Et si votre enfant était surdoué ?

JE FAIS LE TEST

Répondre à : Maman perdue d'un 4 ans et demi


Léanne
Participant

Bonjour Françoise,

C’est vrai que cela m’inquiète, tiraillée entre la peur d’en faire trop ou pas assez.
J’essaie de me temporiser, je me dis que nous avons RDV tout début septembre et que de toute façon, d’ici là, rien ou peu, sera possible à l’école.
J’ai RDV avec la maîtresse vendredi pour faire le point. Apparemment la personne en charge de l’adaptation scolaire est passée dans la classe il y a quelques semaines.
Comme je n’ai pas pris le RDV à 220e (pas possible actuellement) je n’ai pas d’élément nouveau à apporter. Nous verrons bien.

Après votre message, j’ai décidé de vraiment laisser les choses suivre leur cours, il n’a que 5 ans.
J’avoue ne pas savoir comment lui présenter les tests qu’il va devoir passer, je compte sur sa maturité grandissante et j’adapterai.

En ce moment, j’essaie de lui apprendre à hiérarchiser ses émotions et ses frustrations. Je lui fais comprendre que s’il amplifie trop les petits tracas , on ne sait plus quand c’est vraiment important (être en larmes pour un vélo pris entre enfants à la récré ou parce qu’on est harcelé, c’est différent). Je pense qu’il comprend petit à petit.

Je pense que les quelques mois qui nous séparent du test seront bénéfiques voire nécessaires.

Il ne pleure plus pour aller à l’école, quand il se plaint, j’essaie de lui faire mettre des mots sur ce qui l’ennuie (parfois, ce sont les jeux à la récré). Je lui ai dis que je comprenais que les exercices de la maîtresse n’étaient pas toujours intéressant mais qu’il fallait se concentrer pour l’instant sur ce qu’il aimait et qu’on faisait tout pour que ça aille mieux.

Voilà, c’est un long cheminement…