Aller au contenu
Accueil » L'adulte surdoué » Etre surdoué : une chance ou un frein au bonheur ?

Etre surdoué : une chance ou un frein au bonheur ?

Être surdoué est-il un atout ou un handicap ? Qu'en est-il des adultes surdoués dans leur vie sociale et professionnelle ?

Etre surdoué, une chance ou un frein au bonheur

Dans l’émission “L’été comme jamais” sur France Inter, Daniel Fiévet recevait il y a quelques temps trois invités pour répondre aux questionnements sur l’adulte surdoué. Gabriel Wahl, psychiatre des enfants et des adolescents, Béatrice Millêtre, psychothérapeute et spécialiste des sciences cognitives et Marion Bartoli, ancienne joueuse de tennis et surdouée, ont pu faire part de leurs impressions et de leur savoir en la matière aux auditeurs.

Selon Gabriel Wahl, les surdoués réussissent en moyenne mieux à l’école que les autres, et n’ont pas plus de problèmes affectifs et d’anxiété que les autres. Ils sont aussi plus heureux et résilients, quoique plus sensibles.

Lorsque des surdoués sont confrontés à des difficultés, ils ne le sont pas parce qu’ils sont surdoués, mais parce qu’ils ont un problème par ailleurs. Il y a en France une tendance très regrettable à sur-attribuer au surdon les problèmes existentiels ou affectifs.

Une autre idée qui se répandrait plus largement, à l’opposé, serait celle d’un obstacle au bonheur, voire d’un fardeau que portent les personnes dites à haut potentiel.

Béatrice Millêtre ajoute que cette sensibilité n’est pas un handicap, qu’elle rend simplement les choses plus fatigantes à gérer.

Thomas, dans son témoignage, explique qu’après avoir pris conscience de son haut potentiel, il s’est attaché à s’en émanciper en se construisant une vie qui ne correspondait pas aux attentes supposées, émanant de l’extérieur, liées à ses caractéristiques.

Je vis très simplement et prends beaucoup de plaisir à jouer la carte de l’atypique

Chance ou non ? Force ou faiblesse ?

Marion Bartoli a un point de vue plus mitigé. Elle l’évoque à la fois comme un facteur très positif, dans certaines circonstances, et comme une source possible de décalage en d’autres circonstances.

Cela m’a permis d’analyser des situations plus rapidement, de gérer efficacement des situations à haut stress… Cela crée aussi de l’incompréhension avec les gens que je connais car j’ai l’impression de comprendre une situation très rapidement et les autres ne la comprennent pas “comme moi”.

Je retiendrais la remarque de Béatrice Millêtre qui complète ainsi les affirmations que l’on peut entendre :

Les surdoués vont mieux que les autres à partir du moment où ils savent et assument leur personnalité et leur fonctionnement spécifique.

N’hésitez pas à nous faire part de votre ressenti sur cette émission et à en parler entre vous, en commentaires ou sur les forums. Vous pouvez aussi retrouver un résumé complet de l’échange sur la page de l’émission sur Franceinter.fr

1 commentaire

  1. Liliheureu sur 4 septembre 2020 à 21 h 58 min

    bonjour,

    Je précise, je suis adulte.
    Pendant toute mon enfance on m’a reproché, moqué et encore maintenant dans ma famille cela ce produit encore au moins une fois par semaine de mon hypersensibilité, de faire celle qui a toujours raison.
    J’ai toujours eu beaucoup de mal à comprendre pourquoi les gens autour de moi ne me comprenais pas. certaines choses étaient si facile pour moi, et les personnes autour de moi se frustrer et se fâcher, quand je leur parlais.
    Depuis le développement de site comme le votre, depuis 3-4ans je commence à comprendre pourquoi.
    Le seul problème, c’est que toutes ses années de frustrations m’ont bloqué et j ai beaucoup de mal maintenant à faire comprendre aux gens que je ne le fais pas exprès c est juste que je suis comme çà, surdouée, surtout au niveau de mon travail.
    Mais je voulais vous remercier car c est grâce à des sites comme vous que je peux sortir la tête de l eau, j ai encore un long travail devant moi, mais maintenant je ne m abaisse plus aux niveaux des autres je m impose.
    par contre si vous avez des coachs pour m aider à perdre cette frustration merci de me les envoyer
    Liliheureu

Laissez un commentaire





Découvrez notre plaquette d'information sur l'élève à haut potentiel !

Identifier et accompagner l'élève à haut potentiel intellectuel

L'école et l'enfant précoce ne font pas toujours bon ménage. A travers les 32 pages de ce livret, découvrez pourquoi il est important de tenir compte des besoins particuliers de l'élève à haut potentiel et comment agir au quotidien pour son bien-être et son épanouissement.

L'ABC de l'enfant surdoué

ABC de l'enfant surdoué

L’ABC de l’enfant surdoué présente 100 termes choisis pour aborder les différentes facettes de l’enfant à haut potentiel, de ses caractéristiques et des ses difficultés éventuelles.

Groupes