bonsoir

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Françoise Françoise, il y a 1 an et 1 mois.

  • Auteur
    Réponses
  • #19749
    Photo du profil de mimilasouris mimilasouris 
    Participant
    Points: 0

    J’ai un petit garçon qui a trois ans. La pédiatre m’a parlé de précocité à ses deux ans, car il est assez angoissé, et a appris à différencier les planètes du système solaire, le rôle d’une nébuleuse,etc avec des livres qu’il nous demandé sans cesse de lui lire et expliqué à se sujet.
    au même age, tout ce qu’il faisait il trouvait ça nul, il était nul, c’était jamais joli etc…ses paroles me fendaient le coeur et je l’ai rassuré au max.

    C’est un enfant bien intégré dans sa classe, très sage, il écoute tout, aucun souci
    le hic, c’est à la maison, je dirais il se relâche normal, mais là tout de même….
    il est comme hypersensible une fois passé la porte, pose énormément de questions sur tout, à un débit de parole qui le fait parfois bégayer.

    il y’a peu il s’endormait à 00h00/1h du mat, on le retrouvait affalé sous des dizaines de livres à faire semblant de lire.
    il se pose beaucoup de questions sur les gens, comment ils se sentent, le handicap, la mort, les églises etc…et les planètes depuis plus petit.

    il a de plus en plus de mal avec tout ce qui est sensoriel au toucher (les vêtements, drap etc), quand il était plus petits, j’ai remarqué qu’il entendait très vite (bizarre à dire), il en finissait mes phrases ou devinait je sais pas.

    la pédiatre nous a prescrit un rdv au camps, d’après la psy elle tout roule, il est juste hyper sensoriel, avec des capacités de raisonnement qui ne sont pas de son âge donc angoisse forcément.
    il a peur qu’un météorite tombe sur terre, s’imagine vivre sur d’autres planètes, partir à la conquête de l’espace car il construit une fusée en cachette avec son père (il a une sacré imagination), un jour champion de ça, un autre il s’appel untel, un autre il est autre chose etc

    Son sens du répondant me laisse froide parfois, ça me fait vraiment bizarre.

    Je sais qu’à son âge les frustrations sont difficiles à vivre, ici c’est impossible, tout est hyper grave (manche mal retourné, une miette par terre, la cuillère mal mise dans sa main, parce qu’il pleut, la soupe trop tiède ainsi de suite la liste est hyper longue), et les cris nous percent les oreilles parfois des heures.(claquage de porte, cris, tape, il se recroqueville, pas le droit de le regarder, l’approcher… à la chaîne)
    Pour que tout roule dans une journée, il faut être hyper attentif à lui. Mais bien sur impossible
    J’ai souvent l’image d’une cocotte auquel nous on tourne le bouton pour faire échapper la vapeur, qu’il redescende en pression.

    Il était hyper pressé d’aller à l’école, car il pensait apprendre à lire dès le premier jour, on a expliqué qu’il apprendrait avec le temps, petit à petit mais ça ça l’a attristé et on a eu droit au je m’ennuie là-bas on travail jamais…pourtant il s’y plait j’en suis certaine.

    On ne pense bien – sur pas au test à son âge, car à part à la maison ou cela est assez difficile pour moi voir très difficile à l’école ça baigne.
    Nous ne savons pas du tout si il est précoce ou si il est curieux décalé^^…

    Si des personnes sont dans le même schéma ou on des conseils.

    Merci de m’avoir lu et bonne soirée

    #19818
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2814

    Bonjour,

    Votre fils est au moins hypersensible effectivemenent. Cette hypersensibilité peut se manifester à différents niveaux, je vous mets un lien vers notre dossier à ce sujet :

    L’hyperstimulabilité sensorielle de l’enfant surdoué

    et un livre (il y a en d’autres) :

    Les enfants hypersensibles

    Lorsque l’hypersensibilité est sensorielle, il faut veiller à ce que cela ne devienne pas trop envahissant ni gênant. Mon fils jusqu’à un certain âge ne supportait pas de mettre de nouveaux vêtements, il lui fallait une période d’adaptation, la vue d’une étiquette, d’un cheveu, hypersensible aux odeurs, ouïe très développée. Il y a des bons et des mauvais côtés !!

    De hypersensibilité que vous décrivez, + envie d’apprendre… à la précocité il n’y a qu’un pas.

    Deuxième chose qui me vient à l’esprit en vous lisant : tout roule à l’école + cocotte en pression : s’il a besoin de décompresser le soir c’est peut être parce qu’à l’école il se contient de trop et peut se relâcher à la maison. Mon grand était pareil, gentil, adorable, sans problème pour la maîtresse, un enfant sage donc, mais en fait il n’y trouvait pas du tout son compte et il fallait compenser le soir.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account