Aller au contenu

changement de classe en cours d’année

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 24491 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

4 réponses et 4 participants
Dernière mise à jour par Mam’3zoizeaux il y a il y a 2 semaines et 3 jours.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • Un changement de classe en cours d’année (école élémentaire) est-il possible? Avez-vous des témoignages?

    AdminPremium

    Bonjour,

    De moins en moins il me semble. Les enseignants sont censés pratiquer l’enrichissement et l’approfondissement en présence d’élèves à haut potentiel, ce qui peut être tout aussi profitable aux enfants s’ils sont bien compris dans leur façon d’être (voir https://www.enfantsprecoces.info/enfants-a-haut-potentiel-ca-bouge-du-cote-de-education-nationale/ haut potentiel ). Le saut de classe peut aussi être préparé toute l’année durant s’il est justifié et être entériné en fin d’année, mais cela nécessite une direction commune de l’équipe enseignante vers cet objectif. Avez-vous discuté ensemble du cas de votre fils ?

    Bonjour,

    Je vous confirme que le saut de classe en cours d’année est encore pratiqué dans les écoles publiques.
    Mes deux filles en ont bénéficié, en 2014 pour la première (saut CE1=>CE2) et en 2017 pour la seconde (saut CM1-CM2)
    Pour ma première, elle a fait son saut à la rentrée après les vacances de Noël, pour la deuxième après la rentrée des vacances de février.

    Je suis en région PACA, près de Marseille.
    A dispo pour échanger plus longuement si vous avez besoin d’informations.

    Bonjour, je suis sur la région lyonnaise et ma soeur a pu en bénéficier pour son fils de 8 ans donc j’imagine que cela dépend du corps enseignant de votre établissement scolaire 🙂 bon courage à vous

    Je vous remercie pour vos témoignages.
    Nous sommes toujours face à un blocage de la Direction.
    Et face à un mensonge:
    La Directrice (aussi enseignante de notre fille 2jrs/sem) : “Aucun changement de classe possible en cours d’année! Mais faites un bilan psycho et nous verrons!”
    Moi, sa maman: “Ah oui et pour quelle raison j’emmène ma fille voire la psy scolaire? Si vous me dites qu’aucun changement de classe n’est possible? Je dis quoi à me fille? Elle sait que c’est pour le passage en CE2 (dont elle entend parler depuis 1an)!”
    La Directrice “Non il ne faut pas dire pourquoi”
    !!!

    Ma fille aura 8 ans en janvier.
    Elle était officiellement inscrite en CP l’an dernier mais elle a suivi un CE1 avec de très bons résultats.
    La maîtresse de l’an passé a été surprise d’apprendre pas la Directrice qu’il n’y aurait pas de passage en CE2 cette année (nous ne savons toujours pas pourquoi). Elle nous avait alors conseillé de faire le nécessaire en cette rentrée, en contactant le Rased et la psychologue scolaire.
    La psychologue scolaire débute et ne nous a été d’aucune aide.
    Nous avons vu une psychologue extérieure, qui me propose de faire un test (je suis partagée).

    Pour l’heure, notre fille refait un CE1, avec un niveau d’enseignement nettement inférieur à celui de l’an passé (cause crise).
    Elle ne comprend pas pourquoi, s’ennuie un peu… et attend toujours de pouvoir intégrer un groupe CE2.
    Je la vois se démotiver de jour en jour.

    Nous avons contacté l’Inspection Académique mais la personne chargée du dossier se cale sur les dires de la Directrice, et pointe du doigt des soi-disant difficultés en résolution de problèmes (maths)!

    Il ne s’agit pas d’un saut de classe car il y a déjà eu glissement l’an dernier. Aujourd’hui, elle redouble en fait! Et contrairement à ce qu’on nous a dit, il n’y a pas eu d’enseignement adapté jusque là depuis septembre.

    Nous cherchons toutes les voies d’actions possibles pour régulariser la situation au plus vite. Nous venons de saisir le médiateur.
    Mais celui-ci peut-il nous y aider?
    Quels autres voies de recours? Quels appuis trouver?

    Dire qu’en temps normal et en toute logique, les parents n’ont qu’à valider les décisions des enseignants…
    Aujourd’hui, à nous PARENTS de mener la bataille pour que notre fille, très scolaire, se sente bien à l’école, dans ses apprentissages… car apprendre de nouvelles choses, c’est ce qu’elle attend avec impatience.

    La maîtresse de l’an passé aurait-elle pu/du faire les démarches du saut de classe en cours d’année, alors que la Directrice n’y est pas favorable?!
    J’ai le sentiment que même si la Directrice n’est pas la supérieure hiérarchique, c’est tout de même elle qui détient la clef “en interne”.
    N’existe t’il pas un pouvoir trop fort entre les mains de la Direction, face aux enseignant? Pour nous, c’est du vécu. Car c’est bien elle qui bloque.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 24491 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Depuis 2002, Enfants Précoces Info est un site d'information et de partage au service des familles d'enfants intellectuellement précoces. Espace d'échange et de dialogue, il permet également de trouver une information de qualité sur la question, une écoute attentive et de nouer des liens avec d'autres personnes concernées à travers la communauté de ses membres.

Enfants Précoces Info participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

© 2002-2017 Enfants Précoces Info. Tous droits réservés