Petit garçon de 22 mois

Ce sujet a 2 réponses, 3 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Françoise Françoise, il y a 8 mois et 4 semaines.

  • Auteur
    Réponses
  • #21253
    Photo du profil de Emilie&Victor Emilie&Victor 
    Participant
    Points: 17

    Bonjour,

    Comme les parents présents sur ce forum, je commence moi aussi à me poser des questions sur mon fils de 22 mois.
    C’est une situation étrange, je suis à la fois fière des capacités de mon bébé, et mal à l’aise avec ces notions de précocité! Lorsqu’on en parle à d’autres parents c’est souvent mal perçu, on a l’air prétentieux…
    Pour décrire mon fils: il possède un sens de l’observation aigu, une excellente mémoire (retient chaque mot en une seule fois, je ne sais pas le nombre de mots qu’il maîtrise mais pas loin du millier je pense). Il est clairement en avance au niveau du langage.

    Il fréquente la crèche depuis septembre dernier, ce qui nous a permis de le situer par rapport aux autres enfants.
    A l’âge où les plus doués de ses copains disent « pluie! », il nous sort des « Vais mettre mes bottes moi, et prendre le parapluie parce qu’il pleut dehors ». Il parle au présent et au passé. « Maman m’a donné le doliprane déjà ».
    Il est pondéré dans ses gestes, et marque toujours un temps d’arrêt devant une nouvelle activité.
    Il regarde, observe sans rien dire, un long moment. Puis il s’y attelle, souvent avec beaucoup de concentration. Il peut rester concentré sur une tâche précise durant 30 mn. Puis nous annonce « J’ai terminé ».

    L’équipe pédagogique de la crèche a remarqué cette différence avec les autres enfants, ainsi que les parents qui nous demandent sans cesse « Mais il a quel âge votre fils? ».
    La directrice de la crèche, nous expliquant qu’il « avait fait le tour » de sa section, l’a déplacé dans la section des « grands » qui ont un an de plus que lui.
    Il y est à l’aise, par ailleurs il est plutôt grand en taille, ce qui fait qu’on le prend pour un garçon de 2 ans et demi sans problème.
    Par contre émotionnellement, il a bien son âge ce qui fait que ce n’est pas toujours facile pour lui! en effet, si il sait dire « mon nez coule », il ne sait pas encore exprimer ses sentiments… et il manifeste du coup parfois de l’agressivité avec les autres.

    Personnellement, et allez je continue dans la vantardise! 🙂 j’avais moi-même étant enfant de grandes facilités.
    L’école me paraissait d’une simplicité déconcertante; j’avais la sensation d’avoir déjà appris tout ce qu’on nous faisait faire et j’avais invariablement la meilleure note, sans faire d’effort particulier. Question de mémoire, principalement.
    J’étais extrêmement timide, et très souvent, parce que je n’osais pas me faire remarquer, je faisais semblant de ne pas savoir alors que j’avais la réponse à une question. J’ai par la suite, au lycée, soigneusement sabordé mon niveau afin de m’intégrer dans une bande de copains, j’en avais assez de mon étiquette de « première de la classe ».

    Je vous laisse me donner votre avis! j’ai bien conscience que mon petit est encore jeune, et je ne veux surtout pas lui coller d’étiquette, ou le soumettre à des tests trop lourds: à son âge on a besoin de choses simples.
    Mais tout de même, j’aimerais un peu savoir que prévoir pour la suite, si il s’avère réellement précoce.
    Je ne veux pas qu’il aie la même attitude de repli que j’ai pu avoir étant enfant…

    Merci de m’avoir lue!

    • Ce sujet a été modifié le il y a 9 mois par Photo du profil de Emilie&Victor Emilie&Victor.
    #21277
    Photo du profil de AARON56 AARON56 
    Participant
    Points: 120

    bonjour, l’entrée à l’école sera décisive pour votre enfant je pense, il risque de s’y ennuyer et d’être déçu… N’hésiter pas à aller voir un psychologue spécialisé dans la douance pour en parler et évacuer tout vos points d’interrogations, et qu’il vous explique exactement ce que c’est, et mieux comprendre son comportement. Moi j’ai trois enfants mes deux premiers le sont certainement, la plus petite je ne sais pas encore, ils sont encore trop petits pour se faire tester je trouve ( 5 ans et 4 ans ). Et ils sont très différents, le premier est dyspraxique et n’aime pas l’école, et ma deuxième très très dégourdie et adore l’école ! vous voyez il n’y à pas qu’un profil.. !bonne continuation.

    #21318
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2717

    Bonjour,

    La difficulté avec l’entrée à l’école sera de permettre à votre enfant de rester à l’aise dans son environnement.
    L’idéal est de trouver une structure souple qui permette à l’enfant d’avancer en fonction de ses compétences et non de son âge.
    Vous avez encore un peu le temps, mais il est important de bien surveiller tout changement d’attitude (renfermement ou au contraire hyper-excitation) qui pourrait être un signe de décalage.

    Je vous mets le lien vers l’article du bébé surdoué pour vous faire une idée plus précise :

    Le bébé surdoué

    et vers l’enfant précoce à la maternelle :

    L’enfant précoce à l’école maternelle

    Bonne lecture !

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Contact

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account