bonjour à tous et toutes!

Ce sujet a 2 réponses, 3 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Françoise Françoise, il y a 7 mois et 2 semaines.

  • Auteur
    Réponses
  • #21794
    Photo du profil de Samantha51 Samantha51 
    Participant
    Points: 23

    Bonjour tout le monde!

    Je m’appelle Samantha ( mais plutôt Sam ) , je suis la maman de deux petits garçons , mon plus grand Mattéo aura 7 ans en juillet et mon plus petit Rafael a 4 ans depuis janvier.

    J’ai longuement hésiter à m’inscrire préférant pendant quelques mois regarder tout ça un peu de loin. Mon plus grand doit passer les test pour la précocité en juin avec sa psy scolaire. Mattéo a toujours été vu par tout le monde ( famille et amis et inconnus ) comme un enfant  » chiant  » il faisait beaucoup de crises étant petit, a vite été déçu de l’école ( qu’elle idée de dire à un enfant qui veut tout savoir vite qu’il va apprendre à lire et à écrire pour le motiver pour son entrée en maternelle… ), la maternelle pour lui a été un véritable calvaire car à chaque rentrée qu’il faisait il savait déjà le programme de l’année ( en petite section quand il jouait avec ses voitures c’était pour les aligner, en enlever et compter combien il en rester ) donc ce fût long, très long… Tout au long de sa maternelle ses instit étaient très satisfait de son niveau ( car étant un perfectionniste il a toujours mis un point d’honneur à bien faire son travail pour collectionner les bonhommes vert ) et le disait très logique , que c’était un enfant qui percutait très vite avec une excellente mémoire son seul bémol le comportement car il travaillait très vite donc ses journées n’étant pas assez  » stimulantes  » il s’ennuyait bien vite et donc était, pour eux ,  » chiant  » donc aucuns n’a chercher à aller plus loin. Dès la moyenne section il a voulu apprendre à lire et je l’ai freiner car je ne voulais pas risquer de mal faire. Et en dernière année de maternelle j’ai céder et lui ai  » donner  » les petites  » clefs  » pour qu’il apprenne. Il a très vite appris à décrypter ce qui l’a fait arriver en cp sachant lire, écrire et compter. En septembre donc , le voilà qui fait sa rentrée en cp, au début tout content d’y aller car enfin il ne s’ennuyait pas ( ce sont ses propres mots ) seulement après les vacances de la toussaint , rebelotte plus d’envie d’aller à l’école avec des  » c’est nul l’école  » et tout ça. Et puis un jour , une amie qui a lu un article sur la précocité vient me voir et m’en parle en me disant que l’article lui a fait par bien des points penser à Mamat’. En en discutant avec mon mari , ce sujet me perturbé de plus en plus j’ai donc pris le pli d’aller voir la maîtresse et de lui en parler. J’ai eu beaucoup de mal car j’avais l’impression d’être prétentieuse et je ne voulais pas que l’on croit que je pensais mon fils meilleur que les autres. La maitresse a été très sympa et m’a dit que de toute façon mon grand loulou lui faisait se poser énormément de questions car elle voyait qu’il s’ennuyait et étant dans une classe double niveau ( cp/ ce1 ) quand elle faisait les leçons des ce1 elle voyait que Mattéo écoutait et qu’il commencait à décrocher de son cp. Elle l’a donc fait rencontrer une maîtresse qui s’occupe de faire lire les ce1 qui a vite constater que Mattéo savait lire.
    La maîtresse à donc commencer 2 semaines plus tard à me parler d’un saut de classe. ce qui m’a fait beaucoup stresser car j’étais loin de m’imaginer qu’en 2 semaines tout irait si vite, j’ai vite été rassurée et mon fils à donc vu la psy scolaire qui lui a fait passer 2-3  » test  » voir si il serait  » capable  » de suivre ou non dans la classe supérieure. Les test étant concluant la maitresse l’a donc fait passer 15 jours avant les vacances de Noel en ce1. J’ai vu mon fils heureux de retourner à l’école , loin d’être anxieux ( c’est maman qui s’inquiétait le plus ). Nous avons eu fin mars le résultats de ses évaluations du second trimestre qui sont excellent en maths et très bon en français.
    J’ai rencontrer la psy scolaire qui pense qu’il est plus scolaire que précoce , après le résultat m’importe peu mais je veux être fixée j’ai donc demander à ce qu’il passe les test et il les passera en juin.
    J’ai eu rendez-vous avec la maîtresse mardi qui m’a dit qu’il s’en sortait plus que bien, qu’il était l’un des meilleurs éléments de sa classe, que c’est un enfant appliqué et impliqué avec une capacité de mémorisation , de compréhension et de logique extraordinaire. La question de l’an prochain a été amenée et c’est là que je suis complétement perdue d’ou mon inscription ici…
    L’école dans laquelle il est pratique le double niveau pour éviter de surcharger les classes, seulement si il y a un double niveau en ce2 ce serait avec des cm1. La différence d’âge me fait peur mais je sais que ce sera une classe plus calme ( dixit la maitresse ) mais mon loulou étant tellement en avance et dans l’envie constante d’apprendre qu’il comprend beaucoup de choses et les intègres très vite, il sait par exemple que 10-16 =-6 , il sait diviser par 2 et par 4 et il ne l’apprend pas par  » bourrage de crâne  » mais simplement parce que nous répondons à ses questions assez simplement. Pour le « – » il l’a appris un matin en voyant qu’il faisait -1 sur le thermomètre il a donc poser la question du pourquoi le  » – » nous lui avons répondu que l’on pouvait descendre en dessous de 0 et voilà il a intégré seul que c’était valable pour le calcul aussi et les divisions c’est en discutant avec un cm1…
    Du coup je suis perdue , je ne sais pas ce qui est le mieux pour lui, je ne veux pas qu’il prenne trop d’avance en maths par exemple ( vu qu’il adore ça il en ferait à longueur de journée ) et qu’à un moment sa  » soif d’apprendre  » ne soit plus assez assouvi et qu’il décroche. Je vois loin je sais mais je ne m’attendais tellement pas à avoir un enfant  » comme ça  » dans le sens précoce ou scolaire que j’ai dû en 4 mois me faire à l’idée de beaucoup de choses et j’ai l’impression que l’on ne me comprend pas toujours sur mon questionnement incessant et je suis surtout quelqu’un qui aime prévoir et n’aime pas l’incconu …

    Je suis désolée du pavé que j’ai écrit ça fait tellement longtemps que je garde tout pour moi que c’est pas évident car mon mari étant un homme se pose bien moins de questions que moi lol.
    N’hésitez pas si vous avez des questions supplémentaires à me poser qui pourrait vous aider à comprendre.

    Je vous souhaites une bonne journée!

    #21808
     Schtroumph à lunettes 
    Participant
    Points: 130

    Bonjour Samantha,

    Je ne trouve pas que votre présentation soit un pavé, ça a le mérite d’être précis aux niveau des explications 😉

    Les mathématiques sont comparables à un vaste univers fractal composé de multiple univers reliés les uns aux autres, c’est une passion où votre enfant trouvera toujours matière à découvrir et à réfléchir. Si tel sujet le lasse (les math sont comme un gros plat de maki, sushi et cie) il pourra toujours passer au plat d’à côté.

    Reste à faire en sorte qu’il ne s’y enferme pas au point de couper tout contact social. 🙂

    Votre mari je pense, gère avec sa manière d’homme, en prenant les choses comme elles viennent, sans trop se poser de questions existentielles. Vous, de votre côté, comme vous dites, avez besoin que le terrain soit un minimum balisé. Essayez de trouvez un juste milieu sur le plan de la communication avec votre homme, expliquez lui avec des mots simples que vous avez besoin d’être rassurée parce que vous êtes une mère et une femme et que vous réagissez avec le cerveau qui va avec. Donc il doit en prendre compte (raison bateau, peut être un chouilla sexiste, mais simple et efficace).

    Avec les hommes, il faut en général rester au « basique », au risque de paraitre « chiante » à trop vouloir rentrer dans de « l’explicatif » et vouloir créer des problèmes là où il ne devrait pas y en avoir. :p

    En vous souhaitant une bonne fin de week-end.

    #21831
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2774

    Bonsoir,

    Oui, ça peut être angoissant de voir son enfant aller si vite et on aimerait trouver la meilleure solution pour eux.
    Evidemment le test vous en dira plus, veillez bien à voir une personne spécialisée, mais si tel est le cas pour votre fils (précocité avérée), le double niveau est une très bonne solution car il lui permettra des passerelles faciles pour les matières dans lesquelles le besoin se fait sentir, maths en particulier. J’avais, j’ai toujours d’ailleurs, le même passionné de maths et il allait lors de son cp suivre les cours de maths de ce2 pour son plus grand plaisir.
    Ce double niveau a ensuite le second avantage de le laisser au contact d’enfants de sa classe (ce2) et d’enfants plus âgés (cm1), tous sont donc ses camarades à part entière, sans qu’il soit catalogué comme « phénomène bizzare qui débarque comme un cheveu sur la soupe (mon fiston avait fait un 2è saut de ce2 à cm2 et là les relations avec les autres se sont un peu compliquées !!).
    Pour finir, je pense que votre fils sera toujours plus à l’aise s’il est sollicité que s’il est freiné.
    Faites lui confiance et ayez confiance en votre jugement, si vous le voyez heureux c’est gagné !

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account