Aller au contenu
Accueil » L'enfant précoce » Témoignages » Comment le haut potentiel est-il vécu et perçu au travail ?

Comment le haut potentiel est-il vécu et perçu au travail ?

Adulte ou enfant à haut potentiel, au travail ou à l'école, y a t-il vraiment une différence ?

sheldon-adulte-surdoue-traval

La fiction aidant, l’image de l’adulte à haut potentiel est revisitée sous le prisme du travail. Peut-on établir quelques généralités ? Des adultes concernés témoignent de leur expérience dans Les Échos et se positionnent par rapport à une vison plus ou moins idéalisée.

Tout adulte à haut potentiel a d’abord été un enfant à haut potentiel. En tant que tel, il est le fruit de son éducation, a bénéficié ou non de conditions favorables à son épanouissement et à la compréhension de sa singularité, qui, bien accompagnée, devrait le conduire à trouver sa place au travail comme ailleurs.

Quelques constantes liées au haut potentiel

Comme à l’école pour les enfants, les personnes à haut potentiel dans le monde du travail semblent se retrouver rapidement à l’étroit dans un moule qu’elles tentent de façonner à leur manière. Leur vision n’est pas cantonnée à la seule tâche qui leur est confiée, elle est plus globale, mue par le besoin de comprendre leur environnement et de contribuer, de bonne foi et à hauteur de leurs possibilités, à l’effort collectif.

Un ennui se manifestant fréquemment et rapidement, une pensée originale (ou incomprise) prédominante, un fort besoin d’aller de l’avant et de construire restent des traits de personnalité communs et très marqués.

Une fois que mon travail était fait, j’étais curieux de tout. Si je voyais que quelque chose n’était pas fait de manière optimale, qu’un process avait des failles ou que j’anticipais des incohérences, j’apportais une solution qui me paraissait plus efficace.

https://start.lesechos.fr/travailler-mieux/vie-entreprise/les-hpi-dans-le-monde-du-travail-entre-incomprehension-et-hypersensibilite-1314784

Les personnes à haut potentiel ont par nature tendance à anticiper, à se projeter vers le meilleur ou le plus efficace. La force de proposition dont ils sont capables est peut-être, hors cadre adapté, le sujet qui génère le plus d’incompréhensions : soit qu’elle intervienne trop tôt dans leur vie (jeune enfant duquel on n’attend pas ce type de réflexion, vue parfois comme de l’impertinence), soit qu’elle ne correspond pas à leurs attributions, soit qu’elle soit prise pour de l’ambition mal placée, une menace, ou encore une marque d’originalité pas prise au sérieux…

Une prise de conscience nécessaire comme facteur d’adaptation

« J’adore comprendre et j’apprends vite. Résultat, l’une de mes supérieures s’est sentie menacée et m’a évincé. »

https://start.lesechos.fr/travailler-mieux/vie-entreprise/les-hpi-dans-le-monde-du-travail-entre-incomprehension-et-hypersensibilite-1314784

Les particularités du haut potentiel subsistent à travers le temps. Elles ne s’effacent pas en grandissant, elles peuvent tout au plus être plus ou moins lissées par la connaissance de soi tout d’abord, le travail sur soi-même, la volonté et l’expérience ensuite afin de se donner les moyens de vivre en conformité avec son être profond.

Si l’enfant a peu de latitude pour s’extraire du modèle scolaire, l’adulte conscient de ses propres particularités et besoins pourra plus facilement analyser sa situation pour trouver une voie satisfaisante. Il n’y a donc pas de fatalité à être plus ou moins heureux à l’âge adulte et au travail au particulier, ou à devenir un “boulet”. Par contre, connaître le plus tôt possible son mode de fonctionnement particulier (dès le plus jeune âge) et avoir à l’esprit que le “mode de raisonnement HPI” n’est pas forcément conforme à la demande de l’employeur ni du goût des collègues peut apaiser des situations qui pourraient autrement, sans le vouloir, devenir conflictuelles.

« Pendant des années, j’ai essayé de me fondre dans la masse, d’adopter le comportement et la façon de penser qu’on attendait de moi. Finalement, la figure de société que j’avais créée ne me ressemblait pas. »

https://start.lesechos.fr/travailler-mieux/vie-entreprise/les-hpi-dans-le-monde-du-travail-entre-incomprehension-et-hypersensibilite-1314784

“Connais-toi toi même” Socrate.

Vous avez peut-être vu la nouvelle série TV sur le haut potentiel, qu’en pensez-vous ?

Dans un genre un peu différent, avec un autre personnage singulier et atypique, (attention, thriller pour les parents et non les enfants), la série scandinave Bron que j’ai visionné récemment est sympathique aussi !

Lire l’article en entier sur lesechos.fr

1 commentaire

  1. sylvie sur 6 juin 2021 à 11 h 58 min

    j ai passé ma vie à cacher ce potentiel, enfant je ne comprenais pas ce que l’on attendait de moi..dans ma relation aux autres, j’ai été plus en actions aux reactions des autres pour m’adapter. J’anticipe beaucoup et résous beaucoup de problématique au travail. Pour autant , quelque fois les plans que je fais pour l’avenir sont incompris et abandonnés. La semaine derniere on me parle d’un plan que j’ai fait il y a 5 ans , personne ne m’a suivi à l’époque. Je porte celà comme un fardeau, parce qu’il faut convaincre et que j ai du mal à comprendre ce que j’ai compris depuis longtemps…je comprends vite, je suis impatiente parce que l’on croit qu’il faut m’en dire des tonnes, je me dois de rentrer dans le rang. Je n’ai pas d’amis, je m’ennuie vite et j’ai hate d’aller étudier tout ce que je trouve sous la main et ce qu ‘internet m’offre, je m’eclate à prendre des cours sur l’economie mondiale à la legislation funéraire, des diagnostiques cancer à l’athme de l adulte. Souvent je ne m’entends qu’avec des “Précoces” quelque fois même qui s’ignorent, mais moi je sais, je les reconnais tout de suite. Mon mari me dit que j’ai de la chance…de la chance ? on me dit brillante, moi je voudrai que mon cerveau arrête de penser.. me concentrer c’est user de stratégies pour occuper d’autres sens (souvent par la musique) sinon l’esprit élabore mille et une autres solutions en même temps que j’accomplis une tache. on trouve que je bouge beaucoup, que je ne sais pas me reposer..alors une chance ? je ne pense pas non..

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez notre plaquette d'information sur l'élève à haut potentiel !

Identifier et accompagner l'élève à haut potentiel intellectuel

L'école et l'enfant précoce ne font pas toujours bon ménage. A travers les 32 pages de ce livret, découvrez pourquoi il est important de tenir compte des besoins particuliers de l'élève à haut potentiel et comment agir au quotidien pour son bien-être et son épanouissement.

L'ABC de l'enfant surdoué

ABC de l'enfant surdoué

L’ABC de l’enfant surdoué présente 100 termes choisis pour aborder les différentes facettes de l’enfant à haut potentiel, de ses caractéristiques et des ses difficultés éventuelles.

Groupes