Aller au contenu

logorrhée enfant précoce

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Je m'inscris gratuitement

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement [user_count] les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Enfants Précoces Info Forums Vos recherches logorrhée enfant précoce

3 réponses et 2 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 4 semaines.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • Bonjour,

    Ma fille aînée âgée de 10 ans, détectée précoce hétérogène a une logorrhée verbale dans laquelle elle est en train de s’enfermer: “j’ai une difficulté, ce sont les autre qui ne me comprennent pas”. Si nous la bousculons trop, elle s’enferme dans une attitude de bébé. Elle entend que les autres enfants ne parlent pas ainsi, qu’elle a déjà fait des efforts sur d’autres choses (trouble de la coordination, difficultés d’écriture). Du coup, les rapports avec les autres enfants sont compliqués. Elle est en vacances chez des amis et c’est compliqué également. Si des parents vivent cela avec leurs enfants, comment faites-vous? Quelle aide? Comment l’aider à accepter de grandir? A la maison, la logorrhée est moindre et elle peut en jouer. Nous aimerions l’aider et qu’elle accepte de sortir de ça.
    Elle a un suivi CMPP (psychomotricienne et psychologue) + ergothérapeute.
    Si vous avez des solutions pour l’aider, pour nous aider.

    Merci beaucoup. Katia.

    Bonjour Katia,

    Cela relève peut être de la difficulté à assumer de se sentir différente, décalée, pas dans le groupe ?
    Peut être faudrait-il que quelqu’un trouve les mots justes pour lui expliquer ce que veut dire haut potentiel pour elle, dans son cas particulier, et pourquoi elle a aussi des difficultés parallèllement à cela : ce n’est pas toujours facile de grandir en décalage.
    Les problèmes de coordination, écriture pourraient avoir comme origine un trouble dys, associé au haut potentiel : avez-vous consulté un neuropsychologue pour cela ? Sans doute faudrait-il approfondir les bilans ?

    Bonjour Françoise,

    Merci beaucoup pour votre réponse, Amélie a été vue par deux neuro-pédiatres: la première voulait la mettre sous ritaline après 7 minutes environ d’examen. Quand je lui ai dit que nous refusions la réponse fut: “comme vous ne voulez rien faire pour votre fille, on ne peut rien faire pour vous”. La deuxième nous a dit qu’elle avait un trouble de la coordination. Pour l’écriture, Amélie a le poignet qui ne bouge pas; l’utilisation de l’ordinateur à partir du CE1 a été un soulagement. Année où j’ai enseigné (je suis instit) à Amélie à la maison à l’aide du CNED car elle ne comprenait pas ce qu’elle faisait à l’école.
    Pour la logorrhée, Amélie nous dit actuellement: “les autres doivent comprendre que j’aie des difficultés”. Apparemment, elle a pu établir des relations avec une enfant de son âge pendant les vacances mais en opposition avec notre amie, Amélie a été très provocatrice les trois derniers jours. Elle sait qu’elle est différente, en souffre et en même temps attend que les autres enfants s’adaptent à elle. Elle peut également n’accepter aucune contrainte ce qui parfois s’avère compliqué. A force de soins, elle va mieux et a progressé mais ça reste parfois complexe.

    Bonjour Katia,

    En fait j’ai un peu l’impression que votre fille se construit avec une image négative d’elle même liée à ses difficultés motrices. Or si celles-ci sont bien présentes et sont a priori suivies, il faut aussi tenir compte du côté haut potentiel et lui donner du grain à moudre de ce côté là : c’est plus difficile lorsque les enfants ont des difficultés associées au haut potentiel, mais en même temps ils vivent aussi à un rythme différent dans leur être, et ont besoin de cette stimulation intellectuelle qui les fait progresser. Souvent les liens amicaux et centres d’intérets sont plus faciles à entretenir en présence d’enfants plus âgés ou aux caractéristiques similaires. Il faudrait qu’elle ait des occasions d’exprimer son potentiel, dans ses activités, jeux, loisirs et aussi dans une certaine mesure à l’école.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement [user_count] les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris