Questionnements

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Françoise Françoise, il y a 1 an.

  • Auteur
    Réponses
  • #20256
    Photo du profil de Nmcda Nmcda 
    Participant
    Points: 30

    Bonjour,

    Je soupçonne depuis quelque temps une précocité chez mon fils de 7 ans. Je pense qu’il est temps de faire les démarches nécessaires pour trouver des réponses, car des décalages me semblent de plus en plus flagrants – et gênants – à l’école.
    J’espère pouvoir trouver ici un appui, des contacts, des noms, qui puissent m’orienter vers les examens et les professionnels qui conviennent.

    J’ai fait le test proposé par votre site, avec un résultat de 48/60.
    Mon fils tout petit, n’a jamais été attiré par les choses de son âge (tétines, doudous, peluches, dessins animés et animations pour petits…)
    A 3 ans ses intérêts allaient vers l’espace, les sciences naturelles, la Préhistoire…
    Bref, je ne vais pas vous raconter sa vie depuis le début.

    Ce qui m’alarme actuellement, c’est que ce décalage lui pose problème socialement : pas de copains malgré qu’il soit sociable voire exubérant, il n’a pas les mêmes sources d’intérêt, les mêmes jeux (en plus il n’est pas sportif et plutôt gauche bien que plein de peps), le même vocabulaire, les mêmes réactions que les autres enfants, et l’école est pour lui une souffrance, à cause de ses rapports avec eux. Il est hyper sensible et un mot peut le terrasser.

    Ses institutrices successives m’ont parlé de sa culture et de son vocabulaire en avance sur son âge, mais aussi de ces moments où il décroche, où il part mentalement loin de la classe, alors qu’elles semblent estimer que ses capacités sont bien au-dessus de ses résultats.
    Il revient furieux de chaque sortie scolaire, où il a été déçu et estime avoir perdu son temps.
    Et j’hérite sur ses bulletins d’un sempiternel « peut mieux faire » alors qu’il ne met pas de mauvaise volonté. Il décroche, ou alors il reste coincé devant des questions trop simples, que donc il ne comprend pas !
    Malgré cela il est en tête de peloton, mais je vois s’approcher le moment où il ne pourra plus rattraper ses absences.

    Bref, qu’en pensez-vous et vers qui me tourner ?
    Je suis sur Tulle et sans voiture. J’ai contacté le CMPP du coin mais j’appréhende, un test fait par une personne qui ne maîtriserait pas le sujet ne risque-t’il pas d’être faussé ?

    D’avance un grand merci pour vos avis ou suggestions…

    #20263
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2751

    Bonjour,

    Le décalage observé associé aux moments d’égarement de votre fils sont effectivement des facteurs à prendre en compte afin d’éviter qu’il ne passe à côté de ses capacités. Il s’échappe à sa façon lorsqu’il n’est pas stimulé, certains comme lui rêvent, pensent à autre chose et il est très difficile de le ramener à la réalité, d’autres perturbent la classe.
    Les maîtresses qui ont vu quelque chose pourraient lui donner du travail plus compliqué ou approfondir certains sujets avec lui. En fait pour la suite il a besoin d’être confronté à la difficulté dès maintenant, à la fois pour apprendre à raisonner et à affronter un obstacle, et aussi pour sa satisfaction personnelle.
    Je vous mets un lien vers l’antenne locale de l’afep qui pourra peut-être vous orienter vers des professionnels compétents:
    http://www.afep-asso.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=196&Itemid=124

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account