Skip to content

Besoin de votre expérience

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 22188 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

7 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par damael il y a il y a 4 jours et 23 heures.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • Particulier

    Bonjour à tous,

    Je suis maman de deux garçons de 15 ans et 6 ans. Je suis très préoccupée par la scolarité de mon petit dernier qui présente pas mal de troubles en classe de CP. Il est dans la lune régulièrement mais à côté de ça il entend et enregistre ce que disent ses maîtresses, oui il en à deux. Il est très lent en classe et il lui arrive fréquemment de ne pas finir son travail en classe alors que pour celui à la maison c’est vite fait et très bien fait. Il montre aussi des signes de stress importants : Il ronge ses affaires de classe (je dois refaire sa trousse tous les week-ends et en début d’année c’était tout les 2 jours); il se dandine constamment sur sa chaise ; Il est effacé en classe sauf lorsque les sujets l’intéresse ; Il se met soit à pleurer de manière inconsolable ou soit se renferme totalement lorsqu’il est confronter à un obstacle (une feuille tombé par terre, une gomme qu’il ne trouve plus ou des consignes non comprises), il a du mal à demander de l’aide. Mis à part tout ça, les acquis sont présents notamment la lecture qu’il maîtrise en parti depuis avril dernier alors qu’il n’était encore qu’en grande section. C’est un petit garçon curieux, fan des dinosaures depuis tout petit et cette passion est toujours bien présente, ses livres de chevet parlent des dinosaures, des volcans ou bien des phénomènes météorologiques. Bizarrement lui qui était très motivé par la lecture en ce début de CP, ne veut plus lire… à la maison il a la bougeote depuis toujours mais pas du type hyper activité : a table c’est comme en classe il à du mal à rester assis dans la même position. Lorsqu’il lit un livre regarde la télévision on le retrouve dans différentes positions notamment la tête en bas. Il pose beaucoup de questions, et en partie farfelues. D’ailleurs quand un idée ou une question lui vient et que vous ne vous rendez pas disponible de suite il insiste quitte à vous déranger en pleine conversation. C’est vrai qu’il n’est pas très patient mais c’est un enfant plutôt sage. Je ne peux pas dire qu’il est atypique mais j’ai le sentiment qu’il y a quelque chose…

    Pour en revenir à l’école, j’ai toujours eu le sentiment qu’il ne sentait pas à sa place depuis la moitié de la petite section. Il s’est peu à peu effacé, les problème de lenteur se sont installés, les rêveries aussi. Les différentes maîtresses de maternelle nous disait que Noah ne maîtrisait pastelle et telle chose, manque de maturité, alors que c’était des choses qu’il savait déjà faire depuis un certain moment. Je me rappelle que l’année dernière il avait voulut absolument ramené son encyclopédie sur les dinosaures pour prouvé par A + B que le stégosaure était herbivore et qu’il ne s’appelait pas diplodocus. Pour info, Noah a été chez un assistante maternelle géniale, depuis ses 3 mois, qui gardait des enfants un peu plus âgés et qui a beaucoup participer à son éveil de part des activités aussi diverses que variées. Mon fils n’a quasiment jamais parlé à ses camarades de classe qui sont les mêmes depuis la petite section. J’ai toujours senti qu’il ne se sentait pas à sa place avec des enfants de son âge et qu’il s’ennuyait en classe. Il nous l’a déjà dit quelques fois. Mais je n’ai jamais osé dire à une de ses maîtresse tout ce que je pensais de peur que je sois jugé et mon fils aussi.

    Noah est suivi depuis peu par une psychologue libérale, qu’il adore. Je n’ai osé abordé le sujet de la précocité que je n’ai vraiment découvert que depuis peu, dois-je ? Pour l’instant elle apprend à le connaître, a mis en place des petits rituels à la maison pour l’aider, il est plus détendu à la maison et commence à s’ouvrir. En ce qui concerne l’école, j’ai l’impression que mis à part nous recevoir pour nous dire « Noah c’est compliqué, on va programmer un rendez-vous avec la psy de l’école. » ça n’avance pas. Je m’inquiète beaucoup, car nous pensions que cette année allait enfin le libérer, les maîtresse étaient très confiante. Et puis d’un coup, tout se dégrade. Je suis certainement trop impatiente de trouver une raison à son mal être en classe. J’ai vraiment besoin de parler à des personnes qui pourrons peut-être m’éclairer.

    Je vous remercie d’avance de votre aide.

    AdminPremium

    Bonjour,

    Oui, il est fort probable que votre fils ait le profil hp, il a toutes les caractéristiques de l’enfant qui ne trouve pas son compte en classe et se met en retrait dans sa bulle. Je pense qu’il serait bénéfique de savoir clairement pourquoi et d’évoquer la passation d’un bilan pour qu,il trouve sa juste place et ne soit pas catalogué à tort d’enfant lent ou immature.

    Particulier

    Bonjour
    j’ai un petit rongeur de 7 ans.
    Si le votre (comme le mien) ronge aussi ses vêtement et les cordons, je vous conseille de coudre des cordons (tresses faites avec du fil à broder 😉 )à ses cols, un truc qu’il a le droit de ronger, et qui est assez discret au final (car ronger son matériel scolaire a été stigmatisé par la maîtresse de CP et moqué par les copains)
    Un truc qui l’a aidé ) moins ronger et à se canaliser un peu c’est une cure renforcée en magnésium (mais au bout de 2 mois j’ai arrêté car faut pas en abusé, je pense qu’on y reviendra.

    depuis peu je teste les fleurs de bach avec lui (mais une semaine c’est trop court pour dire si c’est efficace ou non.)

    J’aurais pu écrire exactement le même message il y a un an. : même classe (sauf déménagement) depuis la PS, rongeur(il avait une réserve de crayon à papier dans son cartable, il en passait bien un par jour), agitation en classe (beaucoup d’ennui, sa lecture n’était pas fluide car gaucher de l’œil ce qui gêne la fluidité car les gauchers de l’œil « poussent » les mots au lieu de les « tirer » , mais il savait lire et comprendre les sons simples en MS et les sons complexes en GS du coup ennui et agitation (par contre il a toujours son travail de classe rapidement)

    Le comportement c’est toujours pas ça, même si y’a un mieux.
    Mais il a moins mal au ventre avec le magnésium (quoique là après 2 mois de pause ça recommence) et moins de choses ronger et les cordons épargnent un peu les vêtements, et le matériel.

    Particulier

    Bonsoir,
    Merci pour vos réponses. Je penses aborder le sujet de la précocité lors de mon prochain rendez-vous avec les maîtresses après les vacances en fonction de ce qui se dira lors de cet entretien et avec la psychologue par la suite. J’appréhende tout de même car c’est vrai que mon Loulou fait encore bébé par rapport aux autres enfants de son âge. Alors parler de précocité, j’ai peur que l’on me rit au nez. En ce qui concerne le grignotage à l’école, ce ne sont que ses affaires de classe qui sont les victimes. Nous lui avons acheté des petits objets en silicone destinés aux mâchouillées et à priori ça a l’air de fonctionner un peu. Nous faisons de la relaxation tous les soirs juste avant le dodo sur conseil de la psy. J’avoue que c’est très efficace, il est plus apaisé et gère mieux ses émotions. Il s’ouvre un plus à nous.

    AdminPremium

    Bonjour,

    Je rebondis sur votre message. Oui les enfants à haut potentiel peuvent souvent sembler immatures par rapport aux autres dans certains domaines, relations aux autres, comportement, sensibilité…,(décalage exprime sous le terme de dyssynchronie) c’est justement parce qu’ils en décalage global par rapport à eux et ont des centres d’intérêts différents, pour lequels à l’inverse ils ne sont pas du tout immatures, mais qu’ils ne peuvent exprimer dans le cadre scolaire, ce qui cause les signes dont vous faites mention (effacement, rêverie, grignotage….).
    Je m’etonne aussi un peu que la psychologue qui suit votre fils n’ait rien vu ou n’en ait pas encore parlé, parce qu’en principe, lorsqu’on est habitué au sujet, le haut potentiel saute assez rapidement aux yeux. Veillez à ce qu’elle soit formée au sujet et si vous ne là sentez pas réceptive, envisagez éventuellement d’en changer au risque de tourner en rond si le sujet n’est pas ou est mal abordé.

    Particulier

    Bonjour,
    La psychologue m’a l’air très bien, je l’ai choisie en fonction de ses compétences. Elle est spécialisée dans le comportement des enfants (Tdah, autisme, évaluation et suivi cognitif, test Wisc de 6 à 16 ans). Mon fils adore aller la voir, elle travaille avec lui sur ses émotions. Elle lui a déjà demandé deux fois, lorsque j’étais présente, si c’était trop facile et si c’était donc pour cela qu’il s’ennuyait en classe. Il ne répond pas, ou alors aussi les épaules. Comme si la question le dérangeait. Semaine dernière, lors de leurs entretien en tête à tête, il lui a dit qu’il n’avait jamais parlé à la plus part de ses camarades de classes. Je sais qu’il manque de confiance en lui… Nous avons rendez-vous dans 15 jours avec elle donc je vais lui poser la question. Je l’apprécie beaucoup, le feeling passe bien et elle est de bons conseils pour le moment pour que mon Loulous se sente mieux. Je vous remercie beaucoup de prendre un peu de temps pour me répondre. Je me sens un peu seule car mon mari, bien que très engagé dans le processus école-psy, pense que je me fais des idées… peut-être a-t-il raison mais je préfère aborder le sujet et s’il doit être écarté, il le sera.

    AdminPremium

    Dans ce cas je pense que vous pouvez effectivement aborder le sujet avec elle en toute confiance et lever le lièvre sans crainte. Il n’y aura de toutes façons pas d’avant et après « test », votre fils est et reste le même, simplement vous aurez probablement des explications sur ses besoins.

    Particulier

    Les objets en silicone destinés au maĉhouillage, on a essayé, il me les détruits en un rien de temps (même la résistance la plus forte) et au final ça me reviendrais super cher. J’ai abandonné.

    Sinon, le mien est aussi un modèle « immature »

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 22188 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Depuis 2002, Enfants Précoces Info est un site d'information et de partage au service des familles d'enfants intellectuellement précoces. Espace d'échange et de dialogue, il permet également de trouver une information de qualité sur la question, une écoute attentive et de nouer des liens avec d'autres personnes concernées à travers la communauté de ses membres.

Enfants Précoces Info participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

© 2002-2017 Enfants Précoces Info. Tous droits réservés