Skip to content

Besoins de conseils pour ma fille de 3 ans et demi

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 20828 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

11 réponses et 5 participants
Dernière mise à jour par Stephanie 71 il y a il y a 6 mois.

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages

  • Participant

    Bonjour, je suis maman de 2 enfants: 1 garçon de 11 ans diagnostiqué et suivi pour un Tda depuis 1 an et demi et 1 princesse de 3 ans et demi. Ma fille est en Ps depuis septembre et nous donne du fil à retordre depuis environ 6 mois . C’est une enfant pleine de vie, hypersensible (comme son frère) , anxieuse, colérique, beaucoup dans l’opposition, toujours en demande d’attention et elle me dit 10-15 fois par jour: je t’aime ma maman d’amour ( j’adore!!!) . A la maison son comportement est assez compliqué et on a du mal avec mon mari a gérer ses crises et problèmes d’endormissement ( déjà petite c’etait très compliqué) . N’en pouvons plus et voyant la situation se dégrader de mois en mois à la maison et se débattant certains matins une fois arrivée à l’école ( on me disait que tout allait bien le matin une fois que je partais), j’ai vidé mon sac auprès de la psychologue que voyait mon fils pour son suivi. Elle m’a donné des conseils, m’a dit que ma fille avait besoin d’un cadre très sécurisant pour elle, un cadre «  stricte » et qu’elle lui paraissait en avance voir très avance ( elle l’avait déjà remarqué lors des séances de mon grand ). Cette psychologue ne proposant pas de prise en charge à cet âge, la neuropsy de mon grand m’a conseillé de l’amener voir une psychologue spécialisée dans les TCC ( therapie comportementale et cognitive) . Cela fait 6-7 séances que nous faisons avec cette psy qui est très bien : guidance parentale, travail sur les émotions, la respiration, conseils divers….Depuis le comportement de notre fille s’est amélioré dans le fait qu’elle ne tape plus, elle ne se débat plus pour aller à l’ecole, les crises sont moins intenses. La psy nous dit que notre fille est anxieuse, hypersensible ,perfectionniste et minutieuse, elle n’ecarte pas la piste de la précocité mais qu’elle n’a pas assez d’elements pour l’instant. A aujourd’hui je recherche le bien être de ma fille c’est primordial Hp ou non. J’ai parlé aux maîtresses de son comportement à la maison et un rdv avec l’une des deux maîtresses a eu lieu à ce jour. Elle a bien remarqué l’anxiété de ma fille, dit qu’elle joue avec les autres mais qu’elle joue beaucoup dans son coin seule. Elle se met en colère et boude quand elle n’arrive pas a réussir un exercice. Elle se focalise sur les jeux et a du mal à rejoindre la groupe pour commencer une autre activité, un travail. Sinon c’est une enfant agréable, polie et un peu autoritaire avec les autres mais cela s’est amélioré. On lui a expliqué son attitude à la maison ( opposition, crises, anxiété…) et ce qu’elle aimait faire : son goût pour les chiffres, les lettres, ses demandes pour des devoirs à la maison ( pour faire comme le grand frère donc on a opté pour des cahiers de vacs Ps elle se débrouille bien et trouve cela rigolo) , les puzzles de 50-60 pièces , faire la maîtresse…. La maîtresse nous a dit qu’elle suivait normalement ( c’est un bon point) mais qu’elle avait l’habitude des enfants « en avance « et que notre fille se trompait comme les autres et qu’elle ne cherchait pas de travail en plus ( classe double niveau Ps/Ms) et déjà qu’elle devait la stimuler pour arrêter les jeux et faire une activité/ exercice . Je suis contente de cet échange avec la maîtresse ( le rdv avec la 2e maîtresse à mi temps est prévu semaine prochaine) car elle a vu certains traits de ma fille au niveau affectif mais je suis déroutée par le fait de son jugement sur le reste. Je vais faire un petit retour de cet échange à la psy pour y voir plus clair. C’est une maîtresse qui a des années d’experiences mais malgré cela dois je faire confiance dans son jugement ? Il y a t’il des parents qui ont eu des doutes faces aux attitudes et remarques des maîtres et maîtresses? Je me pose beaucoup de questions, cela fait plusieurs mois que j’ai des doutes sur l’origine de cette anxiété, cette hypersensibilité, les pbs d’endormissement , ces crises d’oppostion… mais en même temps ses facultés intellectuelles me semblent normales pour son âge ! Ma fille se sent un peu mieux mais je m’inquiete pour elle… Merci pour vos témoignages .


    Participant

    Bonjour,

    La maîtresse n’a pas forcément raison.

    Je m’explique.

    J’ai un petit garçon de 5 ans, qui a toujours été très en avance, tous le monde nous le disait mais nous restions sur l’idée qu’il était normal.

    Lorsqu’il est entré à l’école c’est devenu très compliqué comme pour vous avec votre fille.

    La maîtresse nous a demandé de voir la psychologue scolaire pour notre fils au bout de 2 semaines de classe car notre loulou était trop angoissé.

    Nous avons suivi des recommandations, la psychologue scolaire nous a dit que notre enfant allait très bien mais qu’il avait de grandes capacités, elle nous a dirigé vers le CMPE.

    Au CMPE nous avons une infirmière qui devait faire un premier bilan histoire de bien nous orienter. Au bout de 15 min d’entretien (notre fils était présent) elle nous a demandé s’il était testé. N’étant pas le cas elle nous a envoyé voir sa collègue psychologue en nous expliquant que notre fils était très probablement précoce mais que seule la psychologue pouvait l’affirmer.

    Nous avons donc vue la psychologue, qui nous a donc proposer de faire tester notre fils en nous disant que ce n’est qu’une formalité au vue de ce qu’elle observe.

    Nous avons vue une psychologue spécialisée pour le test, mon fils ne voulait pas passer le test et s’est donc braqué la première journée. Résultats il n’a eu un QI que de 120, mais la psychologue nous a qu’il est sans aucun doute précoce.

    Les professionnels de la précocité au CMPE nous ont dit que dans le cas de notre fils, il n’y avait pas besoin de test pour voir qu’il est précoce.

    Nous avons fait parvenir le résultat du test à la maîtresse qui nous a bien fait comprendre qu’elle avait raison que notre fils n’est pas précoce, qu’elle connait son métier etc bref

    Mon loulou étant vraiment mal à l’école il a été décidé avec l’équipe du CMPE que l’éducatrice spécialisée et la neuropsychologue qui suivent mon fils doivent rencontrer la maîtresse et lui expliquer que mon fils est belle et bien précoce, ce qu’est la précocité, et qu’elle se doit au même titre que pour un élève handicapé adapté son parcours scolaire. Si elle s’y refuse l’inspecteur de l’Académie sera avisé du problème.

    L’éducatrice et la psychologue ne comprennent pas pourquoi mon fils n’a pas sauté une classe, ce qui aurait été la solution dans son cas pour qu’il se sente bien. Surtout qu’il n’est toujours pas prévu de saut de classe pour l’année prochaine (il entrera en grande section).

    Donc tous ça pour vous dire que non l’enseignant n’a pas toujours là bonne vision des choses.

    Seul les professionnels habilités pourrons infirmé ou affirmé la précocité de votre fille, même si très souvent ce sont les enseignants qui sème le doute de la précocité chez les parents qui ne s’y attendaient pas.

    J’espère que vous trouverez une bonne oreille pour votre fille.

    Bonne journée. 😊


    Participant

    Bonjour,
    je pense que malgré son expérience la maîtresse n’a pas forcément raison. Pour vous donner un exemple, mes 3 frères sont surdoués et ont tous les 3 un profil scolaire très différent.
    Sinon je reconnais énormément mon fils de 2 ans et demi dans votre description… Pour l’instant il ne va pas à l’école mais on a fait une demie matinée d’adaptation il y a quelques jours et je me suis dit que ça promettait pour la rentrée ^^
    J’espère que vous trouverez une solution pour apaiser votre fille, en tout cas faites-vous confiance… Bonne soirée !


    Participant

    Bonsoir, merci pour vos réponses aj 36 et zzz!! Cela fait du bien d’avoir des témoignages et des conseils. Oui il faut se faire confiance en tant que maman mais par moment tout devient clair et le lendemain on est perdu. J’ai téléphoné il y a 3 semaines au CMP de ma ville pour avoir un avis supplémentaire, les délais sont longs pour les rdv on verra bien. Je reste tout de même à me dire que malheureusement le corps enseignant est mal informé et sous expérimenté quant aux enfants ayant des particularités . Je suis bien placée pour en parler car avec mon fils ça a été le parcours du combattant en attendant de trouver ce qu’il avait ( un tda) : seulement après 6 ans de recherches, rdv avec des spécialistes , seul un pédiatre a su mettre des mots et enclencher le diagnostic….. Et c’est vrai que je ne veux pas revivre les mêmes problématiques avec ma fille et éviter que son anxiété n’augmente au fur et à mesure des années et qu’elle perde confiance en elle et que des difficultés s’installent.La priorité c’est qu’elle continue à se sentir mieux et que ce ne soit pas une façade. Je vais voir le rdv avec la 2 e maîtresse mardi déjà elle est plus ouverte que la 1ère et cela me rassure un peu… Par la suite je verrai pour lui faire passer un test si les choses ne s’arrangent pas auprès d’une psy spécialisée dans les Hp( j’ai eu un nom par l’afeip) . Je vous tiens informé de la suite! Bonne soirée à vous aussi et merci encore.


    Participant

    J’ai une amie qui est en Master afin de devenir prof et récemment dans le cadre de ses études elle a assisté à une conférence sur l’inclusion, il était question à un moment des enfants précoces… elle m’a rapporté ce qui était dit et franchement c’est là qu’on comprend pourquoi il reste autant de travail là-dessus ! Une « spécialiste de l’éducation » a dit que ce sont des enfants sans problèmes, ils sont en avance, bref tout va bien pour eux, ils comprennent tout, ce sont des petits génies… tous les clichés du genre, bien à côté de la réalité des choses dans beaucoup de cas… Si c’est ce genre d’image du petit précoce qu’on apprend aux futurs profs, ça promet 😉 Le seul point positif c’est qu’on commence à parler d’eux, il y a un souhait de s’adapter à eux mais c’est parfois maladroit. J’espère qu’effectivement ce sera plus rapide que pour votre fils ! Au moins maintenant vous connaissez des spécialistes alors ça facilitera peut-être les choses ! Tenez-nous informés oui 🙂 bonne journée


    Participant

    Un autre témoignage…

    Mon Loulou était lui aussi très en avance en entrant en PS. Mais il ne faisait pas de vague cette année là, il agissait comme un robot, faisant EXACTEMENT ce qu’on lui demandait.
    Nous avions plus que de gros doutes sur sa précocité mais avons choisi de ne rien dire et d’attendre que sa maîtresse nous fasse éventuellement des remarques, ce qui n’a pas tardé : « il est impressionnant » etc…

    Il est entre en MS/GS cette année (à la demande de sa maîtresse de PS) et a très rapidement ´´ explosé ´´ (grosses crises ingérables, pleure toute la journée etc…).
    Déjà ´´ fiché’´, la maîtresse l’a mis dans le groupe GS et il entrera en CP l’an prochain.
    Ce n’est pas rose tous les jours et son comportement à la maison reste problématique mais à l’ecole, il est mieux.

    Toutes les démarches ont été faites sereinement et sans forcing d’aucune sorte.
    Bref tout ça pour dire que de notre côté, nous avons fait le choix de laisser l’ecole se faire sa propre idée et que nous ne regrettons pas.
    Je sais que certains enfants sont moins bruyants et rentrent plus facilement dans le moule, mais je pense que ça vaut le coup d’attendre un peu pour éviter de ‘´braquer’´ les enseignants (la plupart n’aime pas trop qu’on marche sur leurs plates bandes !).
    Mais si effectivement l’enfant va mal et que l’école fait la sourde oreille, alors ça vaut le coup d’y aller un peu plus en force !

    Nous avons fait testé notre fils pour nous rassurer quant au saut de classe : sa précocité est bien confirmée.

    Voilà un autre témoignage qui prouve que parfois les choses peuvent se faire simplement !

    Bon courage à vous. Car je sais malgré tout combien l’attente peut être longue et angoissante avant d’avoir des réponses à nos questions…


    Participant

    Ici l’école a rapidement, vu dès la PS mais on m’a beaucoup parlé à mots couverts, il fallait lire entre les lignes (moins les années passant, pendant longtemps j’ai eu le discours « pas d’urgence à passer un test, on le voit qu’il est au dessus »).
    La maîtresse de PS vers février m’avait dit « il est en décalage entre ce qu’il sait et son âge réel il est perdu » et m’avait aiguillé vers le CAMSP. Mais loulou de fin d’année, « bébé » il est en CP et le saut de classe n’est pas envisagé (même moi je le vois pas en CE2 l’année prochaine) mais cet fin de CP l’ennui est trop fort et la maîtresse de la décharge lui met des punitions écrites régulièrement. 🙁 (on vient de commencer une rééducation en écriture, soit la titulaire à oublier de transmettre à la collègue la demande de l’ergo de ne pas lui donner de punition écrite, soit elle s’en fiche, faudra que j’aille lui parler vendredi.
    J’ai parlé avec la maîtresse-directrice, il devrait voir la psy scolaire pour un test WISC, elle est très intéressée de connaitre son profil pour mieux comprendre son mode de fonctionnement car elle voit qu’il va vite et qu’une fois son travail fait il s’ennuie. Mais elle ne cherche pas à l’occuper, elle lui confisque ses crayons, elle lui demande de ne pas taper ses pieds de chaise, elle le reprend à l’ordre, mais ne lui propose pas d’activité en l’attente des copains.

    J’ai vu en classe (lors de la semaine des parents à l’école) : fichier de lecture : lecture de la consigne par maîtresse, reformulation de la consigne etc. puis on fait l’exercice, on attend la grande majorité de la classe, puis lecture de la 2e consigne, des mots à remettre dans les phrases, définition des mots UN par UN loulou n’attends pas, il fait l’exercice, et a fini quand les copains commencent… loulou est donc allongé sur la table, se tourne, parle aux copains, tape le pieds de sa chaise avec ses chaussures. Au bout d’un moment qui doit sembler atrocement long à loulou, elle arrive vers lui et lui montre que la consigne d’après est la même et donc il fait creusant encore l’attente…

    Donc en 1/2 matinée de classe, loulou a été actif 5min pour les rituels (et a attendu15-20 min) ensuite il papillonné pendant que les copains découvrait le son du jour (que loulou connait depuis un an) et il a travailler on va dire 10 min (en étant généreuse) sur son fichier de lecture pour passer le reste du temps à attendre les copains. Donc clairement quand il me dit qu’il s’ennuie, c’est plus qu’évident. en 1h30 son cerveau a été occuper 15 min, c’est peu 🙁

    Donc il ne suffit pas toujours que l’école le remarque encore faut-il que l’école s’adapte quand un saut de classe n’est pas la solution. (je le répète pour moi non plus le saut de classe ne me semble pas encore d’actualité)

    En PS, loulou aussi en était au puzzle 60 pièces, dans la classe il n’y avait que des encastrements.
    En MS j’étais là quand la maîtresse leur a dit « aujourd’hui on va faire des puzzle de grands, regardez il y a 20 pièces vous pourrez vous aidez de la silhouette des pièces » loulou : « je sais déjà les faire! » et maîtresse a dit « on verra, on verra » c’était tout vu, il avait attaqué les 100 pièces 6 ans + depuis déjà quelques mois. Lui aussi est autoritaire. Lui aussi a des émotions « intense » et il les identifie mieux. L’autre jour après la phase colère (mon mari emmenait le grand au cinéma voir le dernier avangers mais pas le petit car trop jeune), une fois apaisé je lui ai dit « je comprends que tu sois contrarié » il m’a dit « je ne suis pas contrarié, c’est de la déception. » « Toutes mes émotions négatives deviennent des colères,c’est plus fort que moi » du coup on s’est fait un plateau télé.


    Participant

    Damael je reconnais beaucoup mon fils dans vos propos.

    Mon loulou est entré en petite section en connaissant déjà le programme et même plus, alors apprendre à compter jusqu’à 3 alors qu’il était déjà à 10 avant d’entrer à l’école, apprendre les couleurs alors qu’il les connaissait depuis ses un an etc était vraiment d’un ennuis mortel pour lui.

    La maîtresse a proposé un projet d’anglais, qui a été acceptée par l’éducation nationale, ceux qui a eu pour effet de maintenir un peu mon loulou tranquille sur la fin d’année. La maîtresse lui donnait les consignes en anglais pour l’obliger à réfléchir sauf que très vite il a commencé à enregistrer les thermes employés par la maîtresse.

    En fin d’année elle m’a avoué qu’elle n’avait pas créer ce projet pour que les enfants apprennent l’anglais mais pour les initiés, et qu’elle ne s’attendait pas à ce que mon loulou lui réponde en anglais et sache utiliser les apprentissages anglais en fin d’année.

    Cette année, en moyenne section, il a la même maîtresse, elle a demandé a prendre mon loulou en moyen grand pour qu’il s’ennuie moins sauf qu’elle a complètement changé d’attitude et le cantone sur des activités de moyenne section.

    Résultats il est imbuvable, refuse de faire son travail mais enregisre tout ce que font les grands, il reprend les erreurs du groupe des grands lorsqu’il est sensé être entrain de faire son travail de moyen, il refuse de faire deux fois la même chose car il n’en vois pas l’utilité, il est puni car il va trop vite par rapport aux autres (dossier facultatif a finir pendant les récréations), la maîtresse ne l’écoute pas et l’oblige à se taire voir même l’ignore lorsqu’elle pose des questions (car il sait tout le temps la réponse et que les autres doivent aussi répondre, ça ok, mais il y a un juste milieu je pense), il bouge tout le temps, s’amuse à lui répondre l’inverse de ce qu’elle attend juste pour la provoquer bref c’est très compliqué.

    Sauf qu’à force de ne pas accepter et reconnaître la précocité de mon fils, elle provoque un effet qui moi me fait peur. Mon loulou devient de plus en plus violent, il ne participe plus en classe sauf pour embêter le monde, il est éteint (les paroles de la maîtresse), il s’est mis à refaire dans son pantalon etc

    J’ai du rappeler le CMPE en urgence, il est donc depuis 3 mois suivie toutes les semaines au CMPE et ça va un peu mieux, même la maîtresse m’a dit cette semaine qu’il reprend vie en classe. L’éducatrice et la neuropsychologue vont donc intervenir auprès de la maîtresse pour qu’elle accepte et s’adapte à la précocité de mon fils.

    Je pense qu’il y a vraiment un gros travail a faire au niveau de l’éducation nationale en ce qui concerne la précocité, entre le manque d’information, de formation et les idées reçues nos loulous ne sont pas sortis de l’auberge.

    Et j’avoue que j’ai réellement peur lorsqu’au CMPE on me dit que mes jumeaux (2,5 ans) ont eux aussi des signes de précocité, pour moi ce n’est clairement pas une chance a l’heure actuelle d’avoir des enfants précoces. Là où ça devrait être un vrai plus c’est un handicap car notre société n’est pas capable d’intégrer cette différence.


    Participant

    Je comprends bien vos inquiétudes Aj36…..Votre enfant est en demande d’attention, de reconnaissance et de valorisation à l’école! C’est vraiment regrettable le comportement de la maîtresse….Heureusement que vous avez l’aide du Cmpe , j’espere que pour vous et votre fils la maîtresse va accepter sa précocité et mettre en place des aménagements. Bon courage , il en faut , également pour vos jumeaux🙂


    Participant

    Pour l’anglais, ma fille qui est en privée, a démarré dès là début de la PS 1/4 heure par jour la langue avec une maîtresse qui enseigne uniquement l’anglais aux maternelles et aux primaires jusqu’au Ce2. C’est vraiment enrichissant entre les chansons, les couleurs, les chiffres. En effet c’est aussi les initier et les habituer aux sons de la langue et ça leur apporte une ouverture au monde!


    Participant

    Stéphanie 71,

    Oui j’ai de la chance d’avoir des personnes compétentes derrière moi et surtout qui soutiennent mon loulou.

    J’espère aussi que la maîtresse va accepter surtout qu’il y a de grandes chances pour qu’il l’ait pour la 3eme année consécutive l’année prochaine.

    Pour les jumeaux, nous n’avons pas encore besoin de nous pencher sur le sujet, et peut-être qu’ils n’auront aucun soucis et vivront bien leur scolarité, verdict en septembre lol

    Je me sens parfois dépasser et en colère lorsque je vois mon fils souffrir de cette différence et que je me retrouve fasse à un mur mais les choses avancent petit à petit et c’est déjà bien 😊

    Pour l’anglais, sans parler des enfants précoces, je trouve ça chouette que les enfants puissent être initié. Mon fils aime beaucoup, il nous chante beaucoup de comptines avec une justesse dans la prononciation épatante.


    Participant

    Aj36,
    Il faut garder espoir pour nos enfants et essayer de les accompagner au mieux. En effet il y a des jours où on est un peu épuisé et de les voir angoissé et pas bien, c’est vraiment dur… Ils ont des ressources et c’est important de leur faire confiance. Bon courage pour la suite et restons positive😁 Donnez des nouvelles

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 20828 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Depuis 2002, Enfants Précoces Info est un site d'information et de partage au service des familles d'enfants intellectuellement précoces. Espace d'échange et de dialogue, il permet également de trouver une information de qualité sur la question, une écoute attentive et de nouer des liens avec d'autres personnes concernées à travers la communauté de ses membres.

Enfants Précoces Info participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

© 2002-2017 Enfants Précoces Info. Tous droits réservés