Aller au contenu

Les anecdotes de nos petits zèbres

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Je m'inscris gratuitement

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement [user_count] les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Enfants Précoces Info Forums Vos anecdotes amusantes et positives Les anecdotes de nos petits zèbres

69 réponses et 4 participants
Dernière mise à jour par Catar il y a il y a 3 semaines et 4 jours.

10 sujets de 61 à 70 (sur un total de 70)
  • Auteur
    Messages
  • Belle leçon … Les enfants savent vite s’adapter à ceux qu’ils ont en face.

    Ma fille, 11 ans, revient de chez une copine et me dit d’un air très sérieux : “maman c’est grave”.
    “Gabin (le demi frère de sa copine), pour avoir menti à ses parents, a été puni de jeux vidéo chez son père et de voir ses amis chez sa mère”
    “Et bien il préfère être puni de voir ses amis !”.

    (on résiste encore au portable en 5è et la tablette lui sert principalement pour lire des revues ou échanger avec ses copines).

    Loulou a 2 ans sorti de bains ” oh regarde maman mes doigts sont tout frisé! ” ” tout quoi? Heu on dit fripé loulou” ” mais suis pas un tee shirt maman!”
    A 2 ans et demi ” t es vraiment un ange mon cheri!”
    Loulou en pleur ” non suis pas un ange j ai pas de z aile , je peux pas volé”
    A 5 ans et demi. ” loulou on fait les devoirs”. ” certes je pourrais faire mes devoirs mais en l occurence je trouve plus indispensable de jouer avec mes playmobil, tu comprends maman,je survivrais pas sans jouer au playmobil immediatement, on peux negocier ? ” ” heu en l occurence tu va survivre mon coeur” ” bon il faut qu on parle maman, je te propose un marché”
    pffff courage dans 3 h il va dormir. Enfin peut etre…..

    7 ans à l’instant : avant de repartir à l’école il décide de faire un peu de piano “Ah vous dirai-je maman” du coup il chante les paraole

    “moi je dis que les bonbons valent mieux que la raison…. mais c’est complétement idiot !!”
    “Ah Bon”
    “Bin oui c’est plus important de savoir réfléchir que de manger des bonbons”

    HAHAHA

    Le papa de Louis lui confisque sa petite boîte à colère (idiot je vous l’accorde 😉 ) …
    Louis rétorque (Sans réfléchir plus d’une seconde…) : “Papa, si tu me prends ma boîte à colère, alors moi maintenant je vais la mettre dans la maison ma colère…”

    Son père à Louis : “Arrêtes de tout balançer (jeter en l’air) inutilement… ” .Il allait pour lui expliquer ce que voulait dire “inutilement” …”Inutilement ça veut dire…” …”et lui de répondre : “ce qui n’est pas nécessaire…”

    Aussi, moi à lui : “Arrêtes toi sinon je ferai le tri dans tes jouets et je te confisquerai tout ce que tu aimes” (oui je sais c’est bête, mais à bout….)
    Et là du tac au tac : ” Bon alors tout ce qui est dans ma chambre : j’aime, d’accord ?!! ”

    Tout dernièrement : on rappelle les règles de fonctionnement à la maison et ailleurs :
    “Alors est ce que c’est clair Louis ? Est ce que c’est enregistré dans ta tête ??” Lui : ” Attends, et en regardant en l’air : c’est bon mon cerveau tu as bien tout enregistré hein ? Euhh d’accord c’est bon nous dit-il en nous regardant avec son joli sourire de filou!!
    Fiouhhh trop dur ce garçon !!

    Mon 7 ans (encore) c’était il y a déjà quelques mois mais ça me revient maintenant.
    Sa maîtresse utilise quotidiennement un code couleurs pour le comportement. Et vu que le comportement en classe c’est pas ça, j’ai établi une “échelle”

    4 crayons verts = un bonnus
    les crayons oranges ne sont pas comptabilisés ils sont “neutres”
    4 crayons rouges = une sanction (il n’a droit au jeu vidéo que le week-end et 4 crayons rouges = un jour de jeu vidéo qui saute)
    crayon noir = 2 crayons rouges
    (y’a aussi des crayons bleu et violet pour “récompenser” les bons comportement mais ça je ne suis pas prête de voir ces couleurs là, j’ai pourtant prévu
    bleu = 2 verts et violet = bonus immédiat)

    “c’est pas logique maman si le crayon violet m’apporte un bonus immédiat, le noir devrait être sanction immédiate, car ça me puni plus que 2 crayons rouges”

    Le raisonnement de mon plus jeune 7 ans et demi, me laisse souvent panthoise, et quand le grand s’y mets c’est juste magique, les conversationx vont tellement loin.

    Une fois on est parti de la conception des bébés, pour finir par le groupe Queen…. oui oui y’avais une logique je vous jure… Ah la pensée en arborescence….

    Hier c’était la naissance des religion, et du haut de ses 7 ans la réflexion était super poussée, j’ai le même point de vue que lui, mais je n’en avait jamais parlé devant lui. Il a vraiment construit sa réflexion tout seul.

    Le papa de Louis lui confisque sa petite boîte à colère (idiot je vous l’accorde 😉 ) …
    Louis rétorque (Sans réfléchir plus d’une seconde…) : « Papa, si tu me prends ma boîte à colère, alors moi maintenant je vais la mettre dans la maison ma colère… »
    —-

    Son père à Louis : « Arrêtes de tout balançer (jeter en l’air) inutilement… » .Il allait pour lui expliquer ce que voulait dire « inutilement » … »Inutilement ça veut dire… » … »et lui de répondre : « ce qui n’est pas nécessaire… »
    —-

    Aussi, moi à lui : « Arrêtes toi sinon je ferai le tri dans tes jouets et je te confisquerai tout ce que tu aimes » (oui je sais c’est bête, mais à bout….)
    Et là du tac au tac : » Bon alors tout ce qui est dans ma chambre : j’aime PAAAAS, d’accord ?!! »
    —-

    Tout dernièrement : on rappelle les règles de fonctionnement à la maison et ailleurs :
    « Alors est ce que c’est clair Louis ? Est ce que c’est enregistré dans ta tête ?? » Lui : » Attends, et en regardant en l’air : c’est bon mon cerveau tu as bien tout enregistré hein ? Euhh d’accord c’est bon nous dit-il en nous regardant avec son joli sourire de filou!!
    Fiouhhh trop dur ce garçon !!

    Ho la la si je devais écrire les anecdotes de mes 2 filles, j’écrirais un bouquin lol
    En voici quelques unes qui m’ont soit vexée soit fait rire, enfin souvent les deux…

    Ma grande vers 2 ans, 2 ans et demi en rentrant de la crèche. Je laisse un monsieur manouvrer pour rentrer dans son garage:
    ” – maman il fait quoi le monsieur?
    – il rentre sa voiture au garage
    – pourquoi?
    – pour qu’elle soit à l’abri
    – pourquoi faut la mettre à l’abri?
    – pour qu’elle soit protégée et donc faire moins de réparation
    – c’est pas bien de faire des réparations?
    – ben ca coute cher
    – pourquoi nous on a pas de garage pour protéger la voiture?
    – ben ca coute cher
    – et ben les réparations aussi!

    Ma grande vers 6 ou 7 ans
    “tu as dis quelque chose maman?” – “Moi? non… je vais t’appelé Jeanne D’arc” – “c’est qui Jeanne d’arc?” – “C’est quelqu’un qui entendait des voix quand personne ne parlait” – “C’était une copine de classe?”
    “maman vu que t’es vieille, tu peux me dire si l’électricité existait déjà quand tu es née?” – “Je suis pas si vieille que ça, oui il y avait déjà l’électricité” – “ouais enfin la télé ne devait pas avoir de couleur!”
    “maman tu sais j’espère que tu seras toujours vivante quand j’aurais mes 10 ans” – “Ben j’espère bien aussi :s”

    Ma petite à 2 ans après une bêtise (dont je ne me souviens plus la teneur)
    “c’est pas moi c’est mon cerveau qui m’a dit de le faire” (je me demande encore d’où elle tenais le mot “cerveau” et sa fonction)

    Vers 3 ans après un bain très long
    “regarde maman j’ai les mains toutes ridées”

    quelques phrases vers 4 ans et demi
    “maman je t’ai à l’oeil!”
    “aujourd’hui j’ai pas été punie j’avais mit mon cerveau de grand!”
    “regarde il est trop cute!”
    “purée vraiment ça m’exaspère!”
    “hé ben quel beau temps!… C’était de l’ironie évidemment!”

    Mon fils a trois ans 1/2 .
    « Maman est ce que zéro c’est rien ? »
    Et après réflexion «  non zéro ça ne peut pas être rien parceque quand mon petit frère était dans ton ventre , il avait zéro an et pourtant il n’était pas rien … »
    Ça pourrait être un sujet de philo au bac …

10 sujets de 61 à 70 (sur un total de 70)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement [user_count] les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris