Compréhension évolution test de QI

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par Photo du profil de JCFAF JCFAF, il y a 8 mois et 2 semaines.

  • Auteur
    Réponses
  • #21592
    Photo du profil de JCFAF JCFAF 
    Participant
    Points: 29

    Bonjour,

    Je souhaite comprendre car je pensais qu’un QI restait sensiblement identique au cours des années or mon fil a passé à 9 ans le wisc 4 avec un QI total non calculable car hétérogène ICV 130, IRP 102, IMT 88 et IVT 140 puis afin de savoir s’il y avait éventuellement des troubles de l’attention ,,, il a repassé un test à 14 ans toujours hétérogène mais chute énorme pour IVT 115, ICV 124, IMT 100 ET IRP 102 la deuxième psychologue parle de problème d’orthoptie (déjà traité à 9 ans mais visiblement besoin d’un autre suivi), faiblesse dans l’organisation, attention … etc comment peut on obtenir de si grands écarts entre 2 test y a t il une faille quelque part ??? Merci

    #21605
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2814

    Bonsoir,

    Effectivement le qi reste en principe stable, mais il peut évoluer ou être masqué par des difficultés autres qui empêchent l’enfant de donner son plein potentiel. Il faudrait déjà demander à la psychologue si elle ressenti une forme de frein chez votre fils lors du passage du test, angoisse… ?
    Sinon effectivement comme elle le mentionne des difficultés d’orthoptie peuvent le gêner et faire varier les résultats. Je vous mets un lien vers le profil de l’enfant à double étiquette afin que vous puissiez l’analyser et voir si cela peut correspondre à votre fils :

    L’enfant à double étiquette

    Ensuite, mais c’est un simple avis de maman et non un avis professionnel, je pense qu’il faut mettre les résultats en balance au regard de son évolution psychologique et scolaire entre les 2 tests, l’adolescence venant se rajouter à cela : a t-il eu des conditions scolaires optimales, sa particularité et ses difficultés ont-elles été prises en compte, quel impact sur son mental, sa motivation en général… ?
    Je pense qu’avec des explications sur le vécu de votre fils la psychologue doit pouvoir vous éclairer sur tout ceci.
    Maintenant ce qui compte vraiment c’est la façon dont il fonctionne aujourd’hui et les mesures qui sont à prendre afin de l’aider dans sa scolarité et dans sa vie en général.

    #21630
    Photo du profil de JCFAF JCFAF 
    Participant
    Points: 29

    Bonjour et merci pour votre réponse, malheureusement je pense que mon fils depuis l’entrée au collège s’est petit à petit démotivé, son collège est au courant de son statut EIP mais rien n’a été mis en place et encore moins auprès des professeurs qui parlent de mon fils comme quelqu’un de bavard, perturbateur et ne travaillant pas. Il est passé de 15 environ de moyenne à 12.5 actuellement mais avec une chute vertigineuse en math avec 5 de moyenne en 3ème or en primaire il était dans les premiers de sa classe. Lors des derniers tests un manque d’organisation, d’attention, d’écriture et un problème d’orthoptie a été diagnostiqué mais absence de pathologie, la psychologue m’a dit qu’il était dans la moyenne faible. Mise à part ça nous ne savons plus trop quoi faire pour l’aider, il cache ses notes donc on apprend les catastrophes le jour du bulletin et nous répète sans arrêt qu’il s’ennuie en cours et donc démotivé je pense. Il a besoin d’être cadré pour les devoirs à défaut il les fait de façon superficiel .. son comportement va à l’opposé de ses ambitions en effet il souhaite depuis l’âge de 9 ans devenir chirurgien il n’en démord pas malgré ses notes catastrophiques en science … il pense que cela va s’arranger ??? J’ai peur pour la suite … et cherche de l’aide mais je ne sais plus à qui m’adresser. Il a été suivi pour des méthodes d’organisation par la présidente de l’AFEP de ma région mais je pense que j’ai fais une erreur en effet lorsqu’elle a vu les résultats au 2ème test et bien elle a tout simplement dit à mon fils qu’il n’était pas précoce !!!!!! Comme si on l’était un jour puis après plus rien bref du grand n’importe quoi mais qui fait mal et augmente le manque de confiance de mon fils en prime je pense qu’il ne sait plus quoi penser de lui même. Help si un témoignage peut venir m’éclairer, un vécu similaire peut-être ??

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account