difficulté à comprendre Mon garçon de 8ans

Accueil Enfants Précoces Info Forums Mon enfant est-il précoce ? difficulté à comprendre Mon garçon de 8ans

2 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 2 ans et 1 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages

  • Greloma
    Participant

    Prémiere chose , bonjour à tous et je suis ravi de m’inscrire ici pour partager mon vécu ayant un enfant à haut potentiel intellectuel et aussi venir chercher des reponses à des difficultés de plus en plus grandes qui arrivent avec l’age.
    Pour faire une « petite synthése  » de mon garçon, Louis, il a été détecté enfant à haut potentiel à l’age de 4ans , suite à une hospitalisation concernant un probleme physique qui a du entrainer une intervention lourde sur ses tendons d’achille.
    Déjà dans un premier temps , la scolarisation en maternelle a été très très compliquée , stigmatisant Louis de très turbulant. Il est vrai que Louis par exemple ne me regarder que très peu dans les yeux (j’ai meme pensé à l’epoque à un probléme d’autisme) , toutefois , il avait enormement d’humour, comprenant le second degré en jouant meme avec l’adulte) , par contre il ne respectait pas les régles de classes (sans jamais etre agressif mais il voulait etre toujours en avant) le coloriage, le dessin etc…activité manuelle était un calvaire pour lui . A coté de ça , il poussait faire des puzzles de 200pieces à 4ans et remettre les pieges au bon endroit une fois le puzzle fait une fois , soustraire et additionner mentalement , des exemples comme d’autre qui m’ont suppris pour son age.
    Donc suite à son operation et à son comportement, limite hyperactif, un pedopsy de l’institut ou il fut opéré, nous a proposé de le tester car il avait des doutes.
    Les tests effectuaient , ont ressorti un QI de 146. (honnêtement vu son comportement , je m’attendais a l’inverse, sans jms avoir delavoriser mon petit garcon bien au contraire.)
    L’année de Grande section passant comme un calvaire pour louis, et là …. miracle ….l’entrée au PC !! Je n’ai plus reconnu mon petit garçon , il commençait à me regarder dans les yeux, il a appris à lire en meme pas 2mois, il s’est plongé dans les bouquins qu’il devore constamment (il me coute un bras d’ailleurs pour mettre une petite note d’humour) .Bref, une revelation!
    Cependant pour attenuer ce coté : »rejet » des autres » ; depuis ses 4mois il fait beaucoup de sport, deux heures de judo par semaine + compet les dimanches, 1’entrainement de foot la semaine + match le dimanche.
    IL a beau etre (je le pense) bien intégré, on voit et on ressent la difference avec les autres enfant (soi il ne le me dit car il n’en souffre pas , soi il ne le remarque pas, car il s’en moque)
    J’ai oublié de dire que Louis avait un Petit frere de 13 d’ecart, petit frére à QI moins important mais qui rentre dans les enfants à haut potentiel. ILs sont inséparables comme ils sont chien et chat.
    En classe il a des résultats excellents, je pense , une pas trop mauvaise integration. Toutefois , on le sent different, à du mal à s’impliquer dans un groupe, à des amis (connaissances) mais n’a réellement comme il me dit qu’un trés bon ami qui lui n’est pas integré au groupe, voir meme « tete de turc » du groupe. Louis prenant constamment sa defense.
    j’ai donc essayer de forcer cette socialisation et d’anticiper tout cas, en l’inscrivant des son plus jeune age au Judo et Foot. Je pense que ça a limité tt ca mais je ressens toujours cette difference que lui ne perçois pas , au contraire, tt se passe bien ….
    Puis je trop inquiet?
    Suis je trop organisateur? Voir trop prevoyant?
    J’arrive aujourd’hui à me demnander si mes petits bonhommes ne vivent pas au travers de mes choix au detriment des leurs (je precise qu’ils sont à « fond » dans le foot)
    Concernant Louis, rappelons son age : 8ans , il devient avec l’age , caracteriel, succeptible, colerique, sensible à l’injustice ….parfois………et ça là ….que je me tourne vers vous …….je n’arrive plus à le comprendre, j’ai beau me poser et parler, j’ai l’impression qu’il me pousse à bout , qu’il connaît mes reactions et en use justement.
    Que faire ???
    Voir une association pour enfants précoces ?
    ou autres?
    C’est à cet instant que je me tourne vers vous, car à cet instant, je n’y arrive plus .
    Merci à l’avance.


    Naalia
    Participant

    Je ne sais pas trop quoi vous dire sinon que j’éprouve le même genre de difficultés de relation avec ma fille de 6ans et demi. Depuis son glissement elle a des soucis à se faire des copines ( elle a eu une copine qui la menaçait de la frapper si elle ne lui donnait pas de jouet et qui l’empêche de jouer avec d’autres qu’elle tout en la rejetant des groupes). A la maison ma fille est ultra sensible voire pour moi capricieuse. Elle ne supporte pas les contradictions, il faut négocier sans cesse avec elle, elle se met à pleurer pour un rien… Je pense de plus en plus à l’emmener consulter une psychologue pour enfant avec haut potentiel car j’avoue que j’ai peur qu’elle développe des phobies scolaires à n’avoir pas d’amie et surtout parce que la situation est aussi très pesante à la maison…Elle fait de la musique et se fait là bas sans soucis des copines mais c’est pour un temps court. A l’école j’ai l’impression qu’elle est très dirigiste et autoritaire et que quand quelque chose la contrarie elle pleure et du coup elle passe pour un bébé. Désolée je ne vous ai pas apporté de réponse juste mon soutien .


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour à tous les 2,

    L’aspect psychologique est très important chez les enfants précoces, en effet ils sont de vrais éponges et ressentent toutes les tensions et les émotions sont alors plus difficiles à gérer.
    Par exemple le fait de cotoyer un enfant tête de turc qu’il ressent comme proche de lui doit être très difficile à gérer : d’un côté (positif) il a un copain et de l’autre (négatif) il est assimilié à un enfant dont on se moque, ou encore si lui-même n’en souffre pas il en ressent au moins l’injustice.

    Le fait de vous pousser à bout peut être une réaction à tout le reste (trop de tension qui doit sortir à un moment), et aussi éventuellement une façon de vous tester pour se rassurer : ils ont besoin de réactions adaptées à la situation, cohérentes avec des réponses invariables, sinon ils iront toujours plus loin dans le « test » et on en arrive à des situations ingérables pour tout le monde.
    Une autre question : votre enfant est-il sportif ? si oui, parfait, s’il l’est moins le milieu du sport est parfois difficile pour les enfants qui ont du mal à s’intégrer, en particulier les sports collectifs. Voir éventuellement à changer une activité pour un sport individuel du style tir à l’arc, escrime…ou une autre activité comme Naalia (musique, clubs d’échecs…) qui fait plus appel au cérébral. Je ne sais pas, ce sont des idées en passant.

    Je vous suggère de lire les différents profils pour essayer de voir duquel se rapproche le plus vos enfants (sachant que cela peut évoluer avec le temps et en fonction des circonstances)

    Les 6 profils d’enfants surdoués


    et pour pouvoir répondre à leurs demandes en fonction.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.