Aller au contenu

Malaise à l'école

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 24508 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

16 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par regine04 il y a il y a 1 année.

17 sujets de 1 à 17 (sur un total de 17)
  • Auteur
    Messages
  • Particulier

    Bonjour
    Je lis régulièrement ce site depuis presque deux ans,et ce soir je me lance,car je crois etre “au bout de l’enfer………
    J’ai un fils de 5 ans,en grande section de maternelle(classe mixte GS/CP),dans un petit village du Luberon. Cela peut paraitre buccolique sur la carte postale ;mais en réalité le quotidien est tout autre. Mon fils vit depuis la PSune scolarité difficile ,dans le sens ou il dit (dès 3 ans )qu’il n’existe pas à l’ecole.. Il a de réèlles capacites intellectuelles (nous ne l’avons pas fait “testé”),une hyper sensibilité mais aussi de gros troubles alimentaires(regime basé uniquement sur des pates(lettres pour faire des mots!!) des frites et des pommes noisettes;et C’EST TOUT.
    Etant prof de musique j’ai qqnotions de pedagogie ,ce qui est très mal vu par les instits de cheznous. Deja en petite section il se roulait par terre en classe,ne voulait pas rester tranquille;etait tres mal”catalogué” à cause deson comportement. En petite section l’instit l’alaissé 10 minutes enfermé à clef seul dans la cour. En PS ,il savailt deja reconnaitre toutes les lettres ,compter jusqu’à 50;avait la passion de l’espace et parlais quelques mots d’anglais. Jusque la rien de rare.
    Aujourd’hui en Grande Section;il n’en peut plus.
    Il “veut lire “et etre libre de repondre aux questions des CP (classe double);il dit qu’il est malheureux à l’ecole(ses mots d’hier soir),il sait fire des additions et commence les soustractions. Il est passionne par le systeme solaire ,se pose des questions” qui sommes nous et ou allons nous????????????”,la relativité,les fonctions du foie…….j’en passe et des meilleures…… Mais “je suis nul car je ne sais pas siffler”
    En descendant une rue sa soeur de trois ans voit un chat et monfils Abel s’exclame “ho he’s so cute”. il sait “naviguer” sur le net et regarde des dessins animés en anglais.
    Mais il dit aujourd’hui(car il ne savait pas mettre des mots sur son malaise avant) qu’il s’ennuie à l’école et qu’il veut etre grand et qu’il veut apprendre à lire.
    Notre instit est encore plus fermée que la précédente;toutes deux pensent que c’est nous qui l’obligeaons et le poussons à “faire des choses”. Il est vrai qu’n moyenne section ,j’avais demandé de l’ide à l’instit;elle m’avait dit que selon l’equipe pedagogique il etait “inconcevable”d’avoir un enfant comme cela.
    Ce soir je me decide à ecrire ici ;car j’ai du faire un truc horrible et dire à mon fils (qui est super angoisse de la separation) que les enfants devaient aller à l’ecole sinon les parents ont des problèmes avec la loi.
    J’ai honte de mes paroles mais il “demontait tous mes arguments avec des “trucs” qui etaient limites cohérents
    Je pense que la je suis au bout de l’enfer.
    Faut il lui apprendre à lire? des à present
    merci regine

    Particulier

    Bonsoir Régine,

    Un point de vue, d’autres suivront je pense…

    Votre situation n’est pas simple en effet ! Votre fils semble avoir des traits de précocité, mais à la limite je dirai que le problème n’est pas vraiment là !

    Une chose est certaine il est en demande d’apprentissages et sa demande n’est pas assouvie (chose que je trouve personnellement HORRIBLE ! Souvenons nous comme à cet âge le temps peut paraître LOOONNG !!!).
    Alors voilà ce qui me vient dans un premiers temps :

    1- tenter, même si cela semble compliqué, de reprendre un dialogue avec l’instit.

    2- faites tester votre fils car, dans votre cas, il semble malheureusement que vous ayez besoin d’un petit bilan pour appuyer vos propos…

    3- OUI OUI ET RE OUI : donnez lui les premières clés de la lecture ! Avec un peu de chance il se débrouillera tout seul ensuite (il s’ennuiera moins en cherchant à décoder toutes les affiches sur les murs de classe…).

    Si vous habitiez dans une région plus dense je vous conseillerais bien de le changer d’ecole mais j’imagine que ça ne doit pas être simple pour vous ?!

    En attendant…
    Tentez au maximum de répondre à ses besoins à la maison (je sais ça peut être épuisant). L’inscrire dans des activités extra scolaires histoire de compenser un peu l’ennui.

    Et NON vous n’avez pas mal fait de lui dire que l’ecole est obligatoire (enfin l’instruction…). C’est un fait et il doit le savoir : tous les enfants vont à l’ecole. Par contre n’hésitez pas à lui dire AUSSI que vous comprenez qu’il est triste et qu’il s’ennuie, que ce n’est pas de sa faute et que vous cherchez des solutions pour que ça aille mieux.
    Votre enfant doit comprendre que vous ne pouvez pas tout mais que vous faites tout ce que vous pouvez !

    Voilà ce qui me vient…
    En vous lisant je suis persuadée que vous êtes ‘´ dans votre bon droit’´ alors surtout ne lâchez pas ! Il semble que ce sera plus difficile pour vous que pour d’autres d’obtenir une écoute et des adaptations, mais il faut que vous les obteniez…

    Bon courage !

    Particulier

    Bonsoir et merci pour votre réponse.
    En effet le changement d’école est impossible,non pas à cause de la distance des autres écoles ,mais plutot à cause des repas. En effet mon fils ne “mange rien” et est en plus capable de se mettre en “greve de la faim” pour nous signifier son malaise.
    Concernant un test,on nous a effectivement conseiller de le faire “tester”,mais depuis la petite section les 2instits et la directrice de l’établissement n’ont de cesse de nous dire que “sauter” une classe n’est pas dans la politique de leur école………….
    Donc au final, un résultat de test qui sera ce qu’il sera mais pour quel suivi?pour quelles solutions apportées aux problèmes???
    Abel,a finalement dit clairement que ce qu’il voulait c’etait etre au CP,lire et ecrire,et surtout faire des maths!!!!!
    D’ailleurs ,je lui ai lu “Le Demon des maths ” (conseillé par le site) et ce fut pour lui une “révélation”.
    Mon inquiétude est de lui apporter des connaissances , de lui faire faire des activités,des jeux ,des “exercices”.. mais d’accentuer le décalage entre la maison et l’école;qu’il se sente encore plus “different” des autres. Et que la maitresse “l’aime encore moins” car bien sur selon lui elle le deteste.
    Nous avons pris coontact avec la psy scolaire;pas de reponse pour l’instant.
    Mardi je suis allée recuperer mes enfants à midi,sous un grand soleil;et à travers la vitre de la classe j’ai vu mon fils assis à un bureau des CP avec sa capuche sur la tete,les mains sur les oreilles , très concentré sur le tableau des CP. La maitresse lui a demandé ce qu’il faisait il a répondu”je me concentre et je me prepare au CP” . “PFFFFFFFFFFFFF” a-t-elle dit.
    C’est drole à priori,mais au fond cela montre bien son desir d’apprendre. Ce meme mardi dans la voiture ,il me dit “tu sais moi je m’en moque de l’escargot(programme GS) je voudrais qu’elle nous parle de la gravité et de l’apesenteur…..”
    Donc après m’etre “desespérée” sur le no man’s land cultuurel et educatif dans lequel nous vivons dans notre coin du 04;je me dis que OUI nous allons faire en sorte de le sortir de ce marasme et surtout de l’aider pour avancer.
    Nous sommes dans un village,les instits ont eut les parents des enfants qu’elles ont aujourd’hui,il y a une forme extremement prononcée de grégarité;les instits ne me disent meme plus bonjour. Mon mari emmenne seul les enfants en classe;moi je suis trop révoltée.
    Je ne sis plus vers qui me tourner pour trouver une solution à ce qui pour la majorité des gens est un “aubaine”;bien sur nos enfants ont une chance,mais qu’elle est longue la route pour etre accepté et accepter d’ etre autre.
    Abel a mon impatience et ne supporte pas d’attendre,,il sait que nous cherchons des solutions ,mais il voudrait qu’elles soient deja la.
    Je vous remercie de votre aide

    Particulier

    Bonsoir,

    Situation compliquée oui…

    Il n’y a en fait (que) 2 problèmes :

    – votre fils mange mal ou pas : est-il suivi pour cela ?
    Notre Loulou ne mange pas des masses non plus et est aussi un as de la manipulation mais il n’en est jamais arrivé à faire la grève de la faim (en même temps on lache facilement de ce côté là !).
    Ceci dit il parait qu’ « un enfant ne se laisse jamais mourrir de faim »… à méditer peut-être ?
    Je ne vois pas trop pourquoi cela empêcherait un changement d’école ?
    Et si c’était aussi une manifestation de son malaise (qui s’estomperait donc si ses besoins étaient assouvis…).

    – L’école fait la sourde oreille : ça c’est le VRAI problème !
    Franchement elle serait à côté je crois bien que j’irai y faire un petit saut… ÇA ME RÉVOLTE !
    J’ai lu pas mal de témoignages ici mais votre fils fait partie des enfants chez qui le doute n’est pas (ou vraiment très peu) permis ! Je dis souvent aux mamans de patienter, de temporiser… mais dans votre cas tous les voyants sont au vert (au ROUGE plutôt !).
    En effet le test risque de ne pas changer leur point de vue puisqu’il n’y en a pas : ILS NE VOIENT RIEN ! Et puis finalement le saut de classe n’est pas forcément ce que vous leur demandez (même s’il semble évident qu’il en ait besoin) ? Juste qu’on accepte UN MINIMUM la différence de votre enfant sans le juger, sans vous juger.

    Vous savez qu’il y a des directives de l’EDUCATION NATIONALE qui DEMANDENT aux enseignants de prendre en compte TOUS LES ENFANTS À BESOIN PARTICULIERS (et donc LES EIP AUSSI !).

    Vous pouvez rechercher ce document sur le net (on le trouve facilement).
    Vous pouvez vous rapprocher de l’association de parents d’élèves ?

    Vous pouvez leur faire lire mon message : COMME ÇA ME FERAIT PLAISIR !
    Mon Loulou vient d’entrer en CP avec un an d’avance :
    – pourtant ça n’est pas la politique de l’ecole… mais parfois les enseignants sont moins obtus !
    – pourtant il n’était pas encore testé… et personne ne nous a demandé de le faire !
    – pourtant son comportement a pu parfois être problématique… mais les enseignants ont su y voir de la souffrance !

    Et le voilà RAVI d’être en CP, sans ses copains (ça n’a pas l’air de le perturber), sans savoir bien écrire (il progresse très vite) , mais tellement en avance dans les autres domaines… IL COURT VERS LA PORTE DE L’ECOLE !
    LES ENSEIGNANTS NOUS ONT DIT : « On veut bien vous le garder un an de plus en maternelle mais franchement ça va être difficile pour lui, il va vraiment s’ennuyer ! »

    Je mesure un peu plus la chance que j’ai eu, QU’IL A EU, de tomber sur une équipe pédagogique à l’ecoute. Une équipe qui a su voir sa détresse sans le juger, sans nous juger. Qui a agit rapidement et sans chichi.
    Mais je me dit aussi qu’ils ont… JUSTE FAIT LEUR BOULOT !

    Désolée du pavé mais vraiment ÇA ME RÉVOLTE !

    AdminPremium

    Bonjour à toutes,

    Je ne peux qu’appuyer ce que dit Pep.
    Vous trouverez les textes ici : https://www.enfantsprecoces.info/enfants-a-haut-potentiel-ca-bouge-du-cote-de-education-nationale/
    Et notre plaquette d’information en cas de besoin dans la rubrique : nos guides.
    Si je comprends bien votre fils est en classe à double niveau ? Si tel est le cas c’est d’autant plus ridicule de ne pas le laisser apprendre avec les CP ou lui donne au moins de temps à autre cette possibilité, maths par exemple.Les maîtresses pourraient le voir d’un autre oeil en situation concrète.

    Particulier

    Bonsoir et merci de votre “ecoute”
    Car le plus difficile est parfois de se dire que nous sommes seuls au monde avec nos enfants “hors norme”.
    En fait ,en vous lisant je me souviens que cette situation perdure depuis la PS. Cette 1ere année fut horrible pour lui. Heureusement ilest suivi par une ortho(réeducation gustative et olfactive pour ses problemes de nourriture)qui ;elle; a tres vite decelé son potentiel et m’a interpellé sur le sujet. La psy scolaire etait venue (en PS) section pour l’observer dans la classe.
    Lors de la reunion de restitution ,l’instit s’est refugiée derriere le groupe (dans lequel tous ont des capacités);mais la psy lui a fait remarquer qu’Abel etait quand meme “au dessus”(le seul capable de restituer l’histoire avec les mots exacts ,et meme de corriger les autres). En PS il avait ete dit que lors de la moyenne section ,il pourrait y avoir des passerelles vec les grandsl’instit des MS s’occupant des GS,pendant la sieste de PS!!!!!!!!!!!!!!!). Il s’avère qu’en moyenne section nous n’avons jamais vu ces “fameuses” passerelles. Abel me voyait souvent preparer mes cours le WE ou le soir,et m’entendais dire que je n’avais pas assez de temps pour le faire….. Il s’est mis lui aussi à faire des “devoirs” ,parfois jusqu’à tard le soir,ecrire les prenoms de sa classe,devinettes sur les memes prenoms ,jeux dans les magazine…….. Jusqu’au jour ,ou n’en pouvant plus j’ai demandé conseil à l’instit qui m’a dit clairement que j’etais coupable de tout cela ;que je n’avais qu’à l’envoyer jouer seul ou dormir seul en disant que j’vavais “du menage et de la cuisine à faire”. Je lui ai dit que accessoirement j’avais 20h de cours à preparer par semaine et que je voulais juste un conseil.A partyir de là la communication s’est vraiment rompue.
    Mais la MS s’est passée tranquillememnt.
    En GS tout recommence .
    J’ai un élève “maitre E” qui me dit de le faire “tester”,pour pouvoir avoir des arguments réels et concrets,que l’institution sera obligée ensuite de mettre des choses en place.
    Je ne sais plus ou aller;plusieurs neuro psy nous on deja refusé ,invoquant son age.
    Comme je n’ai que 20h de cours dans mon boulot , je me “lance” la recherche de méthodes d’apprentissage de lecture. depuis 25ans j’apprends à des enfants à lire des notes et des règles ardues de laa musique;je me dis que je peux peut etre apprendre à lire à mes enfants. !!!!!!!!!!!!
    le plus dur est de ne pas faire de “betises”!!! j’ai eut mes enfants tard et mon angoisse quand j’avais une vie de musicienne “acharnée” etait d’avoir des enfants qui n’arriveraient pas à lire!!! et là mon fils HURLE pour apprendre à lire.
    Et sa soeur de 3ans prend le meme chemin!!!!!!!!!!!!!!!!
    Ce soir au vu de tout ce que vous ecrivez,et en me “refaisanta le film de ces 3ans d’ecole,je me dis STOP,combien de temps vais encore accepter de voir souffrir mon fils ??????????? plus une minute.
    Grace à vous j’ai pris conscience que le chemin est difficile et long mais que je DOIS me “battre”pour qu’il soit entendu. Pour que sa “difference” soitprise encompte et que je ne vive ps perpetuellement dans l’angoisse d’etre à nouveau convoquée chez l’instit car mon fils aura cité “SIMON le lapin “en lui disant tu es “une Patate pourrie”!!!!
    Concernant l’assocition des parents d’élèves;malgrè tout le respect que j’ai pour les gens en général,ce n’est qu’une bande de pauvres filles qui n’ont jamais quitté le villge et qui ne s’interressent qu’à TF1. Je dis ca en me souvenant de toutes les larmes que j’ai versé sur ma non “intégration” dans leur groupe jusqu’au jour ou j’ai pris conscience du fait que je ne correspond pas et nous ne corrrespondons pas…………….
    J’ai essayé ,pour mes enfants ,maais je ne sais pas tricher!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Vous vous rendez compte que les instits m’ont reproché d’avoir acheté (sur les conseils de l’ortho) le coffret des AAlphas?????
    Je suis trop longue,mais je me tais depuis trop longtemps. …………..
    Demain nous voyons l’ortho,nous allons faire le point et prendre les decisions qui s’imposent.
    Abel va commencer l’accordeon la semaine prochaine ,en cours particuliers,et sa soeur de 3 ans le piano.
    j’ai imprimé des “tas” de jeux et exercices(maths) de CP. je vais faire ce que l’on m’accuse de faire depuis 3ans(alors que nous ne faisions que jouer!),je vais lui pprendre des choses!!!!!!!!
    Il me reviens une anecdote de la Ps (ou je m’etais faite “tuée” par l’instit). Suite à l’intervention d’un intervenanant en musique ;mon fils avait dit tous les noms des instruments,et l’instit avait dit à cet homme “oui,mais Abel ne compte pas ,sa mère est prof de musique” . Que dit – elle aux enfants dont la mère est femme de ménage????????????????
    Après on s’etonne que mon fils dise ne pas exister à l’ecole!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Je pense que l’ecole n’est pas du tout bienveillante,en tous cas la leur. merci de votre patience!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Sincerement

    Particulier

    C’est bien vous vous lâchez 😉 !

    Et oui apparemment vous avez affaire à une école « pourrie » (désolée je dérape !).

    Je n’ai qu’un conseil : surfez sur votre colère, elle est légitime !

    J’avais oublié de vous dire : il y a un référent EIP dans chaque académie… contactez le (ça peut être long mais il sera impartial).

    Faites bouger cette école !
    Et puis vous savez quoi ? Dites-vous que vous le faites aussi pour les autres enfants de l’école ! Car je suis certaine (ou presque) qu’aucun aménagement n’est fait (sauf peut être les enfants des copines 😡 !).

    C’est peut être l’occasion de vous révéler vous aussi ?…

    Allez j’arrête ! Tenez nous au courant !

    Particulier

    Pour les tests, je vous conseille de contacter une association (AFEP par exemple). Ils ont des listes de psy compétents.

    Mieux vaut attendre un peu et être certaine d’avoir un bon compte rendu.

    Particulier

    Bonsoir
    Il semblerait que les choses bougent un peu ……….. La psy scolaire a enfin répondu à notre message!!!! Elle se souvient très bien de notre fils Abel. Elle a etée quelque peu sidérée d’apprendre que nous etions revenus à la case “départ”,c’est à dire dans la meme situation de malaise et meme de mal etre de notre fils ,comme en petite section. Elle propose de le recevoir en rdv individuel et lui faire un bilan elle meme . Mon mari lui a dit qu’il etait contre un test de competence ,sans solution après celui-ci. cette psy lui a dit que cette situation durait depuis assez longtemps ,et que “il en allait de son bien etre”.
    Mon mari (educ spé dans un centre educatif fermé;avec des délinquants) a certainement su troouver les meilleurs mots que moi pour expliquer la situation de notre fils………………. sans pleurer surtout!!!!!!
    Toujours est-il que cette psy va prendre les choses en mains au niveau de l’ecole(meme si elle fait partie d’un grand secteur,et qu’elle ne nous recevra nous (les parents qu’en novembre)). Elle va prendre l’ecole”à l’envers” et les laisser parler sur tout avant d’avancer notre dossier. Meme si le rapport positif+++++ de la MS n’a jamais été ecrit elle se souvient de lui et dit que déjà en PS les capacités d’Abel etaient “etonnantes”. Elle dit pouvoir aider à ce qu’il y ait la création de “passerelles “entre les niveaux ,d’autant plus qu’il est en PS/CP.
    cen’est qu’une toute petite avancée ,je sais que nous n’avons rien fait et surtout rien gagné;mais je me sens un peu “soulagée”d’avoir etée un peu entendue au sein de notre micocosme ,par quelqu’un qui évolue dans notre école et qui sait de quelle manière celle-ci fonctionne.
    Merci de votre écoute.

    Particulier

    BRAVO !

    Ce n’est que le début mais le processus est lancé c’est super 👍 !
    Allez on reste zen mais on ne lâche rien 😊 !

    Particulier

    Bonsoir
    et Un grand merci à vous qui m’avez lue et soutenue.
    Oui je sais c’est le début ………….. d’une grande lutte certainement.
    L’instit ne m’adresse carrement plus la parole;et l’ATSEM nous ignore cordialement………..
    Mais je m’en moque eperdumment.
    Mon fils a compris que nous nous occupions de son “cas” mais que cela prenait du temps. Il a “vraiment hate de lire. avec quelques jeux ,et quelques exercices il lit des syllabes simples
    de 3 ou4 lettres. J’ai eu le malheur de parler avec une maman d’un enfant en grande section avec mon fils et bien sur elle s’est empressee de raconter cela à la collectivite,dans laquelle personne ne me parle.
    Il faut desormais que je tienne ma langue;et peut etre parler de TF1 ou de LCI;alors que nous n’avons pas la tele!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Pour proteger mes enfants de ce milieu il vaut mieux se taire et avancer tranquillement.
    Encore merci. mon fils fera son bilan en novembre!!!!!!! je vous tiendrai au courant,à moins que d’ici là je sois de nouveau “desesperée”!!!
    merci…………;
    J’espère que pour votre loulou tout vabien

    Particulier

    C’est parfait tout ça !

    Enfin presque… Cela ne doit vraiment pas être simple d’évoluer dans un milieu aussi fermé (pour être gentille…).

    Personnellement je n’ai jamais réellement abordé le thème de la précocité, que ce soit avec l’école ou les parents. Loulou était MAL et ça tout le monde l’a vu ou entendu (😄 !). Nous avons simplement dit , à l’occasion, qu’il était un peu « perché » et que c’est pour ça qu’il n’était pas bien. L’ecole s’est tout simplement adaptée. A chaque fois que j’ai dû expliqué (pourquoi Loulou ne restait pas avec ses copains en GS), les réactions ont été de la curiosité voire parfois de la compassion.
    C’est que j’aborde le sujet par les côtés problème de sommeil, problème de comportement, inquiétude quant à un autisme etc… Je dis qu’il est très en avance mais je n’étale pas la liste de ses exploits !

    Enfin tout roule et il voit toujours ses anciens copains dans les activités extra scolaires 😉 !
    Le saut de classe, la précocité etc… C’est aujourd’hui un détail ! Loulou est Loulou, non pas le ‘´cas’´ de l’école : comme je l’ai toujours souhaité !

    Mais nous avons eu la chance de tomber sur une école au top, bien sûr ça aide…

    A votre tour d’apaiser tout ça 😊 !

    Particulier

    bonsoir;C’est la rentrée!!!!!!!
    Je suis de nouveau devenue un monstre pour mon fils,qui après avoir passé des vacances très remplies et épuisantes(surtout pour nous!!!) me reproche à nouveau de l’envoyer à l’école ou il s’ennuie. Il croyait qu’après “ces vacances la” il serait en CP!! Je sens que l’année va etre longue jusqu’en juin!!
    La bonne nouvelle c’est que la psy scolaire nous recoit jeudi 7 novembre. J’attends ce RDV avec impatience mais aussi avec crainte car je sais que nos interlocuteurs en face ,sont plus que fermés à la difference,quelle qu’elle soit.
    Abel dit etre decu par l’école,qu’il s’attendait à tellement mieux……. en ce jour de rentrée il n’a fait que du coloriage et “aucun travail”…..
    Quand je l’ai inscrit aupres de l’instit pour la date de son exposé “ca sera sur quoi m’a-taelle demandé???”j’ai repondu sur les “nébuleuses et les asteroides”… elle m’a regardé d’un drole d’air en soufflant et en me disant que les autres parlaient des marrons et des lapins. Nous avons passe les vacances à preparer son exposeé pour le 18 nov,mais quand il a entendu cette remarque il a “perdu son etincelle de passion” endisant que tout le monde connait les marrons et les lapins.
    J’avoue que parfois je replonge dans mon desespoir et mon envie de laisser couler les choses.
    Mais ce RDV de jeudi avec la psy scolaire me tiens encore un peu.
    merci de votre ecoute

    Particulier

    Bonjour Régine,

    Il me semble que vous deviez avoir un premier RDV le 7 ?
    Comment s’est-t’il passé ?
    J’espère que tout ça avance comme vous le souhaitez ?

    Particulier

    Bonsoir,
    Le rdv avec la psy s’est passé…….. ni bien ni mal. elle verra Abel 2 fois d’ici Noel et d’ici là il continue à me dire que “l’école c’est nul……………..;;; et qu’il s’ennuie”
    Hier soir je me suis mise en colère contrre lui car il dit “comme la maitresse” qu’il n’ a pas le droit de lire vu qu’il n’est pas en CP. Je lui ai dit que lire “c’est la liberté” mais qu’il ne devait pas en parler à l’ecole car cela ennervait l maitresse……. j’apprends quasiment à mon fils de 5ans à dissimuler la verité pour ne pas déranger l’ordre établit.
    Donc le rdv s’est passé…………
    Ce soir en guise d’histoire je lui ai expliqué les multiplications!!!!!!!!!!
    Le rdv s’est passé;rien n’a changé. Mon mari a demandé un rdv avec l’instit,de meme que l’ortho…
    Le rdv s’est passé…………………………….;;
    Merci de votre écoute
    Sincerement

    Particulier

    Vous avez fait le premier pas c’est l’essentiel, maintenant il faut patienter (mais ne pas s’endormir quand même !).
    Pour moi ça a été assez vite mais je n’ai pas su ce qui se tramait : en fait ils avaient organiser une réunion entre eux et nous ont demandé un rdv après (après s’être organisés). Comme ça je vous dirais qu’il faut espérer un rdv productif (avec prise de décision) pour la rentrée de janvier…

    Sinon pour ce qui est de la lecture ou autre…
    Je ne pense pas qu’il faille dire à votre fils qu’il ne doit pas lire à l’école. Quoi qu’en pense sa maîtresse. Il peut s’occuper à lire les affiches de la classe, a partir du moment où il a fait son travail ! Ce n’est pas un secret de toutes façons la maîtresse le sait ! Si ça la dérange c’est son problème pas le votre (bien sûr il ne fait pas lui dire comme ça…). Les autres enfants doivent bien s’occuper à discuter ou à se chamailler non ?! Personnellement je trouve ça plus simple à gérer pour elle…

    Vous pouvez peut être lui dire que parfois les adultes se trompent, ou qu’ils ont du mal à comprendre, mais qu’il peut être certain qu’il ne fait rien de mal en lisant.

    Vous êtes dans une situation très délicate mais il vous faut trouver la bonne posture pour à la fois ne pas envenimer les choses avec l’école, et à la fois préserver votre enfants, sa confiance (en lui, en vous et dans les autres adultes) et sa personnalité.

    Courage ! Donnez-nous des nouvelles !

    Particulier

    Bonjour et merci PEP de votre réponse.
    J’ai lu plus haut que pour vous les choses ne sont pas simples depuis la rentrée;et comme vous le dites cela fait du bien de déposer ici ses angoisses ,ses doutes et parfois ses colères.
    Abel trouve long le fait de devoir attendre d’etre en CP (comme la “norme” le dit)pour apprendre à lire. Je lui ai dit que l’on pouvait apprendre à lire avant. Mais il m’a repondu s’etre fait gronder par la maitresse pour avoir voulu répondre que F et I cela fait FI…… Voilà pourquoi je lui ai dit de ne rien dire;pour éviter les crises de larmes .. Un raccourci un peu facile ,je l’avoue;j’etais d’ailleurs un peu honteuse de l’avoir dit.
    La nous avons demandé un rdv à l’instit,l’ortho aussi lui a demandé un rdv telephonique;pour l’instant elle est débordée nous a-t-elle répondu. Très bien …….
    La psy va le voir 2 fois et nous verrons ce qu’elle sera en mesure de proposer àl’equipe et surtout ce qu’il sera possible de faire en “inclusion” ou alors dans un travail individuel!!
    On attend!!
    J’espère que pour votre Loulou tout va s’arranger et que sa vie scolaire va redevenir sereine.. Bon courage
    Merci de votre écoute

17 sujets de 1 à 17 (sur un total de 17)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 24508 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Depuis 2002, Enfants Précoces Info est un site d'information et de partage au service des familles d'enfants intellectuellement précoces. Espace d'échange et de dialogue, il permet également de trouver une information de qualité sur la question, une écoute attentive et de nouer des liens avec d'autres personnes concernées à travers la communauté de ses membres.

Enfants Précoces Info participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

© 2002-2017 Enfants Précoces Info. Tous droits réservés