Identifier et accompagner l'élève à haut potentiel intellectuelIdentifier et accompagner l'élève à haut potentiel intellectuel

Vous voulez aider votre enfant à l'école ? Découvrez notre livret sur l’élève à haut potentiel intellectuel, son identification et les moyens d'améliorer sa prise en charge pour qu'il s'épanouisse en classe.

Accueil » L'enfant précoce et l'école » Enfant précoce et TDA, comment nous avons obtenu une aide scolaire !

Enfant précoce et TDA, comment nous avons obtenu une aide scolaire !

Aide scolaire pour enfant précoce et TDA

Parce que la situation des enfants qui cumulent troubles de l’apprentissage et haut potentiel est un réel problème qui concerne un certain nombre d’entre vous, je vous invite à lire aujourd’hui le témoignage des parents d’Elouan, petit garçon de 9 ans, publié par la journal La dépêche.

Elouan a 9 ans. Elève de CE2 dans une école tarnaise, il suit une scolarité en milieu ordinaire. C’est en grande section de maternelle qu’est repéré un trouble de l’attention. «Tout petit, Elouan se focalisait sur quelque chose sans pouvoir s’en détacher, se remémore Laurent, son papa. C’était parfois comme un blocage. Ce pouvait être tout simplement une mouche au moment de manger. On a vu ce trouble relativement tôt. À l’école maternelle, cela se passait bien tant qu’ils faisaient des jeux. Au CP, le besoin de concentration est plus grand, la situation est devenue plus délicate».

Les parents d’Elouan ont connu le parcours difficile et tortueux que bon nombre de familles dans le même cas connaissent : relations délicates avec les enseignants, ophtalmologue, psychomotricienne… Jusqu’au jour où un neuropédiatre détecte, derrière les troubles de l’attention, un haut potentiel bien caché. l’exemple typique de l’enfant à double étiquette.

Le regard de l’éducation nationale change un peu mais demeure l’obligation de rester “dans les clous”. Sollicitée, la maison départementale des personnes handicapées refuse d’accorder une prise en charge particulière sous la forme d’une aide scolaire. Allant au bout des démarches possibles, les parents d’Elouan portent leur requête devant le tribunal administratif qui leur donne raison et impose la présence d’une auxilliaire de vie scolaire auprès du jeune garçon 12 heures par semaine.

L’article présente aussi le témoignage de Sabine, maman de deux enfants souffrant de troubles de l’apprentissage et diagnostiqués à haut potentiel.

Celles et ceux d’entre vous qui sont concerné par le sujet peuvent rejoindre le groupe Enfants précoces et TDAH d’EPI.

 

Lire l’article en entier sur le site de La Dépêche

Livres recommandés sur le TDA/H

[amazon_link asins=’2896625933,2353450423,2709638266′ template=’CopyOf-ProductCarousel’ store=’epi-alb-21′ marketplace=’FR’ link_id=’90ec498f-2fe5-11e7-9d1d-d98349954a93′]

Je m'occupe d'Enfants Précoces Info depuis 2002. Je publie des articles et j'interviens sur la partie technique du site. J'essaye aussi de le faire évoluer pour qu'il soit le plus utile possible et qu'il vous rende les meilleurs services dans l'accompagnement de vos enfants. Je suis le papa de quatre enfants précoces nés entre 1997 et 2012 et, à ce titre, j'essaye de vous faire partager mon expérience.

1 commentaire

  1. ghaniouche sur 2 octobre 2018 à 11 h 14 min

    et oui le combat avec l’éducation nationnale fut très éprouvant au point d’en faire un burn out en 2016.
    J’ai finalement mis mes deux grand en collège privé et je ne regrète qu’une chose c’est de ne l’avoir pas fait plus tôt pour ma première qui a pour ainsi dire subit ses deux premières années de collège.
    Pour mon dernier la problématique est différente il est en plus hyperactif. Le seul moment ou il se tient à peu prés tranquil c’est au foot mais il est constamment en opposition avec son entraineur mais souvent à reflechir après coup de manière objective je me rend compte qu’il a parfois raison sur le fond mais comment l’ammener à y mettre les formes?
    Désolée pour les fautes d’orthographe ; dysgraphie oblige et oui la pomme ne tombe jamais loin de son arbre.

Laissez un commentaire