Rhône-Alpes Enfants Précoces

Quelle école pour un enfant précoce ?

Ce sujet a 4 réponses, 5 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Françoise Françoise, il y a 1 an.

  • Auteur
    Réponses
  • #19230
    Photo du profil de CHUP69 CHUP69 
    Participant
    Points: 0

    Bonjour,
    Maman d’un petit garçon de 7 ans, j’aimerais savoir dans quelle école vous avez inscrit votre ou vos enfants précoces ? Y a t-il des écoles spécialisées ? Faut-il les laisser en scolarité classique ? Merci pour votre retour d’expériences.
    Pour infos, le mien est inscrit à Junior School, ce qui me sauve puisqu’il s’agit d’une école bilingue et donc, il s’en sort bien aux cours d’anglais car cela le stimule. Les cours en Français, il s’ennuie car il me dit que c’est répétitif et qu’il sait déjà les choses (sic !)

    #19861
     Rinette 
    Participant
    Points: 186

    Bonjour,
    Après un engouement pour les écoles alternatives ou spécialisées, il y a quelques années, les psychologues specialisés dans le haut potentiel intellectuel, réaffirme davantage la nécessité d’intégrer les enfants précoce dans des systèmes classiques.
    C’est dans ce but qu’ont été crées les cercles de réflexion EIP de l’EN.
    Les écoles spécialisées posent deux problèmes majeures :
    – l’enfant vit exclu de la vie sociale et n’a donc pas la possibilité de trouver en lui des ressources d’adaptation à un quelconque moment
    – Lui qui a souffert en milieu classique, qui vient de connaître un lieu ou il était entendu, écouté, dans une classe d’enfants au même fonctionnement cognitif, comment va-t-il pouvoir se réinsérer ? Souvent ils n’y arrivent pas, ou mal.
    Comme le disent les psy… « le problème c’est qu’à l’âge adulte, il n’y aura pas d’entreprise special pour surdoué, ni de village de surdoués, et heureusement, mais comment un enfant toujours mis à part, va-t-il trouver sa place dans la société, une fois adulte ?
    Biensure les structure spécialisées sont un concept nécessaire pour certains enfants qui sont dans une souffrance excessive et pour lesquels plus rien ne fonctionne, malgré des essais impliqués de l’établissement classique. Mais il est recommandé de ne pas y aisser l’enfant plus que nécessaire.
    Aujourd’hui des sauts de classe, des parcours aménagés et autres peuvent être demandés. Toutes les écoles n’y sont pas préparées ni sensibilisées et il reste du chemin à parcourir, mais chaque situation apporte un pas de plus. Depuis 2013, des référents académiques EIP sont disponibles au sein de chaque académie. Des associations, à travers toute la France peuvent aussi aider, ainsi que certains psychologues qui interviennent auprès des établissement suite à la passation du test notamment et en fonction des besoins de l’enfant.
    Espérant avoir pu vous fournir un petit éclairage.

    #19963
    Photo du profil de luciole luciole 
    Participant
    Points: 912

    Bonsoir,

    Ma fille est dans la même école que votre fils. En plus de l’anglais, ils sont habitués à avoir des EIP (plusieurs par classe) et n’hésite pas à proposer des notions du niveau supérieur ou le saut de classe lorsqu’ils l’estiment nécessaire.
    Nous pouvons échanger en privé si vous souhaitez.

    Cordialement

    #20081
    Photo du profil de Yoshi Yoshi 
    Participant
    Points: 46

    Bonjour

    Notre fils a sauté une classe l’année dernière en cours d’année ( CE2-CM1 ), cela s’est très bien passé avec un instituteur très à l’écoute. Cette année, notre fils a de très bon résultats mais s’ennuie, nous avons une proposition d’un collège pour l’intégrer directement en 6E au cours de ce mois.
    Connaissez-vous des enfants qui ont deux ans d’avance ? Arrivent-ils à être socialement à l’aise parmi leurs camarade de classe ?
    Merci de partager votre expérience.
    Cordialement

    #20093
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2814

    Bonjour,

    Je crois que pour la relation sociale, il ya 2 choses qui comptent :
    – le regard porté par les autres sur votre enfant et
    – la faculté de votre enfant à s’adapter aux autres (est-il sociable avec ses camarades actuels ?)
    qui influencera le regard des autres… Pas facile…
    Ce collège qui propose de l’accueillir le ferait dans le cadre d’une classe adaptée, y a t-il d’autres enfants hp dans l’établissement ?
    Si oui, cela facilite grandement les choses.

    #20925
    Photo du profil de Veronau Veronau 
    Participant
    Points: 37

    Bonjour,
    Mon fils est en ce2 et un saut de classe ne peut être envisagé du fait de sa maturité affective trop fragile.
    La maitresse adapte son cours pour lui, lui donne des exercices de la section supérieure (il est en double section) et le dispense d’une partie de l’écriture car c’est trop lourd pour lui, au profit de recherches sur la base documentaire de l’école pour preparer un autre travail.
    Selon elle mon fils aura beaucoup de difficultés au collège et elle préconise une ecole adaptée a son profil (petit groupe avec des activités accessoires).
    Nous sommes dans l’ouest lyonnais…
    Connaissez-vous des ecoles qui proposent ce genre d’adaptation ? Sans pour autant entrer dans une ecole complètement spécialisée…
    Merci de votre partage

    #21034
    Photo du profil de fee16 fee16 
    Participant
    Points: 21

    Bonjour,

    Je suis très heureuse de rejoindre votre groupe !
    Je suis maman (HP et TDAH « dépistée » en 2015) de deux p’tits loustics un garçon de 5 ans et 1/2 et une fille de 3 ans 1/2.
    Nous habitons actuellement en Picardie, et allons déménager cet été à Lyon. Je suis donc comme vous à la recherche de deux écoles : maternelle et primaire (ou dans l’idéal un groupe scolaire pour une facilité d’organisation).

    Mon fils est d’une grande curiosité, beaucoup d’avance notamment en maths, et s’intéresse de manière très poussée à certains sujets (dinosaures, espace, le temps…)
    En petite section il exprimait tous les jours son ennui, avait mal au ventre la veille au soir, et faisait chaque matin une comédie terrible de la maison jusqu’à sa classe (ce fut une année terrible pour lui et nous qui étions désemparés). Il a donc été testé par la psychologue scolaire en PS…mais elle nous a demandé d’attendre le CP, en restant très évasive sur les résultats qu’elle ne nous a jamais communiqué…En MS toujours dans la même école il a une une enseignante extra qui s’adaptait à son rythme et ses questionnements et cette année également avec l’enseignante de GS.
    Ma fille, elle aurait plutôt un comportement TDAH, très vive (voir speed et piplette) avec un vocabulaire très riche pour son âge. Elle est en petite section et pour l’instant (hormis des remarques sur son comportement « agité » en classe en début d’année, nous n’avons que peu de retour de l’enseignante (celle qu’avait eu notre fils en PS…peu sensibilisée semble-t-il aux EIP).
    Voili voilou pour les présentations,

    Au plaisir de vous lire ! A bientôt

    #21290
    Photo du profil de Jul69 Jul69 
    Participant
    Points: 18

    Mon fils est en CM1 après deux sauts de classe en PS et CP. Pour répondre à une question précédente, il est assez largué socialement, ce qui risque de s’aggraver au collège. Nous aimerions donc trouver un établissement spécialisé qui puisse nous permettre de ne pas le mettre en danger vis-à-vis des futurs ados qu’il fréquentera trop tôt. Par ailleurs, il manque d’autonomie. Nous sommes à la recherche comme Veronau d’un collège entre le nord-ouest de Lyon et le Beaujolais pour la rentrée 2017. Pour l’instant, aucune solution en vue. Au secours!

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account