Aller au contenu

Enfants précoces ou non ?

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Je m'inscris gratuitement

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement [user_count] les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Enfants Précoces Info Forums Mon enfant est-il précoce ? Enfants précoces ou non ?

5 réponses et 4 participants
Dernière mise à jour par Gagaroro il y a il y a 2 années.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • Bonjour,

    Je suis maman de 2 petites filles de 6 et 3,5 ans et je m’interroge sur le fait qu’elles soient précoces (j’avais fait des tests petite qui avaient confirmé que je l’étais et je retrouve beaucoup de similitudes avec mes filles, surtout mon aînée).

    MON AÎNÉE :
    Mon aînée était un très grand bébé (56c m à terme), très tonique, qui restait longtemps éveillée sans pleurer dès son 1er jour, qui tenait parfaitement sa tête à 2 semaines, et qui observait tout ce qui l’entourait. Elle faisait des abdo pour se relever à 1,5 mois (le médecin n’avait jamais vu ça) et fixait les gens ce qui les mettait très mal à l’aise. À 2 mois elle se retournait et attrapait des objets consciemment, à 5 mois elle a sorti 4 dents et se tenait assise, à 7 mois elle a dit ses premiers vrais mots autre que maman/papa, à 10 mois elle marchait mais pas devant nous (la nourrice nous a avoué ça plus tard), à 15 mois elle est allée seule sur le pot le lendemain du décès de son papy, à même pas 18 mois elle faisait des phrases « sujet, verbe, complément », à 2 ans elle savait faire la différence entre du chopin, du Mozart, du Vivaldi et du Beethoven, avait un vocabulaire très riche (elle utilisait des expressions comme « c’est extraordinaire », « il est monstrueux », …), connaissait l’alphabet et récitait des livres entiers par cœur. Comme elle a toujours ete très grande (elle a 2 ans d’avance par rapport à la taille moyenne) les gens ont toujours cru qu’elle était plus âgée que son âge.
    Comme elle était notre 1er enfant, nous trouvions tout cela « normal »… jusqu’à ce qu’elle rentre en maternelle où ça a été une claque pour nous ! Notre fille était en total décalage par rapport aux autres enfants à tel point que lors de la visite de l’école, une maîtresse de grande section a cru qu’elle était une nouvelle élève et qu’elle allait intégrer sa classe. En moyenne section la maîtresse nous a convoqués au bout de 15 jours pour savoir si elle pouvait lui faire faire les activités des grands (classe double niveaux) et à l’entrée du CP elle savait déjà lire.
    Elle a toujours eu du mal socialement : elle était très exclusive en amitié jusqu’à l’an dernier et en décalage avec les autres enfants sur leurs centre d’interêt (il faut dire que nous ne leur mettons pas la TV à la maison, donc forcément elles ne connaissent pas les dessins animés à la mode). Elle s’entend mieux avec les enfants plus âgés ou ceux qui ne parlent pas notre langue (elle a beaucoup de facilité à nouer des liens avec les enfants anglophones quand on part aux USA… ça j’ai jamais trop compris ahahah).
    Elle parle très peu de ses sentiments, n’ose pas dire quand ça ne va pas ou quand elle a mal de peur de déranger et est sujette aux migraines depuis quelques mois. Elle supporte mal quand il y a trop de bruits ou d’agitation et n’apprécie pas les enfants qui n’écoutent pas les règles ou les transgressent. Elle sourit rarement quand elle ne connaît pas les gens. À côté de ça elle a beaucoup d’humour, adore les blagues et le 2nd degré.
    Elle adore lire, écrire (elle écrit des livres depuis ses 5 ans), dessiner, danser, chanter, se déguiser, construire des Lego (elle peut y rester des journées entières et fabrique les Lego d’adultes de son père, ce qui énerve un peu ce dernier 😉). Elle aime que ses vêtements soient coordonnées et lorsque sa sœur est habillée comme elle.
    Elle ne supporte pas d’être rejetée ou moquée et de ne pas réussir quelque chose. Elle a beaucoup d’empathie et est réellement touchée par la détresse des autres.
    Elle a toujours fait preuve de beaucoup de maladresse : elle renversait son verre à TOUS les repas (vraiment tous les repas) jusqu’à ses 5 ans environ, elle tombe très souvent sans qu’il n’y ait forcément d’obstacle et ne sait pas encore faire de vélo sans les petites roues.

    MA CADETTE :
    Grand bébé aussi (53cm) mais pas du tout le même caractère. Elle on l’entendait crier à des km 😂 Elle a toujours été très expressive : très souriante mais aussi très en colère. Elle a suivi le même rythme que sa sœur niveau motricité et apprentissage du langage sauf pour les dents qui sont toutes sorties d’un coup à 1 an, la marche où elle s’est lancée d’un coup à 15 mois et le pot où elle est allée à 18 mois. Par contre au niveau motricité fine elle était encore plus en avance que sa sœur, tout comme pour l’écriture. Elle sait aussi mieux se débrouiller avec un vélo, même si ce n’est pas encore ça. Elle est fan de puzzles et fait des 100 pièces en écoutant des histoires.
    Elle parle extrêmement bien, utilise la concordance des temps correctement (subjonctif…), emploie les conjonctions à bon escient, a un vocabulaire très riche.
    Elle adore les livres et écoute énormément d’histoires. Elle peut passer des heures à ça : nous devons recharger sa boîte à histoire presque tous les jours.
    Lorsqu’elle a fait sa rentrée elle nous a dit qu’elle était avec des bébés à l’école car ils ne savaient pas bien parler.
    Socialement, elle va plus vers les autres que sa sœur. Elle est plus souriante et ouverte au 1er abord. Par contre, gare à celui ou celle qui va la contrarier ! On dirait un petit ange (elle fait très petite fille BCBG) mais ça peut être un vrai démon. Elle fait des bêtises inimaginables mais très bien structurées où elle range/cache les preuves ensuite.

    Voilà, mon roman sur mes filles. Plusieurs personnes (maîtresses, amies dans l’enseignement, pédiatre) nous ont dit de les faire tester mais je trouvais ça tôt. Et puis il y a 2 ans, mon aînée est allée voir une pedopsy quelques mois pour l’aider à gérer ses interactions sociales et elle nous a dit que c’était un peu tôt aussi. Là elle la revoit depuis la semaine dernière pour l’aider à gérer ses émotions et angoisses (stress lié à la violence de camarades et à la mort…) mais je ne sais pas si je dois lui reparler de test ou non.
    Je sens bien que mes filles sont « hors normes » par rapport aux enfants de leur âge, mais est-ce de la précocité ou juste dû à une autre éducation ? Elles sont dans une école privée avec un bon niveau mais j’ai l’impression qu’il y a un vrai décalage avec leurs camarades de classe. Je n’ai pas envie de passer à côté de quelque chose et qu’elles souffrent comme cela a été mon cas étant petite et encore aujourd’hui.

    Bonjour,

    J’ai l’impression que vous ne devez pas vous ennuyer chez vous 🙂
    Pour la plus jeune, le test serait trop tôt oui. Pour la plus grande, elle est déjà suivie et je suppose que vous avez raconté son parcours et le vôtre à la pédopsychiatre donc elle va pouvoir prendre en compte son profil et voir s’il est nécessaire de la faire tester. Pour la gestion des émotions, il n’est pas forcément nécessaire de voir un médecin. Un psychologue peut faire cet accompagnement (sauf en cas de crise nécessitant une médication)

    Bonjour,

    Personnellement je pense que pour l’aînée, pouvoir mettre des mots et par la suite réagir et expliquer les écarts que vous ressentez est toujours positif.
    La décision vous appartient, mais le fait de savoir permet d’éviter de toujours marcher sur des œufs et d’hésiter. Cela vous confortera je pense dans vos prises de décisions pour le bien de votre fille. Par ailleurs le bilan pourrait vous donner des indications sur le fait de toujours tomber : problème de vue, de coordination…etc…et vous amener à chercher plus loin.

    Bonjour même si pour le vélo à 6 ans c’est pas la seule à avoir les petites roues, mais comme vous parlez de sa maladresse avez-vous entendu parler de la dyspraxie ? les enfants dyspraxiques sont souvent qualifié de maladroit.
    Je vous en parle car on attend une place pour un bilan pour mon aîné (et on nous aiguille que maintenant il a 11 ans, car une de ses professeurs a un enfant dyspraxique et me dit “quand je regarde votre fils je vois le mien” ) et beaucoup de petites “maladresses” qui ne m’avait pas spécialement interpellée, mais mise bout à bout en me renseignants… je me suis dire qu’on était passé à côté de quelque chose.

    Les enfants dyspraxiques ont en général des difficultés de coordination, notamment en sport, des enfants qui ont du mal à faire leurs lacets, peuvent avoir du mal à s’habiller seul (mon bonhomme s’habille seul mais à nl’envers ou devant derrière, quand au boutonnage il y arrive mais le mardi avec le jeudi), des soucis d’organisation (un classeur peut-être compliqué) l’écriture est laborieuse, (celle de mon garçon est “laide” et a du mal a écrire sur la ligne et avec le collège elle tends à être illisible car il doit écrire plus vite), à table il se tache presque tous les jours, et on reconnait le menu au pied de sa chaise

    Les bilan fait avec psy scolaire montre qu”n verbal est ++++ (note presque max alors qu’on part d’un gros retard de langage) mais en visuo spatial il est en grande difficulté, or une des dyspraxies est “visuo-spatiale”

    Sinon oui, la précocité est une piste intéressante pour les 2.

    Tout d’abord merci pour vos réponses. En effet, je ne m’ennuie pas avec ces 2 phénomènes 😆

    Mon aînée a revu la pedopsy aujourd’hui (oui un 11 novembre.. c’est la psy qui a insisté, je n’ai pas dit non !). La pedopsy m’a parlé du côté introverti de mon aînée, ainsi que de ses angoisses vis à vis de la mort. Et elle m’a (re)parlé d’elle même du test pour la précocité, qu’elle fait passer aux enfants. Je lui ai dit que ma fille se sentait bien dans sa classe et on en a convenu qu’on allait attendre encore un peu pour le test.

    En ce qui concerne sa maladresse, j’avais pensé à la dyspraxie à un moment mais en fait ce n’est pas ça. Elle n’a aucun problème moteur (à part cette histoire de vélo), a toujours très bien écrit. C’est juste qu’elle est tête en l’air, toujours dans ses pensées et qu’elle ne regarde pas où elle va, ni ce qu’elle fait. Et d’ailleurs en parlant de vélo, grande surprise aujourd’hui : on lui a enlevé les petites roues, elle s’est lancée et a directement réussi à faire du vélo ! En fait mademoiselle en fait depuis 2 ans à l’école mais ne voulait pas nous le dire. Elle nous a fait la même chose :
    – avec la marche : elle a marché quasiment 2 mois plus tôt chez sa nourrice que chez nous et la nourrice ne nous l’a avoué que plus tard),
    – avec le fait de savoir compter : je lui ai acheté un livre en week-end en Normandie, qu’on a choisi ensemble car je pensais qu’elle ne savait pas compter (elle disait non quand on lui demandait). Rentrés chez nous 2h plus tard, elle pose le livre sur la table sans l’ouvrir, me regarde, compte très vite jusqu’à 10 et s’en va en riant.
    – avec les couleurs : elle faisait semblant de ne pas les savoir et lorsque l’on se cachait avec mon mari on l’entendait les réciter.
    – avec la lecture : je l’ai entendue lire un livre pendant les vacances alors qu’elle me dit qu’elle ne connaît pas certains sons (ou, on, en…).
    Bref, elle fait ça depuis toute petite et sa sœur aussi aime faire des choses « en cachette » et nous les révéler sur le tard… Alors qu’on n’insiste pas du tout auprès d’elles. Par contre notre entourage aime bien les prendre pour des « singes savants » et montrer à leurs amis ce qu’elles savent faire, pour « « épater la galerie ».

    Ah oui et autre élément à prendre en compte : mes filles ont le même « problème » que le mien, à savoir une trop bonne vue pour leur âge et cela peut créer des problèmes de convergence et divergence.
    J’ai 15/10e à chaque oeil (ce qui risque d’être leur cas également) et vois mieux la 3D que la majorité des gens, ce qui est déjà le cas de mes filles. Cela peut jouer, selon l’ophtalmo, sur la vision dans l’espace.
    Elles font des bilans très réguliers car j’ai une dégénérescence rétinienne qui est héréditaire, donc elles sont très suivies depuis leurs 2 ans chacune.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement [user_count] les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris