Aller au contenu

Décalage maturité intellectuelle / maturité émotionnelle

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 24165 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

2 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 9 mois et 3 semaines.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • Particulier

    Bonjour à tous et à toutes,

    L’attitude de mon fils me perturbe en ce moment, je me sens un peu perdue et ne sait plus comment me comporter avec lui… comment gérez-vous le décalage entre les capacités intellectuelles et les capacités émotionnelles ??

    Mon fils a donc 3 ans et 8 mois, il est passionné par l astronomie, le système solaire… il Regarde des documentaires sur chaque planète, il retient tout et pose énormément de questions… Il a aussi besoin de comprendre tout ce qui se passe dans le corps humain… Il commence à savoir lire… En effet, il lit seul des petites phrases Comme «  le chat dort sur le canapé ». En mathématiques, il compte au-delà de 50, il a compris le passage à la dizaine et s amuse à faire des petites additions et des petites soustraction simples… il sait très bien se repérer dans l’espace (c’est un GPS ambulant ☺️☺️) ! On a parfois l impression d avoir un mini adulte à la maison de part ses réflexions, ses discussions…

    Mais à côté de ça, Timéo est très attaché à son biberon du matin et son biberon du soir, il refuse de s’habiller seul, de se laver seul, il refuse d’utiliser la fourchette pour manger et donc utilise ses doigts… alors qu’il serait largement capable de faire tout ça !!! Il nous demande encore la couche pour faire caca alors qu’il est propre depuis août 2018 !

    Côté relationnel avec les autres c’est compliqué !! À la maison Timéo est un petit garçon heureux joyeux qui sourit, parle tout le temps, déborde d’énergie… mais à l’extérieur c’est complètement différent ! J’ai remarqué qu’il s’entendait bien avec les petites filles de son âge ou plus petite car il a un côté protecteur… par contre c’est très conflictuel avec les petits garçons de son âge, il joue plutôt avec les garçons qui ont plus de 7-8 ans… Avec les adultes c’est pas toujours simple non plus… Par moment, il peut avoir une attitude très nonchalante qui pourrait passer pour de l insolence… il ne leur répond pas, il ne les regarde même pas alors qu’on lui parle… parfois il ne comprend pas l’humour des adultes et donc s’énerve facilement… par contre si on se met à lui parler de planètes, là il est capable de tenir des discussions d’adultes !!

    Timéo a très peur de l’inconnu donc il pleure tous les matins pour ne pas aller à l’école car il a peur que la journée ne se passe pas comme d’habitude … tous ses rituels doivent toujours se passer dans le même sens et selon la même organisation !! Il a peur d’aller dans les jeux si il y a trop d’enfants, peur de tous types de spectacles…

    À l’école, en raison de ce besoin de « cocon » pour Timéo, j’ai la sensation que l’équipe enseignante ainsi que le personnel de la cantine de la garderie prennent Timéo pour un «bébé», Ils le prennent facilement à bras et le couvent beaucoup… c’est en total décalage avec ce qu’il est à la maison et tout ce qu’il connaît et sait !!

    J’ai l’impression que ce décalage entre la maturité intellectuelle Et la maturité émotionnelle s’intensifie… comment faire à la maison ? À l’école ? Pour gérer cela !!!!

    Merci d avoir pris le temps de me lire.
    Bonne journée
    Amandine

    Particulier

    Bonjour,

    avez-vous lu des article sur la dyssynchronie ?
    ce décalage vient de fait que nos précoces ont des connaissances telles qu’ils sont confrontés à des notions qu’ils ne peuvent gérer émotionnellement. Exemple typique la mort, la notion de mort, c’est en général plus vers 6 ans qu’elle se met en place, mais chez nos précoces c’est plus tôt. petit loulou avait 4 ans au décés de son grand-père, à aucun moment il n’a réclamé son grand père, pas de “pourquoi on ne voit plus papé? ” non, juste un “j’ai du chagrin que papé soit mort”
    Mais cette angoisse de la mort, à 4 ans on n’a pas les armes émotionnelles… loulou c’est mis à ronger ses vêtements (et plus généralement tout ce qui lui tombé sous les doigts) à ne plus supporter d’être seul à un étage de la maison, même s’il nous entendait (ça ne c’est fini que très très récemment il a 7 ans et ça doit faire 2 semaines qu’il arrive à aller à un étage de la maison où il est seul.

    Niveau conseil, je pourrais vous dire un peu de médiatation/relaxation avec le livre Calme et attentif comme la grenouille. Pour ses angoisses peut-être l’aide d’une psychothérapie. Peut-être aussi apprendre à connaître et à apprivoiser ses émotions avec le support d’un livre jeunesse (comme la couleur des émotions, le livre existe en version pop-up, il est plus cher, mais à la dernière page, les énfants peuvent remplir leurs fioles d’émotions et on peut dire : remplir les fioles pour me montrer ta journée. Même mon plus grand a rempli les fioles quelques fois quand il était vraiment pas bien, ça les aide à verbaliser.

    Quand la colère déborde, un punching ball, un coussin de la colère ça fait un bien fou. Au début souvent il n’ose pas taper.
    Si en extérieur, détourner l’attention n’importe quoi la couleur originale d’une voiture, un oiseau qui passe, “devine à qui je pense” en lui donnant des indices, ou même si vous êtes à court d’idée posez lui une question astronomie. 😉 et une fois le calme retrouver depuis suffisamment longtemps ouvrir une discussion sur cette émotion qui a “débordé”

    AdminPremium

    Bonjour à toutes !

    Oui, comme le dit Damael, c’est ce fameux décalage qu’il est nécessaire de comprendre. Surtout chez les tout petits comme le vôtre, il est utile de comprendre que sa maturité affective est forcément à dissocier de sa maturité intellectuelle au sens des apprentissages. Si vous deviez faire un test ( peut être souhaitable ?), il est fort probable que vous soyez surprise par son niveau élevé de compréhension. Célastique ne veut toutefois pas dire qu’il puisse comprendre et analyser ses émotions, à cet âge, selon moi, il les vit et ça s’arrêté là. A vous de l’entourer dans ses ressentis en lui permettant de les exprimer, en le rassurant, sans toutefois y mettre un côté ” therapeutique”, je veux dire par là qu’il a la maturité affective de son âge et a juste besoin d’être compris et entouré.
    De ce point de vue c’est bien qu’il soit un peu câliné à l’école. La difficulté pour lui sera de pouvoir exprimer sa personnalité par ailleurs (apprentissages, expression de sa curiosité. ..) qui forcément est quelque part bridée. De la même façon il peut se sentir “perdu” dans les relations avec les enfants de son âge qui n’ont pas les mêmes centres d’intérêts que lui ( et là non plus il ne peut été assez mûr pour se dire je me mets à leur niveau, il ressent juste quelque chose d’étrange ), c’est pourquoi il se tourne vers les plus grands ou vers les filles pour le côté protecteur.
    Donc oui, s’il est tel que vous le décrivez, ses réactions sont assez normales et l’école à ce stade est souvent révélatrice de ce décalage .
    La première étape pour vous serait peut être d’envisager un bilan ?

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 24165 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Depuis 2002, Enfants Précoces Info est un site d'information et de partage au service des familles d'enfants intellectuellement précoces. Espace d'échange et de dialogue, il permet également de trouver une information de qualité sur la question, une écoute attentive et de nouer des liens avec d'autres personnes concernées à travers la communauté de ses membres.

Enfants Précoces Info participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

© 2002-2017 Enfants Précoces Info. Tous droits réservés