Bonjour, nouvelle je me présente.

Accueil Enfants Précoces Info Forums Présentation des membres Bonjour, nouvelle je me présente.

1 réponse et 2 participants
Dernière mise à jour par nanou972 il y a il y a 2 ans et 2 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages

  • Prisci
    Participant

    Bonjour,

    Je suis toute nouvelle sur le forum, je suis maman d’un petit garçon qui va avoir 5 ans ce 13 août.A l’approche de son entrée en grande section je tente de m’informer davantage sur des points de son comportement intervenus en moyenne section qui ont rendu l’année tumultueuse… Pour décrire Matteu, il est très curieux sans cesse à questionner, souriant toujours gai, très ouvert avec autrui que cela soit auprès d’enfants de son âge, plus âgés ou encore d’adultes. Il a une pertinence dans des discussions que nous avons entre adultes qui nous « scotchent » littéralement car celui-ci a toujours l’oreille en vadrouille… Il a toujours été extrêmement actif, jamais eu vraiment besoin de sommeil. Puis cette année en moyenne section ce fut non pas sans mal, il a développé une hypersensibilité, une peur de l’échec, une peur de se tromper à le braquer dans son travail( il a toujours été très méticuleux , à 2 ans il sortait les verres de mon buffet dans la plus grande délicatesse et les alignait, il se reprenait et les positionnait dans un ordre précis, stupéfaite..) ce soucis du détail lorsque je fais le ménage il repasse derrière moi et repositionne avec « sa » précision mes décos, perfectionniste depuis ses 2ans. Son maître est venu me trouver m’expliquant qu il se mettait à pleurer ou ne répondait pas expliquant à son instit. qu il craignait se tromper. Il travaille bien mais l échec est devenu une obsession. Il ne voulait plus se rendre en cours l après midi, car le fait de les faire reposer une demie heure 3/4 d heure, il ne supportait pas d avoir à être inactif, et s est plaint à multiples reprises de s ennuyer en classe m expliquant qu il ne voyait pas l intérêt de se rendre en classe pour du coloriage! Une visite médicale des » 4 ans » a eu lieu( en mai)dans l établissement, l’infirmière l’a trouvé très actif ainsi qu un certain manque de concentration,on lui demande quelque chose, il le fait et continue, par exemple on lui demande de dessiner simplement un bonhomme, il va le faire puis va lui dessiner un chapeau en plus avec un chat qui passe et en même temps il est en train de se monter une histoire de son dessin..puis elle lui mis un casque a émission sonore et elle lui a expliqué que ça allait émettre un son il a eu peur que cela soit fort et s est mis à plus ou moins pleurer…. A la fin de la consultation elle m’a orienté vers un CMP. Puis Matteu en ce dernier mois de cours s’est montré véritablement négatif pour se rendre en cours, l ennui et la crainte de se tromper, de se faire disputer… Ce qui est arrivé pour le sport car celui-ci ne s avère pas très bon, pas très adroit.. Il se compare également à un autre enfant de sa classe, m’affirmant contrarié qu il travaille mieux que lui( ce qui n est pas le cas spécialement)…qu il ne supporte vraiment pas de se tromper..l instituteur qui est aussi directeur de l école m a orienté vers la psychologue scolaire… Avec laquelle je me suis entretenue, en revanche elle n a pas vue Matteu qui avait arrêté les cours une semaine avant, cause d une angine. Également dirigé vers un CMP… Nous ne sommes le papa et moi pas trop « pour » je trouve que cela est peut-être prématuré… Ils catégorisent rapidement les enfants avec des »troubles » et passent à côté de la précocité ne là distinguant pas… Je ne sais que penser et faire, je n’affirme pas une quelconque précocité a mon enfant mais reste interpellée par certaines de ces « facettes » quand à parler de « troubles »avant l âgé de 6 ans… Je trouve cela hâtif…il est petit.

    Merci pour la longue lecture 😉 et bonjours à tous.


    nanou972
    Participant

    bonjour,
    A la lecture de votre témoignage je me demande, puisque vous avez des doutes, pourquoi ne pas le faire tester auprès d’une personne qui est par contre bien formée aux enfants précoces. Non seulement vous ne serez plus dans le doute, mais surtout une personne compétente va pouvoir vous expliquer correctement le fonctionnement des EIP, ce qui est très important pour comprendre et aider nos enfants (surtout face aux institutions). Votre enfant a l’air d’être en souffrance et je ne pourrais que vous conseiller de ne pas laisser cette situation s’installer.
    bonne journée
    Anne

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.