Re:On peut presque parler de précocité…


Françoise
Admin bbPress

C’est bien cela, la moyenne se situe entre 95 et 105, plutôt un peu au dessus de 100 en France.

Ne soyez pas gênée, le seul moyen d’aider efficacement nos enfants est avant tout de voir le problème en face, quel qu’il soit. 

Il est vrai que le sujet reste encore tabou, mais l’essentiel n’est pas de convaincre les autres, mais d’agir pour nos enfants. La première étape importante est qu’ils soient reconnus par leur entourage proche pour ce qu’ils sont, en leur expliquant leurs qualités et leurs défauts et comment y remédier afin qu’ils se sentent compris et soutenus. Cela représente déjà une bonne part du travail et nous, parents, pouvons faire beaucoup pour eux.

Ensuite il reste l’école, souvent on peut arriver à de bons résultats, sans forcément parler de précocité, en expliquant les qualités mais surtout, s’il y a lieu, les lacunes de nos enfants et en suscitant l’aide des enseignants. Et de même nos enfants doivent savoir qu’il y a un minimum d’effort à fournir (pour plus tard surtout) même  si tout n’est pas forcément intéressant pour eux, et là aussi nous avons notre rôle à jouer…

Rassurez-vous, bien pris en charge nos enfants sont des enfants formidables (avec leur lot de défauts comme tout le monde !), qui méritent qu’on les comprenne !

Juste encore une petite parenthèse (attention aussi au petit second !!).