A la recherche de copains…

Ce sujet a 4 réponses, 2 participants et a été mis à jour par Photo du profil de CarolineThomas CarolineThomas, il y a 5 mois et 3 semaines.

  • Auteur
    Réponses
  • #22240
    Photo du profil de CarolineThomas CarolineThomas 
    Participant
    Points: 51

    Bonjour à tous,

    mon petit bonhomme de 9 ans et demi, Thomas, a été détecté précoce très jeune. Jusqu’à peu de temps, tout se passait bien. Aujourd’hui, c’est un petit garçon pas très bien dans ses baskets, parce qu’il n’arrive pas à se faire de copains à l’école…
    Je m’inquiète pour lui, son comportement est en train de changer, il est moins enjoué et rieur qu’avant. Notre médecin pense que c’est le début de la crise d’adolescence, ce que je veux bien croire, mais j’aimerai pouvoir faire quelque chose pour l’aider à se sentir mieux.
    A l’école, il a 2 ou 3 bons copains, mais pas bien plus. Il a du mal à aller vers les autres et entamer des conversations simples avec des enfants de son âge.
    Si certains parmi vous ont rencontré ce genre de difficultés et trouvé des solutions (ou même des tentatives), je suis preneuse 🙂
    Pour finir sa présentation, Thomas passe en CM1 à la rentrée, l’école s’oppose au saut de classe depuis la grande section de maternelle sous prétexte qu’il n’est pas prêt émotionnellement (il est très sensible, pleure très facilement). Il survole les cours et son attitude s’en fait ressentir, il a du mal à rester concentré toute la journée, et à ne faire que ce que demande la maîtresse. Il n’est pas très athlétique, mais adore le dessin et la musique.
    Quant à moi, je suis juste un peu perdue 🙂 Quand Thomas grandissait, tout nous semblait normal dans son évolution (il s’agit de notre premier enfant, et du premier de tout notre entourage d’amis). Aujourd’hui, j’ai l’impression que plus grand chose n’attire son intérêt. Il est trop grand pour les jeux de son âge, mais trop petit pour ceux des ados… j’imagine que je suis loin d’être la seule dans ce cas, c’est pour ça que je suis venue sur ce site, histoire de rencontrer d’autres parents et d’échanger un peu sur les méthodes utilisées.
    Merci d’avoir pris le temps de lire jusqu’au bout !
    A bientôt,
    Caroline

    #22241
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2778

    Bonjour Caroline et bienvenue !

    Je pense à la lecture de votre description qu’il faudrait envisager une discussion sérieuse avec l’équipe enseignante de votre fils afin qu’il ne décroche pas progressivement pas manque de stimulation.
    Il y a plusieurs points à aborder :
    – la nécessité d’être confronté à la difficulté dans ses apprentissages et le fait d’être capable d’élaborer une stratégie pour y parvenir est un point essentiel pour bien préparer ses années à venir, en gros apprendre à travailler avec méthode pour l’entrée au collège, ce qui semble aujourd’hui lui manquer par manque de stimulation. Je pense que vous pouvez aborder le sujet avec ses enseignants par ce biais, le saut de classe n’est pas la seule solution pour les enfants précoces mais il est nécessaire qu’ils aient un programme adapté afin de ne pas s’éteindre à l’école.
    – les copains : l’échange et les sujets de discussion sont une vraie difficulté, le point positif est qu’il a 1 ou 2 copains, à lui d’essayer de trouver ce qui lui convient le mieux chez chacun et entretenir ça, pourquoi ne pas essayer de les inviter pour certains jeux de société et voir comment ça se passe. Trouver des contacts aussi par le biais des activités autres, musique par exemple, encourager les occasions pour ces activités (intégrer une chorale par exemple ou un ensemble en musique où plusieurs niveaux d’âge cohabitent). Le saut de classe peut favoriser les relations sociales en le mettant en contact avec des enfants un peu plus âgés. Pour le côté émotionnel, c’est souvent de la part du corps enseignant une excuse car selon les circonstances ils savent s’adapter, surtout si globalement il se sent mieux et ensuite il faut mettre en balance les avantages et inconvénients dans chaque cas, sachant que l’idéal n’existe pas.

    Je pense vraiment qu’il faut faire quelque chose pour votre fils, si vous n’arrivez pas à discuter avec les enseignants vous pouvez vous mettre en contact avec le référent académique de votre secteur.

    #22242
    Photo du profil de CarolineThomas CarolineThomas 
    Participant
    Points: 51

    Bonsoir Françoise,

    Merci pour votre accueil et vos explications.

    Nous avons fait le choix de mettre Thomas dans un établissement scolaire privé bilingue, justement pour essayer de le mettre en difficulté. Il a maîtrisé l’anglais aussi vite que le français (il a mis une semaine à apprendre à lire en français, il lui a fallu quelques jours de plus pour lire en anglais). L’école propose un système « natif » qui accueille les enfants de parents expatriés ou bilingues. Thomas a intégré ce groupe dès son entrée au CP. A ce jour, il a deux langues maternelles. Il avait été introduit à l’anglais en étant plus petit (j’ai été professeur d’anglais quelques années), mais pas vraiment plus.
    Le personnel enseignant nous accompagne bien, nous rencontrons l’équipe pédagogique pour faire le point au moins une fois par an sur les progrès de Thomas. Ils appliquent une pédagogie différenciée en classe, Thomas fait plus d’exercices, quelques fois un peu plus compliqués, mais toujours trop simples pour lui. Je comptais rencontrer à nouveau le directeur pédagogique de l’établissement avant les vacances scolaires pour faire un nouveau point, j’aborderai en effet avec lui la question de la mise en difficulté. Nous ne souhaitons pas que Thomas saute une classe à tout prix, il faut que ce soit le mieux pour lui, mais ça me fait de la peine de l’entendre me dire que l’école ce n’est pas intéressant…

    Pour les amis, je sens vraiment que c’est difficile pour lui. Thomas est un petit garçon qui respecte les règles et qui les appliquent à la lettre et ne conçois pas qu’on puisse faire autrement. Cela lui demande un effort de passer au delà pour essayer de s’amuser, tout comme il ne comprend pas qu’on puisse lui dire non pour participer à un jeu alors qu’il ne refuserait personne. Il est inscrit dans un centre de loisirs et ça se passe très bien, il est dans un groupe 8-12 ans et il s’entend très bien avec les enfants plus âgés. J’ai vu sur le site pas mal de suggestions de livres pour les enfants timides ou solitaires, je pense profiter du weekend pour faire un tour avec lui en librairie et en prendre quelques uns.

    Désolée de la longueur du message, mais c’est devenu assez anxiogène chez moi, je crains de le voir devenir malheureux alors qu’il était tout sourire petit. Merci encore pour votre écoute et vos réponses.

    Bonne soirée,

    Caroline

    #22243
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2778

    Je comprends fort bien votre inquiétude, il est toujours difficile de constater que son enfant semble moins heureux.
    Pour le respect des règles, j’ai exactement les mêmes profils à la maison, et j’en viens à leur expliquer que parfois pour s’amuser il faut faire comme tout le monde, c’est à dire fermer les yeux sur certaines règles, non primordiales évidemment, c’est à dire apprendre à être souple. Je vous rassure avec l’âge et le temps cela s’améliore.
    Je réagis juste à votre remarque sur les enfants timides ou solitaires, je ne suis pas sûre que ce soit de la timidité et je ne pense pas qu’il soit bon pour eux de leur donner ce statut, mes enfants aussi sont ou passent pour des enfants réservés, mais je dirais que c’est une réserve de circonstances, en fonction des individus ou des intérêts rencontrés. L’exemple du groupe 8-12 pour votre fils est assez significatif. Je dirais plutôt que ce sont des enfants gentils qui ne pensent pas à mal et essaient toujours de bien faire, ce qui aujourd’hui est peut-être aussi hors norme.
    Vous pouvez aussi parler librement de tout ça avec votre fils, lui expliquer ses différences en choisissant vos mots, cela le rassurera et lui donnera confiance en ses capacités à lui.

    Votre fils me fait beaucoup penser aux miens, rassurez-vous, avec votre compréhension et une bonne prise en charge scolaire il y arrivera, n’hésitez pas si vous avez d’autres questions.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 mois et 3 semaines par Photo du profil de Françoise Françoise.
    #22247
    Photo du profil de CarolineThomas CarolineThomas 
    Participant
    Points: 51

    merci encore pour vos réponses, je vous tiendrai informée de ma réunion avec le directeur pédagogique.

    bonne soirée

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account