Collège Montalembert Les Maristes à Toulouse (31)

Etablissement privé sous contrat

  • Demi-pension

Contact

05.34.31.21.80

Visiter le site web

Le collège privé Montalembert de Toulouse annonce une prise en charge des enfants intellectuellement précoces de la sixième à la troisième dans des classes d’au maximum 25 élèves.

Il dispose par ailleurs de dispositifs spécifiques pour enfants dyslexiques et de projets d’accompagnement individualisés (suivi personnalisé, méthodologie).

8 commentaires

  1. CHAINES sur 12 février 2015 à 11 h 10 min

    Bonjour
    Ma fille était dans cette classe et les effectifs y sont de 29 et non de 25 ce qui fait une grande différence, certains élèves sont laissés sur la touche et se retrouve en marge du système scolaire. Très déçue par cet établissement que je déconseille pour tout parent dont les enfants sont dys et précoce. Ils ne se préoccupent que du haut du panier ceux qui peuvent valoriser leur collège.

  2. anon sur 14 septembre 2016 à 4 h 20 min

    @Chaines, en tant qu’ex-enfant précoce je me serais bien fiché d’être sur la touche, pour le bienfait d’être entouré de mes pairs. Il n’y a pas besoin de support, juste de tranquillité

  3. Anaïs sur 23 janvier 2017 à 12 h 11 min

    @anon, je suis touchée par votre témoignage dans lequel je peux partiellement reconnaître ma fille. Cependant l’attention que peuvent lui porter les professeurs est fondamental aussi pour elle. J’aurais donc aimé lire plus d’avis sur ce collège.

  4. Anonyme sur 10 mars 2017 à 22 h 47 min

    Bonjour,
    Je suis actuellement scolarisé en classe de troisième EIP dans cet établissement, et je dois dire que j’ai souvent souffert dans ma vie du fait que je sois EIP, mais, dans cet établissement, on ne m’à pas traité comme du bétail. De plus, les discriminations ne sont dues qu’aux élèves, et le personnel, tout comme les professeurs font tout pourqu’on se sente intégré. On nous pousse à travailler, le seul intérêt de l’équipe est notre réussite. Agréable.

    • Paco sur 4 avril 2019 à 20 h 04 min

      Est ce que vous nous conseillerez cet établissement?

  5. Valérie sur 5 mai 2017 à 15 h 04 min

    Bonjour,
    Mon fils de 14 ans a fait sa sixième à Montalembert. Franchement, ça a été un grand bol d’air pur pour lui à ce moment là, car il n’était plus SEUL mais entouré d’autres enfants comme lui. Au niveau scolaire, son travail était encouragé vers l’excellence. Malheureusement, les professeurs FORMES à gérer les enfants Haut Potentiel comme mon fils, étaient tous concentrés en classe de 6èmes. Résultat : ses années de 5ème et 4ème ont tourné à la catastrophe.
    Son troisième trimestre de 4ème s’est soldé par : une prof. de Chinois qui l’a sorti de son cours car il décrochait (alors qu’il avait 17/20 en sixième) et sans nous avoir averti ou convoqué. Son prof. d’histoire-géo est parti pour dépression dès le 1er trimestre et jamais remplacé (nous sommes dans le privé tout de même). Et son prof. de sport l’a noté dispensé au 2éme trimestre (donc pas de notes) alors qu’il avait une entorse et des béquilles mais au 1er trimestre. Non, mais où va-t-on ???
    Sans parler de l’équipe surveillante, qui n’était visiblement pas au courant, ou se fichait du mode de pensée de ces enfants-là. Mon fils s’est fait collé 1fois / mois pour des problèmes d’implicite dans la compréhension des consignes. Il ne voulait pas aller en récréation mais préférait aller au CDI et se faisait donc punir car il était dans les couloirs pour s’y rendre ou en revenir, au lieu d’être en bas avec les autres.
    Bref, aujourd’hui, il est revenu au collège public du coin pour faire sa 3ème. Il est finalement moins stressé car plus proche de la maison : il a moins d’heures de transport (15mn de bus contre plus de 2h pour aller à Montalembert) et il a retrouvé des camarades de la primaire.
    Non, franchement, le résultat n’est pas à la hauteur du « papier cadeau » !!

  6. Isabelle sur 3 février 2019 à 18 h 10 min

    Bonsoir,
    Notre enfant est en EIP, classe 16 élèves +/- depuis la 6eme, il a été bien pris en charge par le corps enseignants, même si parfois ils sont un peu dépassés. Par contre ils sont vraiment à l écoute des familles dès qu’on se manifeste, il ne faut pas hésiter à discuter avec eux. Ils prennent le temps de nous recevoir en dehors des heures du collège, bien entendu il faut aussi être à l écoute de notre propre enfant !
    C est une college que je conseillerai à tout parent qui se sent démunis par rapport à son enfant EIP mais en lui disant qu il faut aussi être très à l écoute de son enfant.
    Merci d avoir pris le temps d emi lire!

  7. Eva sur 1 avril 2019 à 14 h 21 min

    Merci pour vos commentaires et comme dans tout, il y a du bon et du moins bon.
    Je pense que ce qui peut correspondre à certains , ne correspond pas forcément aux autres.
    Nous souhaitons le meilleur pour nos enfants.
    J’ai 2 EIP dont ma fille (10 ans) qui subi du harcèlement à l’école et mon fils (12 ans) qui est également Dysorthographique et dysléxique et le collège que ne souhaite pas mettre en place de PAI car « il a des notes correctes »
    Je me pose la question de les inscrire à Montalembert et vos témoignages sont précieux.
    J’ai cependant un peu peur du cout de la scolarité. Pouvez vous me donner une fourchette de prix du cout de l’inscription au collège?
    Merci encore pour vos conseils.

Laissez un commentaire