Skip to content
Accueil » L'enfant précoce » Cette précocité qui dérange !

Cette précocité qui dérange !

Bien que la précocité intellectuelle soit maintenant une réalité bien connue, l'enfant précoce continue à déranger et rencontre encore trop souvent l'incompréhension de son entourage.

Rubik's cube

Aujourd’hui encore, la précocité intellectuelle, ou surdouement, peut-être devrait-on simplement dire « haut potentiel intellectuel » à la façon des anglo-saxons, est  un phénomène mal connu et surtout, souvent, mal interprété. En effet, à sa seule évocation, on pense spontanément à une chance, une faculté extraordinaire qui simplifierait tout, ou à une avance momentanée qui sera un jour rattrapée. Or la situation ne se résume pas aussi facilement et est bel et bien une différence, aussi bien intellectuelle que comportementale et psychologique, qui occasionne souvent de nombreuses difficultés et soucis d’adaptation face à un schéma dans lequel le « sourdoué » ne se retrouve pas. Combien de fois avons nous entendu : « votre enfant est surdoué, profitez en alors, tout ira toujours bien pour lui », ou encore « vous m’aviez dit qu’il est surdoué, mais il ne sait pas faire ses lacets, ne colorie pas…. ».

D’où la grande difficulté qu’éprouvent les parents à constater d’abord la précocité, et lorsque le constat est fait à en parler, la comprendre et expliquer surtout que paradoxalement, sur des facultés importantes peuvent se greffer des difficultés non moins importantes. Comment expliquer que ce qui d’habitude fait plaisir à un enfant, le rend heureux ou lui semble tout à fait naturel peut se révéler ennuyeux, long, voire très difficile pour un autre ?

Cet article pour dire que l’important aujourd’hui est encore d’expliquer, à chaque occasion, ce qu’est la précocité afin que nos enfants et nous, parents, ne nous sentions plus seuls face à l’incompréhension de notre entourage et trouvions l’aide adaptée.

Heureusement les associations sont là pour ça et travaillent énormément à cette reconnaissance.

Voir l’article du journal Sud Ouest intitulé : « Ne dites pas que mon enfant est précoce »..

Articles de Sophie Côte concernant la reconnaissance des EIP par l’éducation nationale dans les rubriques Edito et Education.

1 commentaire

  1. campala sur 3 février 2013 à 20 h 01 min

    Bonjour, l’yper cognitivté est elle synonyme d' »enfants précoces »???? merci

Laissez un commentaire





Découvrez notre plaquette d'information sur l'élève à haut potentiel !

Identifier et accompagner l'élève à haut potentiel intellectuel

L'école et l'enfant précoce ne font pas toujours bon ménage. A travers les 32 pages de ce livret, découvrez pourquoi il est important de tenir compte des besoins particuliers de l'élève à haut potentiel et comment agir au quotidien pour son bien-être et son épanouissement.

L'ABC de l'enfant surdoué

ABC de l'enfant surdoué

L’ABC de l’enfant surdoué présente 100 termes choisis pour aborder les différentes facettes de l’enfant à haut potentiel, de ses caractéristiques et des ses difficultés éventuelles.

Groupes