Et si votre enfant était surdoué ?

JE FAIS LE TEST

Interprétation des tests QI et vie difficile

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

1 réponse et 2 participants
Dernière mise à jour par coduris il y a il y a 1 an et 6 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages

  • sandrini
    Participant

    Bonjour,

    Je viens vers vous car mon fils de 6 ans et demi a eu des difficultés à se mettre à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Comme j’ai été gravement malade l’an dernier, nous l’avons fait suivre par une pédo-psychiatre qui lui a prescrit un test psychométrique. Nous sommes allés consulter une psychologue a côté de chez nous, sans savoir qui elle était. Notre fils a passé les tests de 17h30 à 18h30 et par la suite, elle nous a tout de suite parlé de TDAH car il a été facilement distrait lors des dernières épreuves.
    Nous l’avons revu pour les résultats 15 jours plus tard : compréhension verbale 132, Raisonnement perceptif 126, Mémoire de travail 97, Vitesse de traitement 86. Et bien sûr, elle nous a encouragé à poursuivre une thérapie avec elle.
    La pédopsychiatre n’est pas du tout d’accord sur le TDAH, ni l’orthophoniste, ni la maîtresse. Et il s’avère que le TDAH est la spécialité de cette psychologue. La pédopsychiatre dit qu’il a eu peur de me perdre l’an dernier et qu’il ne veut pas grandir.
    Depuis, nous en sommes là. Mais notre fils n’arrive toujours pas à surmonter son angoisse de la lecture et des mots, alors qu’il brille par son intelligence, sa vivacité, sa pertinence, son humour, … par ailleurs. Et comme la situation est stressante pour lui, il lui arrive souvent de crier et de s’énerver. Je précise qu’il écrit mieux qu’il ne lit, ce qui me laisse perplexe.
    J’ai donc ressorti les tests et lu attentivement les informations sur le site. Les écarts (de 132 à 86) montrent qu’il y a un problème, mais lequel? Je compte essayer de contacter une autre psychologue pour pousser plus loin le bilan, mais si vous aviez des pistes… ne serait-ce que sur l’interprétation des résultats, ce serait instructif.
    Bien à vous,
    Clara


    coduris
    Participant

    Bonjour,

    Au vu des scores que vous indiquez, votre fils a un profil hétérogène avec un fonctionnement à hauts potentiels puisque l’indice de compréhension verbale est supérieur à 130.
    Mais pour pouvoir identifier les difficultés présentes à partir des résultats obtenus, il serait intéressant de voir les scores aux subtests composants les indices.

    Sara

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement les 9381 membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.