Et si votre enfant était surdoué ?

Et si votre enfant était surdoué ?

Enfant hp ou pas les test ne répondent pas !

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 13966 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

7 réponses et 8 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 2 mois et 4 semaines.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages

  • Participant

    Bonsoir ,

    J ai besoin de vos lumières ma fille agé de 6 ans et 9 mois à énormément de signe typique des enfants à haut potentiel
    Capacité verbal énorme, hyper émotive,
    Déteste l échec à du mal à persévérer dans l effort entre autre chose , elle a apprit à lire seule en GS je l ai découvert par hasard , lorsque je lui ai demander comment elle avait fait elle me dit je ne sais pas comme ça….mais maintenant qu elle sait , lire ne l intéresse pas plus que sa .
    Suite à cela est son entrée en cp j’ai interpellé la maîtresse qui a prévu un Rdv avec la psy scolaire qui la testé
    Voici les résultat
    Icv 143 ( 19 en similitude )
    Irp 107
    Imt 121
    Ivt 97
    Qi total incalculable car trop hétérogène entre les indices….
    Donc elle me dit je ne peux pas dire qu elle est hp mais pas qu ‘elle ne l’est pas je suis donc pas plus avancer!
    Elle pense qu’ elle n a pas donner son max notamment au subtest cube le chronomètre la stressant et elle manqué de motivation sur la fin voulait aller jouer …
    Ma fille ne fait rien en classe de cp mais ne veut pas passer en ce1 malgrer qu elle en soit capable dexit la psy
    J’ai peur que son manque de persévérance la mette en échec dans le futur si par malheur elle a un B c’est la crise pour le moment cela reste rare car visiblement elle n’ à pas besoin de faire d effort pour Apprendre mais jusqu’à quand ?
    Vous en penser quoi?
    Merci de votre aide car la je suis perdu


    Participant

    Ma fille a passé ce test au même âge avec aussi des résultats hétérogènes, et un désintéressement total pour les activités monotones. Le psy nous a donné un QI moyen, qui pour nous n’a aucune importance. Nous nous sommes surtout attachés à ses remarques pour adapter ses apprentissages. Nous y étions allés pour évaluer un risque de retard au niveau visio spatial, donc pas dans l’expectative de calculer un QI.

    Au final cela nous a été d’une grande utilité dans ses apprentissages.

    Nous savions depuis un moment qu’elle était HPI, elle a aussi appris à lire en grande section et bien sûr d’autres aspects. Nous avions choisi une école où la notation sous n’importe quelle forme n’existait pas et où elle pouvait travailler à son rythme (Freinet). Depuis la sixième elle est scolarisée au CNED et continue à progresser à son rythme.

    Il faut être à l’écoute de votre fille et adapter sa scolarité en fonction de ses besoins. Le désintéressement en classe est une des principales sources d’échec des petits zèbres. Et les notes n’ont aucun intérêt au primaire, les enfants sont en train d’apprendre les fondamentaux, ils ont le droit de se tromper.

    Si elle ne veut pas sauter de classe, il ne faut pas le faire. De plus ce n’est pas la meilleure solution, les notions non vues risquent de n’être jamais abordées, ce qui peut être handicapant pour la poursuite de ses études.

    Il et il faut bien être conscient que les enseignants en primaire ne sont pas formés pour gérer les enfants qui ne vont pas au même rythme que les autres, qu’ils soient en retard ou en avance. Souvent, la meilleure solution est la scolarisation à l maison si vous ne trouvez un établissement qui lui convient.


    Participant

    Bonjour,

    En lisant vos commentaires je me rassure que mon fils ne soit pas un cas isolé.

    A 6 ans 9 mois il a passé le test il y a quelques semaines qui a donné des résultats hétérogènes avec un score élève en ICV et en arithmétique sans plus.

    La psy ne peut pas dire qu’il est HP. Aussi elle n’explique pas l’hétérogénéité des scores et formule tout au plus quelques hypothèses. Aucune solution nouvelle par rapport à ce que nous avons essayé jusqu’ici n’est proposée.

    Effectivement on sort du cabinet avec plus de questions que de réponses.

    Cela étant, je comprends tout à fait la difficulté des psy enfermées dans un chiffre, incapables de se détacher pour s’occuper de l’enfant et rien que de l’enfant et des ses caractéristiques.

    Il y’a d’ailleurs quelques chose d’assez schizophrénique entre l’avis de la psy sur l’enfant avant et après le test notamment quand le résultat de celui-ci n’est pas calculabe.

    Je le souviens que lors de notre première consultation, la psy a vu seul notre garçon et était convaincue de son haut potentiel.
    Elle vivement recommandé le test et disait qu’il fallait faire vite si jamais il y’avait besoin de mettre en place un aménagement à l’école.

    ÇA donnait l’impression que le test était une formalité pour, le cas échéant, convaincre l’école.

    Cela amène effectivement a s’interroger sur le niveau de connaissances sur le phénomène de la précocité notamment la pertinence de la méthodologie de diagnostic notamment sur la prise en compte des eventuelles multiples facettes de l’intelligence.

    Est il encore pertinent d’accorder autant d’importance à un chiffre unique au détriment des signes cliniques ou des traits caractéristiques qui amènent les parents à consulter et à passer le test?

    De même le haut potentialité dans un domaine precis n’est pas suffisabt pour expliquer les difficultés d’un enfant?

    Si oui, le fait justement d’écarter d’office toute conclusions en l’absence d’homogénéité au niveau des résultats ne laisse pas certains parents et enfants dans une situation de désarroi et d’incompréhension totale?

    A mon avis beaucoup consultent non pas pour avoir un chiffre car ils ont parfaitement conscience des aptitudes et des insuffisances de leur enfants mais c’est souvent pour avoir des des réponses face à cela.

    Il sera peut être grand temps que les outils de mesures évoluent progressivement en insistant davantage sur les multiples facettes de l’intelligence et sur l’impact de leur développement sur l’épanouissement des enfants.

    A mon avis c’est le moyen le plus efficace de mettre en évidence les forces et faiblesses du fonctionnement cognitif de l’enfant et adapter en conséquence des solutions si besoin.


    Participant

    Bonjour
    mon fils damien est depuis petit dans cette catégorie alors faites le nécessaire car il a 30 ans aujourd’hui et ne vit pas une vie normale et en plus n’étant pas reconnu il n’a aucune aide de quelque nature que ce soit, on a fait même un dépistage autisme adulte non dépisté mais l’hétérogénéité des résultats a empêché ce diagnostic qui qlq part l’aurait soulagé car enfin un diagnostic auraut été posé et il aurait eu un accompagnement. Je ne sais plus quoi faire pour qu’il soit enfin autonome car il vit avec moi et qu’il soit un peu heureux


    Participant

    Bonjour,
    Je me permet de prendre la conversation en cours de route car je me retrouve complètement dans le descriptif de Ros, mon fils a également un profile hétérogène avec des résultats élevés et surtout un ivt à 89, du coup impossible de le diagnostiquer HP, alors que son profile colle complètement, parle à 1 an, marche à 8 mois et demi, obsédé par les trains…. et l’école depuis le CE1 est un cauchemar et à la maison c’est une horreur, bref je suis allée voir une autre psy pour un second avis qui m’a envoyé voir une orthoptiste pour peut être une dyspraxie mais pas de dyspraxie qui elle me renvoie voir une neuropsy pour continuer les tests avec un bilan attentionnel!!! En attendant nous sommes toujours au même point, à l’école c’est la cata, il n’a plus d’amis, n’arrive pas à s’endormir le soir, refuse de travailler bref cela fait depuis septembre que je suis en recherche de solutions et nous en sommes toujours au même point!! si j’ai découvert que j’étais moi-même HP !!!!
    Voilà, si vous avez des conseils, avis, solutions, suis preneuse !!!
    Merci de votre lecture, bonne journée
    Nathalie


    Participant

    Bonjour,
    Je suis dans le même cas; mon fils,10 ans, vient de passer les tests; résultats trop hétérogènes donc ni oui ni non; on reste avec nos questions! car moi non plus,je n’y allais pour confirmer que mon fils était à haut potentiel car j’en suis convaincue depuis des années; et j’en reste convaincue malgré le bilan de la psy;je ne voulais pas d’un petit génie à la maison mais je cherchais des solutions à ses angoisses, son « manque de concentration » dont on me parle depuis tjrs, son dégoût de l’école… On m’aurait dit qu’il était dys, c’était pareil; l’important c’était de reconnaître que quelque chose clochait et qu’on m’apporte des solutions.
    IVT de 85; contrairement à la psy, je dis qu’au contraire c’est très représentatif des enfants précoces; pas pour tous, mais beaucoup apparemment sont lents; le mien l’est; j’ai lu aussi que s’il y a une matière pour laquelle ils ne sont pas doués, c’est le dessin; en plein dedans en ce qui concerne mon fils; quand vous dites à la psy, pourtant il est hyper sensible, il s’ennuie à l’école… elle répond: tous les enfants HP ne sont pas hyper sensibles et tous les hyper sensibles ne sont pas précoces… peut-être mais il y a trop de similitudes avec la précocité pour les ignorer et se baser juste sur des moyennes. Suivez votre instinct de parents; c’est vous qui connaissez le mieux votre enfant; ma sœur a eu exactement le même discours suite aux tests; elle a décidé d’aller voir un autre psy qui lui a dit que oui, son fils était HP; simplement en l’écoutant parler, en l’observant et en discutant avec les parents sur ses difficultés, son comportement… elle fait désormais partie d’une asso de parents d’enfants précoces et ça l’aide beaucoup; on se sent moins seuls, on partage… je vais faire pareil. Voilà sur ce que je pense des tests; il faut les faire mais ne pas se limiter à ça; et suivez votre instinct. Je reconnais mon fils dans la description qu’on fait des enfants précoces. Donc je vais au-delà des tests.


    Participant

    Bonjour
    Je me retrouve également dans vos discussions. Depuis longtemps on se doutait que mon fils, 10 ans, avait un haut potentiel (idem que son frere aujourd’hui agé de 20 ans). plusieurs problèmes scolaires. Il est en 6ème et suite à un incident au second trimestre (les professeurs ont retiré les félicitations à 17.2 de moyenne pour bavardages). Il l’a très mal vécu, cauchemars, tristesse, angoisses, urticaire et eczéma qu’il n’avait jamais eu. Sommes allés voir une psychologue qui a dit de suite de faire les tests (pour elle précocité), nous avons fait les tests chez une autre psychologue. QIT 133, ICV 130, IRF 126, IMTA 127 et IVT 123. Conclusion, intelligence très élevé mais ne peut dir s’il est précoce car tests homogènes et gros stress. On a l’impressiosn que les psy ont peur de mettre un mot en diagnostic. Est-ce quelqu’un parmi vous à un enfant de cet age, diagnostiqué réellement précoce peut m’aider? Merci


    Admin bbPress

    Bonjour,

    Il me semble que les résultats du test ne prêtent pas à confusion : qit 133 avec résultats homogènes en plus, ce qui est plutôt une bonne chose.
    C’est étrange que le psychologue qui les a faits ne vous donne pas plus d’indications et ne s’affirme pas, est-il bien compétent en la matière ?
    Ce qui aurait dû vous être expliqué est que oui, il y a bien décalage avec les autres enfants, qui peut gêner sa scolarité (besoin d’approfondissement…..) donc une adaptation réelle afin que votre fils soit soutenu et compris et non pas brimé parce qu’il bavarde ! Par ailleurs les réactions affectives de votre fils lors du bilan comptent aussi, permettent de déterminer s’il est angoissé, perfectionniste… , pourraient laisser supposer un résultat plus haut donc plus de besoins mais une sensibilité à gérer etc… Bref il vous manque toute la partie analyse du bilan pour savoir comment réagir et aider au mieux votre enfant, par contre la précocité ne fait aucun doute au vu des résultats.
    vous pourrez vous faire votre propre idée en consultant les 6 profils ici : https://www.enfantsprecoces.info/les-6-profils-denfants-surdoues/

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 13966 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris