Bonjour tout le monde !

Ce sujet a 4 réponses, 2 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Chrisoliy Chrisoliy, il y a 1 mois et 3 semaines.

  • Auteur
    Réponses
  • #23173
    Photo du profil de Chrisoliy Chrisoliy 
    Participant
    Points: 48

    Bonjour.

    Nous sommes parents de 4 enfants âgés de 8 ans, 6 ans, 2 ans et 1 mois.
    La première a déjà été diagnostiquée précoce à ses 5 ans et là elle repasse le test en ce moment.
    La deuxième n’a pas du tout été diagnostiquée mais directement traitée comme un élément perturbateur par les maîtresses. Moi je pense plutôt qu’elle serait précoce avec un profil perturbateur mais pour confirmer il faudrait qu’elle passe les tests ce qui n’est pas prévu pour l’instant car la psychologue scolaire ne veut pas suivre une fratrie en même temps et aussi parce que la directrice pense que ma fille a simplement un problème avec l’autorité.
    Quant aux deux derniers ils prennent déjà le chemin de la précocité.

    J’espère trouver sur ce site des aides pour gérer tout ce petit monde car c’est loin d’être évident.

    Sachez aussi que je mettrai certainement du temps à répondre (sur n’importe quel forum) car je suis très occupée, donc si une réponse met du temps à arriver ce n’est pas que ça ne m’intéresse pas.

    Je vous remercie de m’avoir lue et peut-être à bientôt.

    Christine

    #23182
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2778

    Bonjour Christine,

    Et bravo pour cette belle fratrie !
    La remarque de la psychologue scolaire concernant la fratrie me semble assez dérangeante et injustifiée. Elle devrait plutôt au contraire s’intéresser aussi à votre deuxième fille, surtout si son comportement perturbateur (parmi d’autres signes concordants et non pris comme unique facteur pour définir votre fille ) peut être lié à la précocité. C’est d’autant plus dommage qu’elle a 6 ans et que dans les cas de précocité, il vaut mieux ne pas attendre pour agir.
    Je vous conseille d’essayer de faire le point sur le comportement de votre fille : elle a ce comportement dans quelles circonstances ? depuis quand ? et à la maison ? … et si vraiment vous pensez que c’est lié à la précocité, à l’ennui…, suivez votre instinct et faites votre possible pour que votre fille évolue à son rythme. Si l’institutrice ou a la psychologue scolaire (qui devrait savoir qu’il y a différents profils d’enfants précoces et que souvent les fratries ont quelques points communs…cette notion les dérange assez d’ailleurs, d’où peut être ce refus d’agir ?) restent hermétiques, passez outre et allez voir un psychologue spécialisé afin de ne pas perdre de temps inutilement.
    La bonne nouvelle est que si vous en avez 2 au moins, après vous n’aurez quasiment plus besoin de psy pour savoir, certaines choses avec l’expérience se sentent, se voient. Bien sûr la difficulté reste de faire en sorte que chaque enfant selon son profil se trouve à sa place, mais pour eux vous avez encore du temps !

    #23187
    Photo du profil de Chrisoliy Chrisoliy 
    Participant
    Points: 48

    Bonsoir Françoise.

    La psychologue préfère pour le moment que ma fille soit suivie par le maître G et après elle avisera.
    Cependant je pense qu’elle n’y connaît pas grand-chose en enfant précoce; je vais m’expliquer mais je risque d’être longue. Mon ainée a d’abord vu aussi le maître G (appelé par la maîtresse) qui a contacté la psychologue de l’époque (et oui malheureusement elle est partie). Cette personne a donc testé la fille et a conseillé un saut de classe pour l’année suivante car on était déjà en avril. La psychologue a aussi vu ma deuxième en classe et m’a dit que la deuxième aussi il faudrait la faire tester mais que pour le moment ça allait donc on laissait.
    L’année suivante changement de maîtresse et de psychologue. La psychologue m’a dit que ma fille n’était pas assez mature (son test étant hétérogène) et qu’il vaudrait mieux attendre.
    Mes deux filles ont passé une année horrible, l’aînée s’ ennuyait et la deuxième qui était embêtée, dès que la maitresse avait le dos tourné, par d’autres élèves mais agissait directement sans se soucier de savoir si les adultes la voyait car elle pensait être dans ses droits de se défendre, a été étiquetée perturbatrice et la maîtresse n’arrivait plus à la gérer. Et comme en plus elle hurlait facilement et fort, ça n’a pas arrangé la situation.
    Du coup l’année suivante a été une année de scolarité à la maison et elles ont voulu reprendre cette année pour les activités en TAP.

    Je pensais demander à la psychologue de tester aussi ma deuxième en lui indiquant ce site justement pour qu’elle puisse avoir des informations si, comme je le pense, ce n’est pas son domaine de prédilection.

    Je vois ce que vous voulez dire sur le ressenti et ça me le fait pour les deux derniers donc je pense les scolariser plus tard que leurs soeurs et informer de suite l’école (voire les mettre dans une école spécifique ce serait sûrement mieux pour eux).

    Je savais qu’avoir quatre enfants ce serait dur, surtout les premiers temps. Mais quand en plus ils sont précoces c’est vraiment sportif !

    #23192
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2778

    Bonjour Christine,

    Et comment s’est passée l’année à la maison ?
    Pour le maître G, je pense qu’il doit quand même être informé de vos doutes pour ne pas travailler sur de fausses pistes. Ca peut être une aide s’il travaille comme intervant neutre capable de constater objectivement ce dont est capable votre fille, mais je suis un peu réservée car il y a quand même une connotation négative dans le sens où on parle d’élèves en difficulté et de réeducation ! Si votre fille est réellement surdouée, c’est l’inverse qu’il lui faudrait, c’est à dire être valablement stimulée pour que le reste suive.
    A votre place je ferais le maximum pour obtenir un bila psy, à l’ecole ou ailleurs, sans tarder.

    Si vous parvenez à trouver un peu de temps dans votre journée, je vous conseille de regarder cette vidéo, elle donne un éclairage positif, vrai de la précocité et évoque certains tabous encore bien présents aujourd’hui dans les esprits :

    Non, le surdoué n’est pas un malade !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par Photo du profil de Françoise Françoise.
    #23195
    Photo du profil de Chrisoliy Chrisoliy 
    Participant
    Points: 48

    Bonjour,

    L’année à la maison était super bien.
    Elles finissaient le travail de la journée en 1h donc on avait le temps pour des activités manuelles et des promenades en nature.
    Ma deuxième trouvait que le travail de son niveau était plus du jeu, et pendant 1 mois et demi elle a préféré se concentrer uniquement à la lecture, quant aux maths, elle prenait le cahier d’exercices de sa soeur pour essayer de les faire (elles se debrouillait pas mal pour les premières pages).

    Pour le maître G, j’attends de le voir et d’entendre ce qu’il va me dire. Il devrait m’appeler pour un rdv.
    Mon ainée aussi avait eu les mêmes avis très négatifs même si elle a un caractère moins virulent que sa petite soeur.

    Au pire je pourrais voir avec la PMI, peut-être qu’ils ont un psychologue qui peut faire ces tests.

    J’essaierai de regarder cette vidéo dans la journée à un moment de libre, merci.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par Photo du profil de Chrisoliy Chrisoliy.
5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account