Et si votre enfant était surdoué ?

JE FAIS LE TEST

Doute

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

3 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par Poutchky il y a il y a 1 an et 6 mois.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages

  • Marie.b
    Participant

    Bonjour,

    J’aimerais avoir votre avis.
    La fille a 7and et est en difficulté scolaire, motricité fine difficile et dysgraphique. L’écriture lui pose ennormement de problème, douleur, perte d’intérêt pour les devoirs et du coup l’école elle qui adorait l’école et qui passait son temps a jouer à la maitresse. Depuis l’entrée a la primaire, elle est en fin de ce1 elle a beaucoup changer. C’était une enfant très douce très poli malgré depuis la naissance de gros problème de sommeil terreur nocturne somnambulisme agitation réveil nocturne multiple et enuresie. Voilà maintenant qu’elle devient agressive, hyperactive, et colérique (des crises de nerf même incontrôlable). C’est aussi une enfant hypersensible très émotive angoissee stressé avec un très gros eczema. Elle manque énormément de confiance en elle d’où je pense les difficultés scolaire. Étant petite les gens étaient toujours étonnés du nombres de choses qu’elle connaissait pour son age et de son vocabulaire riche (elle a parlait très tot). Du coup le contraste entre petite et aujourdhui ses difficultés scolaire son assez perturbant pour moi je n’arrive pas a trouver d’explication c’est pour cela qu’aujourd’hui je commence à me poser la question de la précocité.
    En espérant que vos réponses m’eclaissiront pour pouvoir aider ma fille qui je le sens est très malheureuse par rapport à tous ca.
    Merci

    Marie


    coduris
    Participant

    Bonjour,

    Votre fille présente des caractéristiques d’enfants avec précocité mais le seul moyen de le confirmer est la passation de la WISC IV à son âge (qui est particulièrement conseillée lorsque l’enfant est en souffrance ou en difficulté). Il serait important de pouvoir lui expliquer son fonctionnement atypique et la rassurer sur ses compétences. Cette démarche devrait déjà faire baisser une grande partie de son angoisse.
    L’ennui et la manque de confiance en soi sont la source de multiples difficultés chez les enfants précoces (troubles du comportement, frustration, dépression, agressivité,…). Il est donc important d’intervenir le plus tôt possible et de travailler en collaboration avec l’école.

    Sara


    Marie.b
    Participant

    Merci pour votre réponse.
    Nous avons eu un rdv avec la maitresse ( nous n’avons pas parler de précocité difficile d’émettre cette idée quand son enfant a des difficultés sans doute a cause de l’effet de mode) elle nous a juste parler de grande angoisse et de problème d’écriture et nous a conseiller de prendre rdv avec la psychologue scolaire. Les enseignants ne sont pas a même de détecté un enfant qui présente des caractéristiques d’enfant précoce?
    Elle nous dit comme bcp de personne que notre fille a la cerveau qui tourne trop vite!
    Est ce que c’est une manière de nous alerter?


    Poutchky
    Participant

    Bonjour, maintenant avec l’information largement diffusée, le corps enseignant a davantage conscience de la question. Mais, non, ils ne sont pas à même de détecter et d’envoyer chez le psy un enfant avec suspicion de précocité, d’autant plus que malheureusement, l’effet collatéral de la médiatisation de la précocité est aussi d’en donner une image tronquée d’enfant avec handicapé par cette particularité. Or, bien prise en compte, la précocité est bien loin d’être un handicap, en soi c’est plutôt un atout.
    Le bilan WISC semble nécessaire chez votre enfant. Tout d’abord pour établir la précocité si possible, mais aussi pour voir si des explications pourraient être apportées aux problèmes que vous mentionnez.
    Y a t il des problèmes dys? Un problème d’ordre affectif/émotionnel/attentionnel?
    Pour le bilan, tentez plutôt de demander un nom de psy à l’une des antennes ANPEIP de votre région. Vous paierez certes le bilan, mais pourrez davantage choisir le psy parmi une liste de pro recommandés, et bien vérifier qu’il s’y connaisse en matière de bilan et de précocité. Les psy scolaires ont bcp de travail et ne sont pas particulièrement formés sur la question de la précocité, et vous risquez aussi de vous retrouver sans aucun compte rendu écrit avec analyse détaillée du bilan. C’est d’ailleurs une des premières choses que je vous conseille de vérifier auprès du psy que vous choisirez: vous remettra t il lors du rdv de restitution un bilan et une analyse détaillée, par écrit, des résultats chiffrés. Sinon, sans, difficile ensuite de savoir vers où vous orienter.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement les 9381 membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.