Répondre à : déni et crises de nerfs à 10 ans enfant dans troupeau de zèbres à l'aide!

Accueil Enfants Précoces Info Forums Forum principal déni et crises de nerfs à 10 ans enfant dans troupeau de zèbres à l'aide! Répondre à : déni et crises de nerfs à 10 ans enfant dans troupeau de zèbres à l'aide!


Françoise
Admin bbPress

Bonjour,

J’ai l’impression en vous lisant que ce qui fait le plus de « mal » à vos enfants est le fait qu’on les ait laisser avancer, que cela leur convient a priori, et qu’on les fasse ensuite régresser sans leur laisser le temps de s’adapter. Bien sûr ils n’ont pas les bases et les enfants précoces ne sont pas des petits génies qui ont la science infuse, mais tout le monde doit apprendre alors si votre fils (le dernier) comprend vite, qu’on lui laisse aussi le temps d’apprendre ce qu’il n’a pas encore eu l’occasion de voir et il devrait y arriver. Je comprends la réction de votre fils car il fait de son mieux, a certainement du prendre du plaisir à se retrouver au Ce2 et à se débrouiller et là la sanction tombe : pas capable ! La démarche est complètement inverse à celle qui devrait être proposée.
Pour le deuxième, la maîtresse a l’air de s’adapter au mieux. Il se peut cependant, pour peu qu’il soit introverti, qu’il se contienne et fasse au mieux à l’école et explose à la maison. Cele n’est pas forcément conscient ni volontaire, mais pourrait être sa façon à lui de réagir. Nous avions déjà évoqué son cas je m’en souviens, et il a sans doute besoin d’être reconnu et compris et de se reconnaître lui-même. Avez-vous essayé entre-temps les rencontres associatives ? Ou encore aller en famille (sans préciser pour qui) à une réunion d’information. Je vous mets aussi un lien vers une conférence de Fabrice Bak qui explique bien les choses, vous pourriez la regarder ensemble : http://www.enfantsprecoces.info/une-longue-conference-enrichissante-de-fabrice-bak/
ou la laisser tourner l’air de rien en sa présence pour voir si ça l’intéresse.
Je pense qu’il faut solliciter une prise de conscience chez votre fils afin qu’il puisse simplement dire à un moment : ah tiens, je suis comme ça !