BESOIN D'AIDE

Ce sujet a 4 réponses, 4 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Dalisa Dalisa, il y a 3 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Réponses
  • #21612
    Photo du profil de Bammé Bammé 
    Participant
    Points: 38

    Bonsoir,
    Mon fils Louis de 6ans est au CP.
    Nous avons fait des test en mars dernier c’est un enfant EIP il a un QI de héterogène reconstitué de 155.
    Je suis désemparé je ne sais pas comment l’aider?
    Il n’aime pas l’école il a un très gros mal être à l’école, et n’est pas un bon élève non plus.
    Clairement il s’ennuie.
    L’école de notre petit village est dépassée. Ils n’ont rien mis en place et clairement je pense qu’ils n’ont pas le temps nécessaire je n’ai même pas été reçu par la psychologue scolaire.
    Nous sommes complètement livré à nous même!
    J’ai recherché une école mais il n’y en a pas près de chez moi à moins d’une heure.
    Alors nous avons opté pour une école privée à 20mn.
    Ecole privée ou spécialisée j’avoue être perdue????
    La psychologue nous à conseillé un saut de classe idem ???
    J’aimerais l’aidé à la maison mais pareils il fait un refus total de tous cahiers….
    C’est un petit garçon très posé, curieux, sage…
    Est ce que vous auriez quelques conseils concernant sa scolarité?
    Merci par avance.

    #21624
    Photo du profil de marmum marmum 
    Participant
    Points: 46

    Bonjour

    Je suis nouvelle sur ce forum mais votre message me touche, vous semblez vraiment en souffrance.
    Le test de qi… 155 c’est vraiment très élevé ! J’imagine combien Louis doit se sentir déconnecté de ses petits copains..
    Avez vous pensé à prendre contact avec les 2 correspondants regionaux des assos AFEP ou ANPEIP de votre région afin de leur demander des conseils relatifs à votre situation ?

    Pourriez vous trouver des activités extra scolaires par chez vous qui pourraient « nourrir » votre fils ?
    Comme des clubs d astronomie, nature, théâtre… mais aussi poterie, dessin etc ?

    Une école privée reste une école. Ce sera vraiment la volonté de compréhension et d’adaptation du corps enseignant qui pourra faire la différence avec votre école de secteur. Essayez peut être de les mettre en relation avec le psy qui a testé Louis pour lui proposer le meilleur encadrement et éventuellement sauter une classe. A voir si affectivement votre fils se sentirait à l’aise dans une classe de niveau supérieur ?

    Bon courage en tous cas

    #21629
    Photo du profil de Bammé Bammé 
    Participant
    Points: 38

    Merci bcp pour votre réponse elle me touche beaucoup!!
    Non je n’ai réussi à trouver personne qui puisse me renseigner mais je vais me rapprocher des correspondants régionaux des Asso AFEP ou ANPEIP de ma région (je ne sais pas trop comment le tel ne répond pas et mes mails resté sans réponse)

    #22513
    Photo du profil de mamerwan mamerwan 
    Participant
    Points: 51

    Bonjour,

    notre fils de 6 ans et demi a passer son test en juillet dernier et depuis nous sommes dans les mêmes questionnements que vous. Nous habitons également dans un petit village où je crains que l’école ne puisse pas bien non plus adaptée son enseignement. Notre fils a en plus une casquette « d’antisocial et d’agressif »…. Avez-vous avancé et trouver des pistes car dans ce cas-là je serais preneuse…
    Je vous souhaite à vous bon courage;

    #22586
    Photo du profil de Dalisa Dalisa 
    Participant
    Points: 162

    Bonjour, je vous rejoins car j’habite moi aussi dans un petit village où l’école spécialisée la plus proche est à plus d’une heure. Ce que nous avons pu faire pour l’aider c’est déjà de lui avoir fait faire un saut de classe. Alors c’est pas le must pour des enfants comme eux mais c’est déjà pas mal et surtout il s’est senti « reconnu » dans sa différence il allait mieux moralement. Puis il a jusqu’à maintenant toujours eu des profs compréhensibles qui le font participer un peu autrement aux leçons que ses petits camarades. Je me suis également battu pour qu’il aille droit à 2 leçon spéciales pour lui durant la semaine. Dans la loi il y avait droit mais rien n’était mis à dispo alors j’ai du faire des pieds et des mains et maintenant il a un super prof 2 leçons par semaine. Là encore c’est pas suffisant mais c’est déjà bien. Après, on compense beaucoup à la maison… Sa demande de la disponibilité de notre part mais c’est de cette façon que nous arrivons à garder un certain équilibre, pour l’instant.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account