Angus, 5 ans 1/2 1m25

Mots-clés : ,

Ce sujet a 5 réponses, 3 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Emilie12 Emilie12, il y a 10 mois et 3 semaines.

  • Auteur
    Réponses
  • #20781
    Photo du profil de sandyckz sandyckz 
    Participant
    Points: 67

    Bonjour,

    je suis maman de 2 enfants, dont l’aîné, Angus 5 ans 1/2, en dernière année de maternelle. En plus d’être le fruit d’un long combat pour avoir mon fils (16 fausses couches), il est également un OVNI dans le monde qui nous entoure, tant physiquement, intellectuellement et psychologiquement.
    Physiquement : 1m25 pour 28kg. Depuis tout petit on me dit qu’il est très grand mais harmonieux dans le rapport poids/taille. Je l’habille en 8/10 ans. Mais sa grande taille a été son premier handicap car sous prétexte qu’il est plus grand que les autres, les gens attendent de lui qu’il se comporte comme un grand alors qu’il est encore petit. En première année de maternelle il se faisait gronder lorsqu’il faisait mal mais par contre lorsque c’était l’inverse personne ne savait rien. Une fois mon conjoint est venu le chercher il y avait 3 ou 4 petits qui lui faisaient la peau, et même avec sa carrure impossible de se défendre.
    Intellectuellement : depuis tout petit Angus est curieux de nature et retient tout ce qu’il entend. En plus d’une culture générale que nous lui apportons, il a également ses propres connaissances et ses propres interrogations. Au départ il a eu du mal à communiquer avec ceux de son âge car les petits ne comprenaient pas ce qu’il disait. En première année de maternelle il était à fond Goldorak alors lorsqu’il sortait fulgur au point les petits le regardaient de travers. Mon conjoint étant resté un peu ado dans sa tête il adore les dessins animés que nous regardions petits, en a même en DVD et initie notre fils. Ca c’est encore banale mais lorsque ses premières questions sont arrivées nous avons été pris au dépourvu. « Papa…c’est quoi l’espace » (sa toute première question intelligente, il y a environ 2 ans. La dernière en date ce matin dans la cours de l’école « maman comment l’eau ca devient de la glace ? ». Cette semaine nous avons regardé Lara Croft en film il voit un objet « regarde papa c’est l’oeil qui voit tout » et mon conjoint m’a dit qu’il avait raison (l’oeil avec le triangle sur les billets de 1 dollar). Mon conjoint lui avait expliqué il y a quelques temps en regardant un film et il a retenu. Il sait nommé l’arche d’alliance et de dire que c’est un grand coffre. Et c’est à longueur de temps des détails comme ça.
    Psychologiquement : la partie la plus compliquée. Lorsqu’il est né nous étions seuls en Haute Savoie, et comme nous remontions que de temps en temps dans notre région, il est rentré à l’école en connaissant quasiment que nous. Il est allé chez des nounous mais comme vous le constatez il en a changé plusieurs fois. La première c’était notre choix car elle le laissait toujours enfermé pour faire son ménage alors qu’elle le gardait en été et avait maison avec jardin. Le soir on le récupérait complètement énervé. La seconde a lâché tous les parents du jour au lendemain pour changer d’activité professionnelle. Le troisième, alors que j’étais enceinte de ma fille avait toujours quelque chose (j’ai mal au dos, je suis fatigué, comme j’ai déménagé maintenant faut le récupérer à 16h). Je l’ai mis chez lui car ma santé et celle de ma fille durant ma grossesse tenaient à 1 fil (ma fille née à 7 mois et demi et pré éclampsie pour moi). Il avait gardé mon fils un peu plus quand j’ai été hospitalisée et quand je lui ai dit c’est bon on revient aux anciens horaires « ah non j’ai assez fait pour ce mois maintenant c’est après les vacances ». Angus a très mal vécu ce moment et a eu grand sentiment de rejet de son nounou. La dernière on nous l’a trouvée en urgence quand j’étais encore à l’hôpital. Il s’entendait super bien avec mais peu de temps avant qu’on reparte pour nous rapprocher de la famille elle l’a laissé toute une journée dans la piscine au soleil (sorti que pour manger). Résultat dos brûlé. J’ai donc pris mon congé parental car j’ai estimé que la seule personne capable de vraiment faire attention à eux c’était moi. Mais psychologiquement ça l’a beaucoup marqué. En plus de ca mon fils est le roi de l’excès (excès de bruit quand il joue, excès d’émotions…) et il est en frustration permanente ( lorsqu’il rate quelque chose, quand il doit attendre). Nous avons en partie réussi à canaliser ses démons avec des activités et en particulier le judo (respecter les règles, apprendre à perdre, rester calme…). Sa première année d’école a été chaotique et cette semaine son maître me dit qu’il s’est beaucoup calmé et qu’il le sent prêt pour le CP surtout que son travail est très bon et qu’il est intelligent. Les professionnels mettent tout le temps en avant son écriture parfaite pour son âge et ses dessins très en avance pour son âge. Lors de la visite médicale on lui a demandé de dessiner un bonhomme il a fait un PACMAN avec un corps des bras et des jambes. Elle lui a demandé un vrai bonhomme il a fait Mario (Mario bros) avec la casquette le M dessus la salopette…

    Voilà mon fils Angus 5 ans 1/2. Mon zamour d’amour

    #20864
    Photo du profil de Emilie12 Emilie12 
    Participant
    Points: 286

    Bonjour,

    Votre témoignage m’a beaucoup fait sourire car étant moi-même maman d’un autre ovni de 6 ans et demi. A 5 ans et demi, mon fils mesurait 125cm et 25 kg!! Effectivement vu sa stature, il a vécu la même chose que votre fils. Les gens s’attendent à ce qu’il parle, se comporte comme un enfant de 3 à 4 ans plus âgé !!!
    Alors, même s’il est relativement en avance au niveau conversation, réflexions… il parait en retard pour le comportement et la gestuelle.

    Nous avons vécu une période de comportements agressifs à l’école et aussi d’hypersensibilité avec crises de rage et pleurs il y a un peu plus d’un an.

    On peut dire aujourd’hui que tout s’est bien amélioré après la prise en charge de sa particularité (précocité) à l’école mais aussi par la modification de notre comportement de parents ‘face’ à ces particularités.
    Le livre de Jeanne SIAUD-FRACCHIN (L’enfant surdoué) nous a bcp aidé dans la compréhension de notre enfant.
    Par exemple avant, en cas de crise pour une broutille, on s’énervait en lui disant qu’un enfant de son âge ne faisait plus ce genre de crise. Cela ne calmait personne bien au contraire… Aujourd’hui on cherche à comprendre, à compatir et bien souvent cela est suffisant pour apaiser la situation…
    J’ai des exemples à la pelle !

    Autre point commun entre nos enfants : mon enfant fait vraiment de très beaux dessins, très colorés et écrit aussi très bien. Il est très fier de voir quelques uns de ces dessins affichés et de voir aussi sa progression depuis ses débuts.
    Il fait aussi du judo, depuis 2 ans !

    Si en plus vous me dites qu’il aime les dinosaures alors là ce serait incroyable !!!

    A +

    #20866
     Loulanis 
    Participant
    Points: 259

    Bonsoir,
    Je rejoint l’avis d’Emilie12 pour le livre « l’enfant surdoue »; elle me l’a conseillee egalement il y a peu de temps. Cet ouvrage ma apporter beaucoup de lumiere! Avec mon mari nous nous adaptons beaucoup mieux a notre petit garçon car nous le comprenons mieux. On voit le effets positif que notre changement d’attitude a sur le comportement de notre fils. On gere beaucoup mieux les crises et on prend l’habitude de lui expliquer les choses selon son fonctionnement a lui (on essaie de parler la meme langue, lol). Mon fils n’a pas ete encore tester, mais je crois que nous avons deja compris beaucoup de chose sur lui et son frere aine sans cela. C’est deja un debut!

    Bon courage a vous.

    PS: merci a Emilie12 pour le conseil du livre!

    #20868
    Photo du profil de sandyckz sandyckz 
    Participant
    Points: 67

    Merci à toutes les deux pour vos réponses. Ca me fait un bien fou de me dire que je suis pas seule, car je vous avoue que je me sens complètement abandonnée par le système scolaire. Emilie12 c’est vraiment marrant : dans vos mots je voyais vraiment mon fils. Et non, désolée il n’aime pas les dinosaures, en tous cas il ne m’en parle pas encore. Loulanis je crois que la lecture que vous me conseillez avec Emilie12 me ferait beaucoup de bien. Je vais l’acheter et vous donnerai mon avis après ma lecture. Heureusement, la manière de fonctionner de mon fils n’a quasiment pas de secrets pour moi, car sachant que je dois faire le travail des professionnels, si ca ne marchait pas je serai au bord de la dépression. Ca me fait penser qu’en début d’année j’avais mis un mot dans le cahier. Connaissant l’aversion de mon fils pour le changement, et vu qu’il rentrait dans une nouvelle école, rapidement j’ai mis un mot dans le cahier de correspondance afin de donner le « mode d’emploi de mon fils » car très rapidement j’ai eu des retours négatifs sur son attitude. Je leur ai bien mis « Angus il n’y a pas de secret il faut être ferme dès le départ mais quand quelque chose ne va pas être plus doux à ce moment là ». La maîtresse n’a pas suivi mes recommandations et ca s’est dégradé. Lorsque nous avons été convoqués par la directrice au bout de 15 jours on lui a dit il faut faire ça avec Angus, ca a super bien marché avec son ancienne maîtresse. tout ce que la directrice a su répondre c’est : si la maîtresse était si bien fallait y rester…Belle mentalité de la maîtresse. Il y a des enfants dont les enseignants viennent jamais à bout, moi je leur donne la solution on m’envoie bouler. Résultat le remplaçant de la maîtresse est ferme et doux à la fois et comme par hasard ca marche.

    merci pour votre soutien car étrangement je ne pensais pas que tout ca me faisait tant souffrir et plus je tape les mots et plus mon coeur se sent léger.

    Bonne fin de soirée les miss.

    #20871
     Loulanis 
    Participant
    Points: 259

    bonjour,
    je me retrouve dans votre souffrance, car je vecue beaucoup et vie encore quelques moments difficiles. Oui on en finirai en depression si on n’avait personnes pour echanger! Mon fils a fait egalement sa rentree cette annee dans une nouvelle ecole. Autant pour mon fils aine ça a ete benefique, que pour mon second, le demenagement fut une epreuve difficile car il etait tres attache a notre lieu de vie, il faut qu’il en fasse son deuil ce qui est complique. Du coup, depuis cette rentree de septembre tout fait boule de neige pour nous. Nous essayons de prendre du recule et de comprendre tout ce qui se passe. Comme je n’est pas le soutien espere avec la maitresse, je me suis rendue dans le bureau de la directrice de façon que la situation actuelle soit le mieux perçu possible et j’ai trouve une bonne oreille! Il est vrai que c’est deja plus facile et on sens plus en confiance lorsqu’on trouve enfin une ecoute. Il faudra voir apres les vacances de fevrier ce qui va se mettre en place. Tout cela prend un temps fou, alors on compence comme on peu a la maison pour que nos enfants trouvent un equilibre. Ils ont egalement un soutient exterieur tous les deux et cela nous aide aussi beaucoup! J’espere pour vous grace au nouveau maitre tout va se mettre correctement en place pour votre fils, les solutions et l’ecoute vont peut etre etre facilite, je l’espere pour vous! Lorsque l’on deux enfant un peu differents les complications vont par deux et c’est epuisant, je vous avoue que suis aller consulter pour moi, car si je veux etre efficace avec mes enfants et les aider au maximum je dois me liberer de mes angoisses personnelles. Cela m’aide a rester plus zen!

    Bonne journee et bon courrage.

    #20880
    Photo du profil de Emilie12 Emilie12 
    Participant
    Points: 286

    Bonjour,
    Oui c’est marrant d’avoir des enfants qui se ressemblent tant ! Le point positif et encourageant c’est que mon fils a un an de plus et qu’en un an il a énormément changé (nous aussi probablement). Il est plus calme, fait beaucoup moins de crises. Il m’a dit avoir ‘plus de joies maintenant’ 🙂
    Je crois que la clé est notre changement d’attitude en tant que parents face à lui et aussi comment ça se passe à l’école.

    Le sujet est délicat car les enseignants n’aime pas trop qu’on interfère dans leurs façons de faire et peuvent prendre les différents conseils comme des reproches. Le but est de leur faire comprendre qu’on recherche leur aide pour que notre enfant aille mieux et pas qu’on leur donne des leçons. Cela peut faire toute la différence ! Néanmoins c’est un travail compliqué et certains enseignants resteront de toute façon hermétique à toute remarque…

    Bon courage pour la suite. Je vous souhaite une bonne lecture. Donnez-nous des nouvelles !

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account