Et si votre enfant était surdoué ?

JE FAIS LE TEST

Le témoignage d’une maman de deux enfants précoces

Stéphanie est orthophoniste et maman de deux grands enfants précoces respectivement âgés de 15 et 18 ans. Dans un entretien avec le site 78actu.fr, elle nous livre son expérience, sur un chemin semé d’embûches.

Je dois dire que ce témoignage m’a touché car deux de mes enfants ont le même âge et que j’y ai retrouvé des éléments de ma propre expérience de papa. Par exemple, lorsque Stéphanie dit :

J’ai découvert par hasard qu’il avait appris à lire tout seul. Son frère a fait pareil. Ils ont rapidement été intéressés par l’écrit. Ils ont appris grâce au jeu d’éveil sur l’ordinateur qui s’appelait « Lapin Malin ». J’ai rapidement pensé à la précocité.

S’en suit alors le malheureusement traditionnel parcours des enfants précoces et de leurs parents, confrontés au fonctionnement inadapté de l’école.

C’est un long combat à mener surtout sur le plan scolaire. L’Education nationale n’est absolument pas adaptée à ce genre de profil et il est rare d’être comprise, aidée et soutenue auprès des enseignants. Ils voient en ce genre de diagnostic de détection qu’une mise en valeur de notre enfant, qui serait une forme de narcissisme des parents. Mais concrètement, rien n’est fait pour eux. Les enseignants sont persuadés que tous les enfants précoces se ressemblent, ce qui est faux ! Les professeurs sont aussi déroutés face à un enfant qui présente des capacités intellectuelles hors norme mais qui pourtant peut se retrouver en échec scolaire. Qui dit « enfant précoce » dit « des notes de 20/20 ». Ce qui n’est pas forcément exact.

Je vous invite à lire le témoignage complet de Stéphanie sur le site 78actu et à découvrir d’autres expériences à travers la rubrique témoignages d’Enfants Précoces Info.

1 Comment

  1. Anonyme sur 1 mai 2016 à 14 h 18 min

    Moi …même j ai un enfant de 16 Ans précoce, et encore aujourd’hui je suis confronté aux problèmes des enseignants qui ne comprennent pas



Laissez un commentaire