m’inscris sur l’EPI pour comprendre, pour être aider …


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour,

    Oui, c’est compliqué et je crois que toutes ces complications viennent justement du fait qu’il faille toujours coller à un cadre ! Et pourquoi donc finalement ? Pour suivre une scolarité bien cadrée comme tout le monde certainement.

    Je vous poserais une question : que ressentez vous au fond de vous même pour votre fils ?
    Le sentez-vous différent, heureux, épanoui, triste, en difficulté, dans quel cadre (école, maison, avec les autres ?….
    Est-ce sa scolarité qui vous pose le plus de problèmes ? Troubles psycho affectifs (toujours, dans certains cas ?)

    Bref, ce que je voudrais pouvoir exprimer (de façon maladroite peut-être), c’est que peu importe le statut de hp ou pas hp, l’essentiel est de savoir comment faire pour que votre fils se trouve à sa place à chaque moment de sa vie, sachant que l’école en est une partie importante. De quoi aurait-il besoin selon vous pour que l’école soit moins un problème ?
    La réelle difficulté est d’expliquer dans certains cas que les enfants hp ont besoin d’accélérer sur certains points mais que par ailleurs ils auraient besoin de beaucoup plus de temps sur d’autres, ou sont simplement moins « performants » voire parfois en retard sur d’autres et ont alors besoin d’une adaptation dans l’autre sens, tout ceci étant très contraignant dans notre système éducatif voire impossible.
    L’idéal serait une école ouverte avec des ateliers en fonction des capacités de chacun !

    Personnellement j’ai renoncé en partie à maintenir mes enfants dans ce système que ne leur convient pas (scolarisation à domicile qui permet une certaine souplesse) afin de tenir compte de tous les aspects de leur personnalité, dont l’hyperémotivité dont vous parlez et qui en fait partie intégrante. Je n’ai pas non plus toutes les réponses, malheureusement, mais j’essaie de faire au mieux en fonction de leurs besoins du moment.

    Bref, ma réponse ne vous aide sans doute pas trop, mais je voulais faire passer que nos enfants sont des individus, hors moule, avec telles qualités et tels défauts, tels bonheurs, tels malheurs et cela devrait être suffisant pour pouvoir les élever sans qu’ils ne souffrent trop.


    Christelle-Vivian
    Participant

    Bonjour Francoise,

    Je vais tenter de scolariser mon enfant au CNEEL. Est-ce que vous connaissez cet organisme ? Si Oui qu’en pensez-vous?
    Merci d’avance,
    Bon courage,
    Christelle


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour Christelle,

    Je ne connais pas cet organisme mais je viens de le consulter rapidement.
    Mes remarques :
    je n’ai pas trouvé d’indication de prix
    je n’ai pas vu le statut de cet organisme, pas d’adresse, quelle expérience ?
    le programme a l’air conforme au programme de l’en.

    Les précautions à prendre sont à mon avis :
    – savoir à qui vous avez affaire et dans quel cadre vous vous situez dès lors : scolarisation à distance (hors contrat? à vous faire préciser), donc instruction en famille avec les obligations légales que cela engendre (voir notre dossier).
    – motivation de votre fils et présence pour l’accompagner.
    – choix d’une scolarité en ligne quasi exclusivement d’après ce que j’ai cru comprendre, qui suppose du matériel adapté et une certaine autonomie (pc + connexion correcte), pas de support écrit (personnellement je préfère les livres aux vidéos).

    A part cela si le programme est conforme à ce qui est annoncé (CM1 ?),je pense que vous ne prenez pas de grand risque sur le plan strictement scolaire (en étant toutefois présente aux côtés de votre fils) et que ce genre d’approche peut être tenté pour tester la motivation et l’autonomie de votre fils.

    En espérant que ces remarques faites suite à une rapide consultation vous aideront.


    Pascale
    Participant

    Bonjour, je me permets d’intervenir car j’ai également inscrit mon enfant au CNEEL cette année scolaire (2016-2017). Mon enfant est en 6ème, il a un professeur par matière, il en est très content et moi aussi. Pour les tarifs je les ai eu en les appelant. Je suis tombée sur une dame très gentille et qui m’a expliqué tout le fonctionnement, les moyens de paiement etc.

    Le programme de l’éducation est suivi et l’inspection du rectorat s’est très bien passée pour mon fils.

    Bonne journée.

    Cordialement.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.