Accueil » L'enfant précoce » Comment aider un enfant surdoué à maîtriser son hypersensibilité ?

Comment aider un enfant surdoué à maîtriser son hypersensibilité ?

L'hypersensibilité de certains enfants précoces peut entraîner des réactions parfois vives. Découvrons quelques pistes pour l’aider à mieux gérer ses émotions et le rassurer.

Comment aider un enfant surdoué à maîtriser son hypersensibilité ?

Le site Aleteia.org se propose de répondre à cette question, essentielle pour beaucoup d’entre vous. L’article est intéressant si l’on fait fi des généralisations abusives qui introduisent le sujet et qui ne valorisent guère les enfants précoces dans leur ensemble.

Intolérant à la frustration, acceptant mal les cadres et les limites, discutant tout et tout le temps, négociant la moindre consigne, l’enfant surdoué est un enfant difficile et épuisant. Cependant, pour la psychologue Jeanne Siaud-Facchin, spécialiste des enfants précoces, poser un cadre, et des limites, est une nécessité vitale pour leur développement affectif, et le seul moyen d’éviter l’escalade des conflits permanents. Comment réagir au moment des crises dues à leur hyper-émotivité ? Des mamans racontent comment faire concrètement pour les calmer et les rassurer.

Heureusement, la suite de l’article répond aux questions « Pourquoi un enfant surdoué réagit-il aussi vivement ? » et « Comment aider un enfant précoce à gérer son hyper-sensibilité ? » de façon plus nuancée, en s’appuyant sur les solutions proposées par Jeanne Siaud-Facchin. Il nous livre également le témoignage de trois mamans, dont celui de Bénédicte qui me semble assez pertinent :

« Je l’entraîne en dehors de la zone de conflit pour décompresser. Parfois je pratique la contention douce mais ferme (réel effet apaisant), en le serrant dans mes bras ou en posant les mains sur ses épaules s’il est debout. Et surtout, on revient en parole sur l’élément déclencheur de la crise pour dédramatiser l’événement (tout en ne le niant pas non plus car l’enfant a le droit d’avoir des émotions, et ces émotions sont parfois très sincères mais à l’expression démesurée !) et trouver les solutions qu’il peut mettre en place seul lorsque cela arrive pour gérer ses émotions. J’essaye de garder en tête que s’énerver ne sert à rien, voire décuple la crise, afin de me motiver à gérer ça calmement même quand je suis exaspérée… ».

Ne perdez cependant pas de vue que chaque enfant est différent, que les solutions peuvent donc être variées d’un enfant à l’autre et, surtout, qu’un petit précoce n’est pas fatalement colérique ou violent lorsqu’il exprime ses émotions. L’hypersensibilité peut se manifester de bien des manières, y compris les plus anodines.

Pour aller plus loin si votre enfant est hypersensible, vous pouvez lire le livre de Saverio Tomasella, J’aide mon enfant hypersensible à s’épanouir qui, en 224 pages donne des conseils très pratiques pour comprendre et accompagner l’épanouissement de votre enfant, de la naissance à l’adolescence.

Lire l’article en entier sur Aleteia.org

Je m'occupe d'Enfants Précoces Info depuis 2002. Je publie des articles et j'interviens sur la partie technique du site. J'essaye aussi de le faire évoluer pour qu'il soit le plus utile possible et qu'il vous rende les meilleurs services dans l'accompagnement de vos enfants. Je suis le papa de quatre enfants précoces nés entre 1997 et 2012 et, à ce titre, j'essaye de vous faire partager mon expérience.

3 commentaires

  1. Anonyme sur 9 octobre 2018 à 14 h 31 min

    Difficile de trouver des solutions quand tout est amplifié chaque action de la journée est sujette à être discutée,ou refusée.dans l’opposition souvent je ne comprends pas et je cherche des astuces mais j’ai du mal à trouver de réels conseils…je trouve beaucoup de descriptif de leur attitude ou leur ressenti.
    Merci d’avance si vous pouvez m’apporter quelques réponses.
    Maman de

  2. Maman zebre sur 9 octobre 2018 à 14 h 34 min

    Difficile de trouver des solutions concrètes.je trouvé beaucoup de descriptifs mais peu de conseils…merci d’avance si vous pouvez m’apporter votre aide.
    Maman de 4 petits zèbres entre 21mois et 6 ans

  3. Amandine B sur 16 avril 2019 à 12 h 56 min

    Mon fils vient juste d’être diagnostiqué THP à 7 ans mais il a toujours été dans le refus et la négociation des règles, beaucoupe d’incompréhension de certaines situations sociales qui le touchent très profondément et entraînent des réactions excessives… J’ai pris une habitude, je ne sais pas si c’est la bonne, mais de le retirer de la situation, de lui demander comment les autres auraient pu réagir autrement en me donnant des exemples en essayant de lui faire comprendre que l’action de l’autre n’est pas une attaque à prendre personnellement.
    Quand il s’agit de discipline, j’ai 2 politiques quand il négocie et/ou refuse: soit je lui explique pourquoi je lui demande de faire ça car même si ça ne lui semble pas logique, il y a une raison (oui des fois j’ai l’impression de me devoir me justifier à un gamin de 7 ans mais il est l’un des enfants les plus serviables que je connais et bien souvent de son propre chef, mais s’il ne voit pas l’intérêt et qu’il ne comprend pas la « directive » ou punition il peut vraiment prendre la situation à coeur ); ma 2ème politique étant de lui imposer avec le fameux argument parental: « parce que je te le demande et que c’est moi qui commande » pour malgré tout poser un cadre et qu’il sache que parfois, il faut juste savoir obéir (par contre à ne pas tenter lors de situations déjà chargée en émotion).

Laissez un commentaire





Notre guide sur l'enfant précoce et l'école

Identifier et accompagner l'élève à haut potentiel intellectuel

Ce guide est tout spécialement destiné à informer les enseignants sur l’élève à haut potentiel intellectuel, son identification et sa prise en charge à l’école. Il peut être remis directement à l’enseignant de votre enfant ou vous servir de base d’argumentation si vous avez à mener une discussion avec un enseignant.

L'ABC de l'enfant surdoué

ABC de l'enfant surdoué

L’ABC de l’enfant surdoué présente 100 termes choisis pour aborder les différentes facettes de l’enfant à haut potentiel, de ses caractéristiques et des ses difficultés éventuelles.

Groupes