Informez les enseignants de votre enfant sur l'élève à haut potentiel !

Identifier et accompagner l’élève à haut potentiel intellectuel

Au mois de mai, nous allons expédier notre plaquette d'information sur l’élève à haut potentiel intellectuel à  8 000 établissements scolaires

Nous pouvons la faire parvenir à l’établissement ou à l'enseignant de votre choix. Nous pouvons aussi vous l'envoyer pour que vous puissiez le remettre en main propre au professeur de votre enfant si vous le souhaitez.

Ne tardez pas, il ne reste que quelques jours pour bénéficier de cette opportunité unique.

au secours – l'école ce calvaire

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement 18616 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris

8 réponses et 5 participants
Dernière mise à jour par Melli77 il y a il y a 1 semaine et 2 jours.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages

  • Participant

    Bonjour à tous et à toutes,

    je viens vers vous car ce matin la maitresse de mon fils a encore tiré la sonnette d’alarme.
    Mon fils a 8 ans et est en CE2, il a sauté la classe de CE1 après 3 semaines de cours au mois de septembre.
    Il a été diagnostiqué précoce, mais c’est un perturbateur.
    Toujours dans le conflit, il tape, bouge, chante, fait tout le temps du bruit en classe.
    Il se lève régulièrement pour aller embêter les camarades, encore pire dans la cour de récréation, et idem à la maison.

    Je pensais que son comportement allait s’améliorer avec le changement de classe mais pas du tout,
    il s’ennuie toujours, ne fait pas d’efforts, n’a pas de copains.
    Et ce matin pendant que je parlais avec sa maitresse je voyais une seconde maitresse le gronder car il a encore du faire une bêtise.

    MOn cœur de maman est en souffrance, je ne sais plus comment l’aider.

    Faut – il envisager un changement d’école ? Ce que lui refuse catégoriquement. Lui mettre un ultimatum ? une école privée ? une personne pour l’accompagner à l’école et le guider ?
    Je n’ai plus les clés pour l’aider, et je vois qu’il souffre de plus en plus même si il ne dit rien.

    En ce moment ma fille de 6 ans est suivie par un pedopsy pour les même soucis, et malheureusement nous ne pouvons pas nous permettre de
    payer ce prix pour les deux. Chacun son tour 🙁

    Je vous remercie de m’avoir lu.
    Je suis ouverte à tous les conseils

    Merci


    Participant

    Bonjour,

    Comme je me reconnais et comme je reconnais mon fils dans ce que tu écris. Le mien qui a 8 ans et en CE1 a été évalué précoce mais contrairement au tien il n’a pas pas sauté de classe parce que c’est un élève dans la moyenne pour les enseignements scolaires. Par contre, il a de plus en plus de difficulté à l’école, comme le tien il perturbe la classe, chante et fait du bruit et les autres enfants se plaignent. En grandissant, les autres tolèrent moins son comportement. La maîtresse m’a aussi alerté car son travail s’en ressent. Je vois la psy scolaire cet après-midi. La précocité de mon fils n’est pas comprise car sa scolarité est “normale”. Ces derniers temps aussi c’est redevenu compliqué à la maison. Il veut toujours jouer avec les outils, les affaires que son père laisse traîner (il adore s’occuper de sa coccinelle). Moi aussi j’ai envisagé le changement de l’école mais je pense que ce serait pire pour lui car au moins il a ses repères. Le mien souffre aussi beaucoup et je ne sais plus comment l’aider. J’attends beaucoup de ce rendez-vous avec la psy et qu’au moins elle aide l’équipe enseignante. Je ne t’ai pas donné beaucoup de conseil mais au moins tu sais que tu n’es pas toute seule et on pourra échanger si tu veux.


    Participant

    Bonjour rubischocolat, merci pour ton message.

    Comme toi je vois que ça s’empire, les autres sont de plus en plus durs et peut être aussi de moins en moins tolérant, et je me dis qu’ils n’ont que 8 ans.
    Mais comme nous ne sommes pas à l’école c’est très difficile d’agir.
    La maitresse de cette année l’aide beaucoup, elle lui donne des missions, du travail en plus, et ne l’embête pas avec la graphie.
    mais c’est pour cette année seulement.
    J’espère que ton rendez vous psy va vous aider, et que tu vas pouvoir trouver des clés pour le guider.
    Je lui ai acheté le livre “bastien et les blipoux” qui est vraiment pas mal et conseillé sur ce forum. C’est sur la dualité du bien et du mal
    mais pour les enfants. Il a accroché, mais vite rangé au détriment des “cabanes magiques” ^^
    Avec tout ça il faut rester concentrer sur son travail à soi également, ce qui n’est pas évident.
    Bon courage pour la suite, n’hésites pas à me tenir au courant.


    Participant

    Bonsoir, moi aussi j’ai un petit fils de 8 ans qui est, d’après la psy, probablement précoce mais nous avons un rdv mi-mai pour confirmation. Actuellement il est suivi par un psychomotricien, une orthophoniste et depuis peu la psy. Nous rencontrons beaucoup de problèmes avec sa scolarité, il est très angoissé à l’idée d’aller à l’école (jusqu’à vomir) il n’a pas de camarade, cela l’affecte beaucoup. l’ortographe est pour lui compliquée, il ne cesse de dire à sa maman qu’il est nul, pourquoi tu m’as fait et part dans des colères incontrôlables, qu’il reconnaît, quand celles-ci sont passées, ne pas pouvoir contenir et notre grande angoisse est que dans ses grands moments de détresse, il menace de se suicider, c’est pour nous horrible d’entendre cela. Sa maman et moi-même savons plus quoi faire pour soulager sa souffrance psychologique. Si vous rencontrez vous-même ces problématiques ou avez des conseils à nous donner n’hésitez pas, nous avons besoin de soutien. Merci d’avance.


    Participant

    C’est un peu le profil de mon 6ans et demi (pas testé, mais précoces pour beaucoup de personne autour de nous) : Il fini vite, mais chante, fait le clown… depuis le retour des vacances de février il est plus nerveux à la maison, à nouveau à la recherche des limites. La semaine juste avant les vacances (nous sommes zone B) il a ramené 2 punition. “Je ne fais pas mon intéressant en classe” (mardi) et “je ne suis pas en classe pour faire le clown” par la maîtresse du vendredi” depuis septembre c’est la 3e punition, mais là du coup 2 en une semaine c’est beaucoup.

    Depuis quelques semaines il se languit d’être en CE1, (comme l’année dernière il aspirait à entrer au CP)

    Comme les vôtres pas ou peu d’amis, et passe ses récré à “admirer les dessins des filles de CM1”


    Admin bbPress

    Bonjour Jocelyne et tout le monde,

    Vous en saurez plus après le test mais en cas de réactions brutales comme les nausées et menace de suicide, il est important de comprendre ce qui peut se passer à l’école : il se pourrait qu’il subisse des moqueries, une forme de harcèlement ?
    Si vraiment les choses deviennent trop difficiles pour lui, vous avez la possibilité d’envisager l’instruction en famille ou à distance, au moins une année, afin de lui permettre de souffler et à vous de cerner le problème. Avez-vous parlé de tout ça aux professionnels qui le suivent, comment se passent ses relations avec eux, est il soucieux aussi ou plus détendu en présence d’adultes ?


    Participant

    Bonjour à tous, je n’ai pas de clés malheureusement non plus, encore un rendez vous avec la maitresse demain soir.
    Mais j’ai été attentive au comportement de mon fils ce Week end, les autres le cherchent, et son seuil de tolérance n’est pas haut et il s’agace très vite.
    Il prévient, une fois, deux fois et après bam, il tape. On m’a dit que j’avais un enfant méchant …
    Aujourd’hui il est parti avec une pierre autour du cou, ça le soulage. Certains croient au pouvoirs des pierres, alors même si c’est psychologique il se dit que l’école sera plus facile avec son collier.
    Ma tante m’a tout de même dit, qu’il ne faut pas repunir derrière les punitions de l’école. Mais je ne peux pas laisser passer la violence.
    Qu’est ce que c’est difficile de les accompagner, heureusement qu’il y a internet aujourd’hui et que nous pouvons communiquer, on se sent moins seuls et désemparés.


    Participant

    Sans repunir par derrière, vous pouvez lui dire.
    “OK je comprends ta réaction, mais cette réaction a été dictée par la colère. Je sais que c’est difficile mais sache que les harceleurs sont au contraire très satisfait de te voir réagir ils se sentent forts quand ils voient qu’ils te blessent. Essaie de “souffler” je sais c’est dur. Puis tourne leur méchanceté en dérision.” ça permet de montrer que vous n’acceptez pas cette réaction violente mais aussi en lui donnant des pistes pour gérer les attaques des autres enfants.

    Regardez les livres d’Emmanuelle Piquet, elle explique bien la façon de procéder L’un des livres est à destination des enfants.

    j’ai moi même subit du harcèlement au collège.
    Je me suis sentie mieux quand j’ai compris qu’il est facile de se sentir fort à plusieurs contre 1. Quand j’ai compris qu’un “ou la la j’ai trop peur” sur un ton ironique était plus efficace qu’un “même pas peur!” d’un ton bravache. Et un jour j’ai réussi à retourner la pique d’un mec, et il a ensuite arrêté de me faire ch*er, en plus je l’ai mouché en publique et les autres ont aussi réduit leurs attaques. (mais il m’a fallu plusieurs semaines pour trouver la bonne idée pour le moucher)

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 2 jours par  damael.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 2 jours par  damael.

    Participant

    Merci beaucoup pour votre retour très intéressant.
    Je n’avais pas vu le côté “satisfait” de l’harceleur. Même moi ça pourra m’aider, merci beaucoup.
    Je vais regarder les livres d’Emmanuelle Piquet.

    Merci.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement 18616 les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces Info

Vous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

Je m'inscris