Re:6 ans et demi, soucis


moshpa
Participant

Merci de votre réponse. On est d’accord, mon premier fils est aussi « surdoué » mais il ne serait jamais question de le faire sauter de classe, car il éprouve d’énormes soucis sur le plan social, et le fait d’être encore plus jeunes que les autres n’arrangerait rien. Mon deuxième, celui dont il est question ici, est très mature sur le plan social.

Votre doute par rapport à l’inspecteur / l’enseignante donne à réfléchir ; en effet j’ai l’impression que la maîtresse essaie de se « couvrir » en mettant ça sur le dos de quelqu’un d’autre mais qu’elle même a peut-être des doutes, même si l’idée est venue d’elle au départ.

A mon avis ainsi que ceux des professionnels cités, ce n’est pas un « retard » mais un développement normal – il est en avance partout sauf en graphisme où il est « normal. »

Avec mon mari nous avons une hantise particulière de mettre nos enfants en échec scolaire si le niveau ne leur est pas adapté, car mon mari a vécu la situation lui-même.