Résultats hétérogènes. Perdue. …

Ce sujet a 8 réponses, 6 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Karinegaga Karinegaga, il y a 4 semaines et 1 jour.

  • Auteur
    Réponses
  • #22712
    Photo du profil de Laetitia.P Laetitia.P 
    Participant
    Points: 74

    Bonjour
    Nous avons eu notre rdv de restitution des tests avec mon fils. A priori il n’est pas possible d’obtenir un résultat final du fait de résultats trop hétérogènes:
    Compréhension verbale 152, raisonnement perceptif 128, indice de mémoire de travail 103, vitesse de traitement 109.
    Tout au long de l’entretien le psychologue a évoqué tous les signes de la précocité chez mon fils, il a essayé de lui donner des pistes à travailler ( pour que l’écriture ne soit plus prise comme une corvée notamment). Il m’a expliqué qu’il pensait que mon fils était parasité par des pensées entêtantes, un perfectionnisme important et son manque de confiance en soi. Il a aussi insisté sur sa précocité émotionnelle ( finalement ce qui nous a fait consulter au début car il y avait beaucoup de conflits. Je ne pensais pas du tout à une précocité ).
    Très bien… mais que faire maintenant ? ? Je suis perdue et ne sais quelle orientation prendre avec mon fils.
    A priori le psychologue ne rencontrera mon fils que si je sens qu’il est submergé par ses émotions par exemple.
    Est-il vraiment précoce? Dois-je me rapprocher d’associations ? Qui peut nous guider?

    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 mois et 2 semaines par Photo du profil de Laetitia.P Laetitia.P.
    #22721
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2760

    Bonjour Laetitia,

    Je sais qu’il peut être frustrant de ne pas avoir de réponse ferme, mais ce qui compte c’est ce que le bilan a pu vous apprendre.
    Apparemment vous avez un garçon dont les capacités de compréhension sont élevées mais qui est un peu paralysé par le doute, par un grand sens de la perfection…
    Ce que vous pouvez faire dans l’immédiat en tant que parent c’est jouer sur la confiance de votre enfant, lui expliquer que son bilan est positif et qu’il n’a pas de raisons de douter de lui, lui apprendre à relativiser les difficultés, que personne ne lui demande d’être parfait et lui dire qu’il a droit à l’erreur. En gros il s’agit de faire du renforcement positif en partant de ses points forts pour que le reste suive naturellement.
    C’est souvent cet aspect des choses (le fait que l’on n’insiste pas sur ce qui fonctionne mais sur les difficultés) qui fait que les enfants se découragent et perdent confiance, l’écriture en est un bon exemple pour un enfant qui a déjà du mal et qui en plus ne trouve pas grand intérêt aux exercices proposés. La solution serait de proposer un exercice attrayant pour que le geste suive sans insister lourdement sur la forme, alors que la plupart du temps on fait l’inverse.
    Tout ceci peut fort bien avoir joué et pesé dans l’histoire de votre enfant et expliquer certaines difficultés. Votre rôle le plus important est maintenant de l’aider à reprendre confiance en lui et en ses capacités.
    Vous pouvez évidemment aussi entrer en contact avec des associations pour enfants précoces ne serait-ce que pour trouver des activités intéressantes pour votre fils ou pour voir comment il réagit au contact d’autres enfants ayant des similitudes avec lui. Cela leur fait en général beaucoup de bien.

    #22734
    Photo du profil de Laetitia.P Laetitia.P 
    Participant
    Points: 74

    Merci Françoise pour votre réponse.
    Il faut effectivement que je l’aide à prendre confiance en lui et que je discute de tout cela avec lui.
    Le psychologue m’a fortement conseillé de voir avec l’institutrice pour mettre des choses en place mais j’ai peur que cela l’angoisse encore plus. Il est plutôt bien adapté au système scolaire et l’ecole a plus une problématique sociale pour lui et c’est ce qui accapare ses pensées. Il vient de changer d’ecole et il est enfin soulagé d’être intégré à un groupe ( avant il avait maximum 2 copains mais de manière aléatoire ).
    Les problèmes de comportement sont plutôt à la maison car il réagit très mal à la frustration et il se met dans des colères qu’il ne gère pas.
    Concernant les associations je vais peut-être prendre contact et faire les recherches dans ma région.

    #22934
    Photo du profil de Syb Syb 
    Participant
    Points: 310

    Bonjour Laetitia, je suis maman d’une enfant précoce, elle aussi a des résultats hétérogènes. Il ne faut pas que ça t’inquiète, au contraire, le savoir te permettra d’adapter les apprentissages et les réactions que tu dois avoir.

    Ça fait plus de trois ans que notre fille a passé ses tests et aujourd’hui en sixième, nous voyons bien qu’elle rencontre des difficultés là où ses capacités sont les plus basses.

    Pour la frustration, nous avons eu droit aux colères ingérables lorsqu’elle avait deux ans, nous avons tout de suite mis des barrières et lui avons expliqué que ce ces réactions n’étaient pas admissibles. Je ne dis pas que le problème est réglé aujourd’hui, surtout à l’entrée de adolescence, mais un simple rappel des règles, parfois assorti d’une punition (qui entraîne une nouvelle frustration :o) permet de lui rappeler que ce comportement n’est pas possible.

    De notre côté, nous avons été voir son institutrice et l’animatrice de son activité extra-scolaire afin de leur expliquer le comportement cognitif et émotionnel de notre fille. Ça n’a pas empiré les choses, bien au contraire.

    Il ne faut pas être angoissée par cette précocité, au contraire, les capacités de ton enfant lui permettront de mieux s’en sortir s’il est bien entouré.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par Photo du profil de Syb Syb.
    #23322
    Photo du profil de bilnes86 bilnes86 
    Participant
    Points: 19

    Bonsoir,

    Mon fils a également des résultats de tests hétérogènes.
    Après un 1er test, la psychologue qui le lui a fait passer nous a bien expliqué que le test était hétérogène mais ne nous a pas donné de piste à explorer.
    A force de recherches, j’ai fini par supposer que mon fils avait un problème de dyspraxie qu’il compensait sans trop de problèmes en primaire.
    Mais justement, comme il compensait, bien que nous ayons voulu faire reconnaître son handicap, rien n’a pu être fait. La psychomotricienne qui le suivait nous a meme dit qu’il n’était pas vraiment dyspraxique!!! (je ne savais pas qu’on pouvait l’être qu’à moitié lol).
    De plus, la directrice de son école primaire ne voulait monter un dossier MDPH du fait qu’elle lui avait fait faire un saut de classe et nous disait que c’était contradictoire… (s’il avait été en fauteuil roulant, aurait elle eu la même réflexion ?)
    Bref, à l’arrivée en 6ème, après meme pas une semaine d’école, coup de téléphone de sa professeur principale : plusieurs professeurs ne comprennent pas ce qu’écrit mon fils… Ben oui, on a essayé de prendre les devant mais bon, pas de résultats.
    Du coup, rendez vous a été pris avec le médecin scolaire (qui selon la directrice l’année d’avant n’a pas pu le voir car trop occupée, bien sur, démenti le jour du rendez vous), elle nous a demandé de le faire re tester par la psychologue scolaire, et de lui faire faire un bilan avec une ergothérapeute (elle nous a meme donné une adresse).
    Résultat, tout le monde est d’accord pour dire qu’il est dyspraxique, dossier envoyé à la MDPH et en fin d’année scolaire, reconnaissance de son handicap, suivi ergo et surtout, le plus important pour lui, mise en place d’un ordinateur à l’école (fourni par l’éducation nationale).
    Que du bonheur, il a passé une super 6ème.
    Tout ça pour dire, n’attendez pas pour essayer de comprendre ce qui fait que son test soit hétérogène, si on avait su, on aurait réagi beaucoup plus tôt et évité bien des souffrances à notre fils.
    Ce qui ne veut pas dire que tout est fini lol. Maintenant, il nous a dit, juste avant les vacances, qu’il voulait arrêter la 4ème pour aller en 3ème car il continue à s’ennuyer et on voit bien qu’il a une baisse de régime. C’est donc reparti pour les tests (un petit 3ème lol) et le parcours du combattant, je crois qu’avec nos loustics, on n’a jamais fini :p

    Bon courage à toi

    #23540
    Photo du profil de Vic Vic 
    Participant
    Points: 41

    Bonjour,
    Je suis nouvelle sur le forum,
    Ma fille a aussi fait un test qi dont le qit n est pas calculable car trop hétérogène mais en contre parti nous avons un indice d apptitudes generales de 132.la neuropsy me confirme sa précocité.je doute tout de même car il y a pas écrit enfant précoce mais enfant dont avec un niveau intellectuel très super aux enfants de son âge cependant disharmonieux.cependant j ai eu la occasion et la chance de travailler avec un enfant précoce et hyperactif et son attidude me semblait bien familière (j etais son décodeur).☺pouvez-vous répondre à ma question..?A savoir sans qit peut on être précoce sachant que mon frère a été diagnostiqué précoce multi dys..Mais avec un qit qui la confirmé. Ma fille est encore jeune 5ans et je compte bien faire un bilan psycomot et attentionnelle pour l aider au maximum. Merci à ceux qui ont prit la peine de me lire et de me répondre.

    #23545
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2760

    Bonjour Vic,

    A la limite ce qui compte n’est pas le qi total, mais la prise en compte de tous les éléments indiqués par les différents subtests.
    Cele revient à dire : ma fille a des facilités en …. et il faudrait…….
    Ma fille a des difficultés en …..parce que ? (qu’à dit la neuropsy pour les éléments dysharmonieux ?) et il faudrait….
    Ca m’étonne un peu que vous n’ayez pas eu de recommandations car en fait ce qu’on recherche c’est à établir un écart à la norme qui est source de difficultés ou facilités non prises en compte en particulier à l’école et une solution pour les gérer. N’hésitez pas à poser des questions à la neuropsy, elle doit pouvoir vous apporter des réponses.

    #23556
    Photo du profil de Vic Vic 
    Participant
    Points: 41

    Merci de votre réponse rapide☺.la neuropsy me recommande de faire un bilan psycomot ainsi q un bilan orthoptiste et une réévaluation neuropsy à 6-7ans en ajoutant l évaluation Les fonctions attentionnelle. Choses qui sont en train de se mettre en place (rdv la semaine prochaine pour contrôler la vue suite a un rdv avec un orthoptiste après j’entame le bilan psycomot )car je m inquiète pour le CP(notamment pour l écrit et le découpage ainsi que pour le manque attentionnelle qu elle peut avoir par moment.voici les scores compréhension verbale 136 visio spaciale 97 raisonnement fluide 122 mémoire de travail 103 vitesse de traitement 82. Concernant les points forts de ma fille dans son profil se sont la compréhension verbale et le raisonnement fluide. 1 Point faible vitesse de traitement de l’information.

    #23584
    Photo du profil de Karinegaga Karinegaga 
    Participant
    Points: 33

    Bonjour ma fille ds 17 ans à ete reconnu précoce avec les mêmes résultats sensiblement … Fort potentiel en expression verbale … Que pouvons nous faire … 🙁

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account