Re:Décalage attitude à la maison / à l’école


Françoise
Admin bbPress

Bonsoir,

Disons qu’il ne faudrait pas que votre fille continue à se renfermer sur elle-même à l’école. C’est peut-être seulement temporaire, mais cela peut aussi être une réaction de défense en cas d’ennui, l’autre réaction type étant celle de l’enfant hyper turbulent.

Par expérience je sais que le cas des enfants plus « timides » ou « renfermés » est difficile à gérer parce que d’une part ils ne gênent pas la classe, et d’autre part on nous dit que pour s’ouvrir il faudrait qu’ils fréquentent des enfants plus âgés (donc saut de classe), mais qu’ils n’ont pas la « maturité » pour sauter une classe car sont justement trop réservés et ne s’expriment pas (c’est du vécu), donc cercle vicieux. Pour nous la solution a été la demande de saut de classe, obtenue grâce au test contre l’avis des enseignants, et qui finalement s’est révélée très bénéfique.

Donc le test peut être pour vous un élément qui vous permettra de prendre une décision si le besoin s’en fait sentir, la question étant de savoir à quel moment le faire. A partir de 6 ans vous pouvez effectuer le Wisc IV. Une solution pourrait être d’attendre jusque là si votre fille ne souffre pas trop (insister sur l’importance des bricolages, jeux…à l’école maternelle, lui expliquer qu’à la maternelle on apprend surtout à se dégourdir, vivre ensemble…et que le reste viendra après), et voir si pour l’année prochaine, selon le cas, il y aurait éventuellement moyen de trouver une classe à double niveau cp ce1 dans laquelle elle pourrait naviguer selon ses besoins.

Dans tous les cas il faut rester vigilante et réagir si vous sentez que votre fille souffre, en général l’instinct maternel ne se trompe pas !