E.I.P. QUAND TOUT VA BIEN AU DELA DES DIFFICULTES .

Chargement de la carte…

Adresse
19 Rue Antoine De Saint Exupéry
Saint Florent Sur Cher

Centre
18400
France


Bonjour,
Sans parler aujourd’hui des péripéties de sa naissance, née  d’une maman de 50 ans et d’un papa de 52, notre seconde fille Elodie est âgée aujourd’hui de 13 ans et sa grande soeur âgée de 40 ans. Dès sa naissance, Elodie a marqué des signes caractéristiques de précocité. Un développement rapide et particulier (debout dès 9 mois etc..) qui ne nous marqua pas pour autant. Le jour de son inscription en maternel fut déjà la marque d’un trait de son caractère et de son comportement vis à vis de la directrice, s’ensuivit au fil du temps des soucis constants avec les enseignantes des années maternelles car trop à la demande selon elles. Tout ce qui lui était confié était trop rapidement terminé et il y avait les autres enfants à gérer. Elle était bien souvent punie pour les autres et « agressée » par une professeure que nous dirons quelque peu « dépassée » et énervée par son hyper-activité. Notre médecin traitant ayant constaté des signes de précocité de notre fille nous en fit part car ayant des enfants E.I.P.  nous invita à consulter un psychologue – clinicien. Les tests effectués alors qu’elle avait 4 ans et 10 mois et malgré un état fiévreux survenu entre les visites ont confirmé qu’elle était E.I.P. Un échange de points de vue entre notre Psy et le Psy scolaire puis avec la directrice et la professeure d’Elodie a permis d’envisager un saut de classe. S’ensuivit le passage en Primaire, lequel s’avéra très satisfaisant en matière d’assimilation des connaissances et en notation mais que « d’embûches » avec les directeur et directrice, enseignants eux-mêmes ayant eu à gérer Elodie dans son éducation et son comportement car elle ne pouvait avoir de très bons résultats qu’en bougeant énormément. Ce fut des contrariétés constantes et des visites aux enseignants pour nous parents . Nous l’avons sentie très mal acceptée dans son évolution, très critiquée aussi et nous étions ciblés comme trop protecteurs (normal à notre âge) . Au final, nous avons décidé, pour son intérêt, de l’inscrire en classe de 5 ème dans un établissement privé où l’accueil fut chaleureux. Depuis cette date, son intégration et ses résultats ont été et sont encore excellents mais que d’efforts maternels et paternels pour l’encourager et la comprendre au quotidien dans toutes ses activités et devoirs et la féliciter au final de ses bons voire excellents  résultats. La lecture d’ouvrages de spécialistes sur les E.I.P. nous ont mieux aidés à la comprendre, replongeant à moultes reprises et encore aujourd’hui dans ces livres-mémoires et guides à la fois. Aujourd’hui en classe de 3 ème, elle semble partie sur un nouveau bon parcours mais que c’est dur pour nous et pour une enfant qui a 3 ans de plus dans sa tête et encore tout à apprendre car le surdouement sans l’apport de connaissances n’est rien.

Événements à venir

  • Aucun événement à cet emplacement
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.