Et si votre enfant était surdoué ?

JE FAIS LE TEST

L’intelligence pratique et créative de l’enfant précoce

L’avenir des enfants précoces est un sujet d’inquiétude pour de nombreux parents concernés. Leur précocité intellectuelle leur permettra-t-elle de s’insérer pleinement dans le monde qui s’ouvre devant eux ? Dans un article du site Parents.fr, Monique de Kermadec, psychologue clinicienne, spécialiste de l’enfant précoce et auteur, entre autres, de « L’enfant précoce aujourd’hui, le préparer au monde de demain » insiste sur l’importance d’un bon développement émotionnel et relationnel de l’enfant pour lui permettre d’atteindre un équilibre personnel satisfaisant

L’épanouissement émotionnel de l’enfant précoce passe pas la mise en oeuvre de son intelligence créative.  Elle lui permet en effet de s’éloigner des sentiers battus et de valoriser sa façon de penser hétérodoxe, loin des schémas traditionnels qui mettent plutôt en avant des savoir-faire et des compétences normalisées, notamment telles qu’elles le sont à l’école dans le cadre des apprentissages. Il en va de même de l’intelligence pratique.

Monique de Kermadec précise que « cela correspond à l’action, au savoir-faire et au fait de pouvoir se débrouiller seul, face à une nouvelle situation ». L’enfant doit allier finesse d’esprit, tactique, habilité et expérience. Cette forme d’intelligence pratique doit permettre à l’enfant précoce de s’adapter au monde réel et actuel, avec notamment le déploiement des nouvelles technologies. « Il est important d’encourager ces deux formes d’intelligence chez l’enfant précoce », explique la spécialiste. Elle dresse une série de recommandations pour stimuler et développer ces compétences chez ces enfants, comme l’importance du jeu, du langage, des échanges ludiques qui permettent à l’enfant d’exprimer sa créativité et son imagination.

Pour la psychologue, il est également vital de favoriser l’établissement de bonnes relations sociales autour de l’enfant précoce, gages de sa bonne insertion dans la société à l’adolescence, mais encore plus à l’âge adulte.

« Tout l’enjeu pour l’enfant précoce est de trouver sa place parmi ses pairs », explique Monique de Kermadec. Une des clés est de faire comprendre aux parents qu’ils doivent éduquer leur enfant précoce en développant, dans le même temps, leur intelligence émotionnelle, la relation aux autres avec notamment des conduites d’empathie envers les copains, se faire des amis et les garder, gérer et expliquer les émotions et les règles dans lesquelles fonctionnent les autres, la société. « Sociabiliser, c’est développer sa capacité à s’exprimer, à tenir compte des besoins des autres », précise la psychologue.

L’article se termine avec quelques conseils pratiques donnés aux parents afin de les aider à mettre en oeuvre au quotidien les recommandations de Monique de Kermadec.

Lire l’article en entier sur Parents.fr

Découvrez les livres de Monique de Kermadec

Laissez un commentaire