Informez les enseignants de votre enfant sur l'élève à haut potentiel !

Identifier et accompagner l’élève à haut potentiel intellectuel

Au mois de mai, nous allons expédier notre plaquette d'information sur l’élève à haut potentiel intellectuel à  8 000 établissements scolaires

Nous pouvons la faire parvenir à l’établissement ou à l'enseignant de votre choix. Nous pouvons aussi vous l'envoyer pour que vous puissiez le remettre en main propre au professeur de votre enfant si vous le souhaitez.

Ne tardez pas, il ne reste que quelques jours pour bénéficier de cette opportunité unique.

Besoin de conseil…

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 18614 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

Mots-clés : 

1 réponse et 2 participants
Dernière mise à jour par damael il y a il y a 1 semaine.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages

  • Participant

    Bonjour, toute nouvelle ici, complétement perdu et sans personne pour me répondre, je recherche des conseils, et peut être quelques réponses à toutes ces questions qui se bousculent dans mon esprit.
    Voilà je vous présente mon cas et mes interrogations : j’ai 31 ans, 3 enfants de, bientôt 12 ans (ma fille aînée), 10 ans (mon fils) et 3 ans et demi (ma petite dernière)
    Mes 1ere interrogations se portent sur mon fils, qui est un enfant “difficile” il est en décrochage scolaire depuis le CP, l’école n’a jamais accepté le redoublement ce qui fait qu’en septembre il entrera en 6ème avec un niveau fin de CE2 pourtant malgré ça il est très loin d’être bête,bien au contraire quand il a décidé de faire des effort (en décembre après une équipe éducative à l’école il a réussi en quelque semaines à passé du niveau CE2 en maths au niveau Cm2… Malheureusement quelque chose a fait dans son esprits qu’il “n’a plus envi de travailler ” selon ses mots, et donc “il ne se souvient plus de rien” (encore une fois selon ses mots) donc son niveau est redescendu… Il a un comportement compliqué qui fait qu’il se met lui même de côté, à bcp de difficulté à ce faire des amis,il a énormément de mal à gérer ses émotions il fais des “crises” complètement disproportionnées, par exemple “non il est presque 18h tu ne mange pas de gâteaux à cette heure là” il va pleuré, crier, jeter des objets parfois même être violant (il a déjà frappé des adultes à l’école) dans ses moments la il est incontrôlable. Il a été suivis par un psy pendant 2 ans qui a décidé d’arrêté le suivi car selon elle le suivi n’a pas d’intérêt, nous avons même eu recours à des éducateurs car je ne savais plus quoi faire, pour eux le problème était “la garde alternée” (son papa et moi étant séparé) nous avons donc arrêté la garde alterné et mon fils étant bcp plus difficile chez moi il est donc parti vivre chez son père, et vientbabla maison 1 week end /2 mais rien à changé, ni le comportement ni le niveau scolaire, il faut actuellement un bilan ortho (mais d’après la dame tout est “normal”), la seul chose qui a évolué est son côté violent depuis qu’il fait du taekwondo nous avons l’impression qu’il canalise plus ses excès. J’ai discuté avec une amie proche de mon conjoint qui est institutrice sur Paris et qui a vu mon fils quelques fois. au détour de la discussion (qui parlais de la scolarité de mon fils et du fait que les instits de son école ne cherchaient pas du tout à l’aider) elle m’a fait la remarque “je me suis déjà fait la réflexion mais n’ai pas osé tant parler, as tu déjà pensé à faire faire un test de QI à ton fils car moi depuis la 1ere fois que Je l’ai vu je pense a ça” voilà je suis désolé de se long texte mais je n’ai pas su mettre moins de mots… Je suis perdu, pensez vous que cela peut vraiment être une piste solide ? Que dois-je faire ? Je ne peux même pas demander conseil à l’école, ils veulent juste s’en débarrassé le plus vite possible, ils partent du principe ou il faut l’envoyer en secpa, mais je trouve que c’est une solution de faciliter, et qu’il n’aurais pas du tout sa place. Ils ont tellement raconté à mon fils qu’il avait un niveau en dessous qu’il nous dit maintenant pdt les devoirs “mais maman j’ai des difficulté tu le sais bien donc je peux pas apprendre toute ma liste comme les autres” il y’à des cours de soutiens à l’école ils n’ont jamais mis mon fils dedans, en classe si mon fils dit à son instit “j’y arrive pas et la j’en ai marre de travailler” elle lui dit d’accord va jouer sur l’ordinateur ou dessiné si tu veux “.

    Mon fils va donc entrer au collège et se retrouver noyer au milieu des autres avec un niveau très inférieur aux autres. Je ne sais plus quoi faire pour l’aider à changé son futur.


    Participant

    Bonjour, en tout cas c’est une piste qu’il faut explorer, ce jeune homme a vraiment l’air en souffrance. Certaines choses peuvent en effet faire penser à une précocité. Les précoces sont souvent hyper sensibles, et peuvent avoir des réactions disproportionnées.

    un prof aurait-il eu des propos malheureux sur son niveau ? genre “oh… toi de toute façon tu n’y arriveras pas” ou pire l’accuser d’avoir tricher ? et qu’il ait juste décidé de conforter le prof dans l’image que le prof à de lui ? Je parle de ça car ça résume les années collège de mon frère… mon frère se disait “ah oui, je suis nul… et bien d’accord je suis nul, j’arrête de bosser”.
    Il devait avoir 5 de moyenne au collège… Puis il est parti en apprentissage et il était le meilleur de sa classe au centre de formation, sans se fouler. Il a raté son examen (à cause du stress) et a du repasser son CAP l’année suivante et là dans sa classe une fille arrive avec le niveau BAC et mon frangin n’était plus le meilleur et ça l’a piqué au vif il s’est mis bosser pour rivaliser avec cette fille.

    A-t-il des centres d’intérêts spécifiques : espace, dinosaure, religion ? Une curiosité pour la culture générale, mais pas “scolaire” préféère enrichir ses connaissances devant un “c’est pas sorcier” en visitant un musée etc ?

    Une pensée en arborescence ? une idée en entraine une autre et cette nouvelle idée en entraine une 3e etc ?

    Bon courage à vous.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 18614 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris