Aller au contenu
Accueil » L'enfant précoce » Des signes d’inattention qui méritent notre attention !

Des signes d’inattention qui méritent notre attention !

Votre enfant est-il, à tort ou à raison, affublé du qualificatif d'hyperactif ? Comment le vérifier et l'accompagner si tel est le cas ?

Enfants précoces et dyslexiques, comment les aider ?

Bougeotte, agitation, inattention…autant de signaux envoyés par les enfants à haut potentiel ou souffrant d’un TDA/H (quand ce n’est pas les deux à la fois) auxquels il faut être attentif et qu’il est nécessaire d’analyser pour les aiguiller au mieux dans leurs apprentissages.

Ces signes, non perçus ou mal pris en compte par l’entourage, sont autant d’éléments perturbateurs pour l’équilibre des enfants dans leur quotidien, aussi bien scolairement que familialement ou, plus largement, en société.

Dans un article publié sur Doctissimo, Ariane Langlois nous livre une liste de bons conseils tirés de son entretien avec le Dr Anne Gramond, pédopsychiatre au CHU de Nîmes et auteur de plusieurs ouvrages sur l’hyperactivité mais aussi sur le haut potentiel.

L’enfant manque d’attention, d’autonomie, s’agite et décroche progressivement ? Un rendez-vous avec les parents doit se faire pour voir si ces difficultés ont également lieu à la maison et évoquer, si besoin, la nécessité d’une prise en charge spécifique. 

https://www.doctissimo.fr/psychologie/hyperactivite/hyperactivite-comment-aider-enfant-sur-plan-scolaire

Lire l’article en entier sur Doctissimo.fr

Ces conseils pertinents sont bien illustrés dans une vidéo que nous avions déjà publiée mais que je trouve intéressant de partager à nouveau avec vous. Il s’agit d’une conférence de Gaelle Ménard, directrice de l’école Zebr’ailes à Pontoise, qui accueille au sein d’une classe unique de la GS au CM2 des élèves à haut potentiel, des enfants sensibles avec troubles dys et des enfants avec TSA.

Une phrase en particulier a retenu mon attention dans le constat d’Anne Gramond sur l’hyperactivité:

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que ce sont des enfants intelligents, avec notamment une large proportion d’enfants à haut potentiel, insiste la spécialiste. Ils ont juste du mal à canaliser leur énergie, font beaucoup d’erreurs d’étourderie…

https://www.doctissimo.fr/psychologie/hyperactivite/hyperactivite-comment-aider-enfant-sur-plan-scolaire

En effet, c’est là toute la difficulté, les effets d’un haut potentiel non pris en charge et/ou d’un TDA/H avéré sont similaires sur le plan de l’attention et peuvent largement prêter à confusion au détriment des enfants concernés, dans l’un ou l’autre cas. Aussi, il est très utile de bien poser le problème vécu par l’enfant : depuis quand, dans quelles circonstances, cela s’aggrave t-il dans le temps ?… pour éviter les confusions et raccourcis rapides.

Dans le doute, il ne faut pas hésiter à consulter un professionnel compétent, comme le conseillait Magali Feige dans son article pour EPI à ce sujet.

Je m'occupe d'Enfants Précoces Info depuis 2002. Je publie des articles et j'interviens sur la partie technique du site. J'essaye aussi de le faire évoluer pour qu'il soit le plus utile possible et qu'il vous rende les meilleurs services dans l'accompagnement de vos enfants. Je suis le papa de quatre enfants précoces nés entre 1997 et 2012 et, à ce titre, j'essaye de vous faire partager mon expérience.

Laissez un commentaire





Découvrez notre plaquette d'information sur l'élève à haut potentiel !

Identifier et accompagner l'élève à haut potentiel intellectuel

L'école et l'enfant précoce ne font pas toujours bon ménage. A travers les 32 pages de ce livret, découvrez pourquoi il est important de tenir compte des besoins particuliers de l'élève à haut potentiel et comment agir au quotidien pour son bien-être et son épanouissement.

L'ABC de l'enfant surdoué

ABC de l'enfant surdoué

L’ABC de l’enfant surdoué présente 100 termes choisis pour aborder les différentes facettes de l’enfant à haut potentiel, de ses caractéristiques et des ses difficultés éventuelles.

Groupes