Besoin de conseils…

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par  Rinette, il y a 10 mois et 3 semaines.

  • Auteur
    Réponses
  • #20718
    Photo du profil de TIOCA TIOCA 
    Participant
    Points: 27

    Bonjour, mon fils vient de fêter ses 5 ans début janvier et je me permets de poster un sujet sur ce forum car j’ai besoin de conseils car je suis un peu perdue. Mon fils est né prématuré (à 32SA).IL a été suivi quelques temps par une psychomotricienne. Or , cette dernière ne l’à plus suivi. Mon fils a toujours eu des problèmes de motricité et il n’a jamais été très habile de ses mains. Il est entré en petite section de maternelle en septembre 2014 et sa maîtresse nous a dit que notre fils était doté d’une mémoire phénoménale et qu’elle le trouvait différent des autres enfants sans demander à le faire tester par une psychologue scolaire, pensant quil’était encore petit. A la rentrée de septembre 2015 , il est entré en moyenne section de maternelle et il a changé de maîtresse. Cette dernière la tout de suite trouve différent et nous a demandé l’autorisation de le faire tester par une psychologue scolaire. Nous n’avons pas encore eu de nouvelles. Actuellement, sa maîtresse lui fait suivre les cours de grande section. Notre enfant s’intéresse à des sujets tels que la météo , les avions , les maths ( d’ailleurs il est très doué dans ce domaine) etc…. il adore aussi les étoiles et est « hypnotise » par là l’une et le soleil. Tout bébé , son principal amusement était la calculatrice. Je souhaiterais faire tester mon fils par une psychologue mais je ne sais pas comment bien la choisir. J’ai peur que mon fils soit timide face à une inconnue et que les tests soient fausses. C’est un enfant plutôt calme , qui aime les livres. Mais il y.a des moments où il ne veut pas montrer ses réelles capacités. Comme par exemple : il dira des mots en anglais à son papa , mais si c’est moi qui lui demande de me les dire , il va se renfermer sur lui même et refusera de me les dire en prétextant qu’il ne sait pas. De plus , c’est un enfant particulièrement sensible. Il se mettra dans un état de tristesse très profonde pour un détail dont nous n’aurons pas fait attention. Comment aider mon fils ? Comment trouver les bons interlocuteurs ? Vos conseils me seront très precieux.merci par avance.

    #20726
     Rinette 
    Participant
    Points: 186

    Bonjour,
    Je suis déléguée régionale de Aehpi, association pour l’épanouissement des Hauts Potentiels Intellectuels. Beaucoup de parents ont les mêmes questionnement que vous et se sentent très isolés.
    Puisque la maîtresse de votre fils propose de lui faire passer des tests auprès de la psychologue scolaire, il me semble que ce soit la personne là plus apte à prendre votre fils comme il faut pour ces tests. La maîtresse est en contact avec elle et pourra lui donner certaines pistes, et vous, en tant que parents, d’autres pistes qui lui permettront de réaliser le bilan dans les meilleures conditions possibles.
    Reparlez-en à la maîtresse et demandez lui pourquoi les tests n’ont pas encore été réalisés (souvent les psychologues scolaires sont surchargés et font passer en priorité les cas très difficiles), et dites votre inquiétude telle qu’elle est. De plus vous n’êtes pas obligée de passer par la maîtresse pour contacter la psychologue scolaire, la direction de l’école peut vous fournir ses coordonnées et vous pouvez vous-même l’interpeller. Vous pouvez encore faire coup double : maîtresse + vous.
    Selon le lieu où vous habitez, de nombreuses associations pour les enfants précoces existent et proposent des sorties et des rencontres qui font un bien fou aux enfants qui se retrouvent avec un même fonctionnement, mais aussi un grand bien au parents qui sortent de leur isolement, récupèrent des informations et reprennent un peu de souffle. Souvent ces associations ont des listes de professionnels qui connaissent la précocité. Attention, les associations ne sont pas apte à vérifier ces professionnels et parfois certains qui sont référencés, ne sont pas pour autant d’une déontologie à toute épreuve, donc il ne faut pas hésiter à changer, à cherhcher, à essayer.
    Restant à votre écoute…
    Séverine LEPETIT

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Contact

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account