Et si votre enfant était surdoué ?

JE FAIS LE TEST

Rhône-Alpes Enfants Précoces

Quand faire un diagnostic de précocité

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

7 réponses et 4 participants
Dernière mise à jour par mariel il y a il y a 1 mois et 3 semaines.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages

  • Lima38
    Participant

    Bonjour,

    Je suis maman de 2 filles, l’une à 10 ans l’autre 6 ans. Ma grande de 10 ans, a tous les signes de précocité, la pédiatre, le médecin l’ont diagnostic depuis ses 1 an. Durant son parcours scolaire les enseignantes nous ont dit la même chose. Nous accompagnons notre fille le mieux possible, elle fait de l’orthophoniste car elle a de la difficulté de lecture à voix haute, et elle a été suivie par une psychomotricienne. Jusque là, elle ne voulait pas faire de bilan chez une psychologue car elle a déjà l’impression d’être différente, mais en tant que maman je vois bien que ce bilan pourrait lui permettre de comprendre son fonctionnement.

    C’est une jeune fille très intéressée par les mathématiques, la science, les nouvelles technologies, elle est pleine de vie, hypersensible, ne supporte pas l’injustice.

    Elle a d’excellent résultat en classe et ne révise presque pas ses leçons.

    Elle est très sensible au bruit, et quand il y a trop de bruit elle peut devenir agressive car ne le supporte plus.

    Aujourd’hui, je suis un peu perdue. Est ce que je dois m’adresser vers un psychologue, un neuro psychologue pour l’aider.

    Sa maitresse fait très attention à elle, mais l’année prochaine elle rentre en 6éme et j’ai peur qu’à partir de ce moment elle ne soit plus en phase avec les autres.

    Egalement, pouvez vous m’adresser des spécialistes dans la région qui pourrait m’aider?

    Merci de vos contributions.


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour,

    Pour le spécialiste j’espère que vous aurez des réponses.
    Par contre oui, je pense que pour le bien être futur de votre fille, il faut faire le nécessaire dès maintenant. Un psychologue spécialiste de la précocité doit convenir. Vous pouvez la rassurer en lui disant que le bilan est fait pour elle, elle n’est pas obligée d’en parler ou d’en faire état, par contre cela l’aidera déjà elle (et vous) à mieux comprendre ses réactions. PAr ailleurs le psychologe ne porte pas de jugement de valeur, il s’agit uniquement d’analyser une façon de fonctionner et de lui donner des pistes pour la suite.


    valerie42
    Participant

    Bonjour,
    Il n’y a pas d’âge… le mien a été testé à 6,5 ans mais ça faisait plusieurs année qu’on m’en parlait. Il a été obligé de sauter une classe et c’est à ce moment là qu’on a fait le test. Pour votre fille, il faut effectivement lui présenter pas comme quelque chose qui l’enferme et la rend différente mais au contraire comprendre pourquoi elle ne supporte pas le bruit par exemple et comme dit plus haut lui présenter comme un outils pour que vous puissiez mieux l’aider au quotidien.
    Pour les spécialistes, je vous conseille de passer par votre médecin traitant qui peut vous donner plusieurs noms et après vous demanderez autour de vous si des personnes les connaissent
    bonne chance et tenez-nous au courant


    Lima38
    Participant

    Bonjour,

    Je vous remercie tout d’abord pour vos réponses. Nous avons fait le test à notre fille de 10 ans et elle est donc bien précoce avec un petit handicap de mémorisation à cours terme. Cela nous l’avions bien identifié nous faisons donc des jeux de mémoire pour qu’elle progresse dans ce domaine.
    Nous avons également pu diagnostiquer de la dyslexie, qui n’est pas très élevé mais qui la mettait en difficulté pour la lecture et l’écriture. La maitresse a mis en place un PAP, et notre fille est ravie de pouvoir prendre un peu plus de temps pour certains exercices, notamment les multiplications, il lui faut plus de temps que ses camarades.
    Concernant notre seconde fille de 6 ans, la maitresse m’a demandé de faire également un test pour elle, maintenant je sais vers qui je peux me retourner, si des parents ont besoin des coordonnées n’hésitez pas.
    En tant que parent il m’est quelques fois difficiles de savoir si je m’y prends bien avec mes filles, et savoir si elles sont bien accompagnées.
    Je voulais vous remercier d’avoir pris le temps de me lire et remercie les personnes qui ont créés ce site qui me permet de trouver des réponses…
    Bonnes fêtes de fin d’année à tous


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour,

    Merci pour ces bonnes nouvelles et votre message qui font plaisir à lire.
    Rassurez-vous, nous hésitons tous en tant que parents et cherchons à aider nos enfants au mieux avec nos moyens du moment.
    Ce qui compte est que l’on soit là pour eux, le simple fait de leur dire est bénéfique pour qu’ils se sentent écoutés et rassurés.

    De très bonnes fêtes de fin d’année à vous aussi et à vos demoiselles.


    mariel
    Participant

    Bonjour, je rebondis sur votre sujet car j’ai les mêmes hésitations et la même question. J’ai 2 fils de 4 ans, et bientot 6 ans, qui présentent tous les 2 de nombreux signes d’une éventuelle précocité.
    En février dernier, la maitresse de l’ainé, (qui avait 5 ans et 2 mois, et qui était en grande section) m’a alertée. C’etait la directrice de l’école, et elle organisait les classes pour cette rentrée. Elle aurait voulu le mettre dans un double niveau CP CE1 après la grande section, car il lisait déjà et elle craignait qu’il s’ennuie au CP; seulement les effectifs ne lui ont pas permis la création de ce double niveau. Elle m’avait donc proposée de le mettre directement en CE1. A ce moment là, il était bien en grande section, il avait des amis et ne s’ennuyait pas. Il était heureux d’aller à l’école et ne semblait pas se sentir différent. J’ai pensé que ce n’était pas utile de le bousculer, et que le passage « à la grande école » serait plus facile s’il le faisait « comme les autres » en restant dans le même groupe d’amis, tous débutants ensembles dans la cours des grands.
    Les choses ont bien commencé, mais son ancienne maitresse avait vu juste, au bout de quelques semaines, il a pris ses marques et il n’a plus rien à apprendre ni à découvrir. Il s’ennuie et remarque que les autres n’arrivent pas à faire ce qui lui parait simple. Il commence à se faire remarquer (siffler en classe, bousculer d’autres élèves, rentrer en conflits avec d’autres enfants dans la cours…). La maitresse de CP a demandé à me rencontrer après les vacances de Toussaint pour parler de son comportement. Je n’ai pas envie d’avoir l’air d’excuser ses écarts de comportement au pretexte que ce serait un petit génie. Mais j’ai l’mpression que simplement le punir d’avoir été brusque ou agité sans apporter de changement dans sa scolarité sera totalement stérile…
    Comment gérer cette situation? Est-ce à moi de mettre en avant la question de sa précocité ou dois-je attendre de voir si la maitresse l’évoque? Dois-je le faire tester? Par qui? Qu’est ce que ça apporte? Il a plutôt confiance en lui, je ne voudrais pas que la certitude d’étre « plus intelligent » le rende méprisant envers les autres, et déteriore ses relations avec les autres enfants…
    Qu’en pensez-vous?


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour Mariel,

    Je pense que vous pouvez parler en toute simplicité d’une suspicion d’ennui, sur la base des dires de votre fils et aussi en évoquant les craintes de la maîtresse de l’an dernier et la proposition faite alors d’intégrer le ce1 directement et dire que vous avez peut être eu tort de refuser (en émettant des doutes et en sollicitant l’aide de la maîtresse cela devrait mieux passer qu’en affirmant que votre enfant pourrait être précoce par exemple). Laissez la dans un premier temps prendre contact avec l’ancienne maîtresse pour voir ce qu’il en sort. En cas de besoin elle pourra elle même faire intervenir la psychologue scolaire pour confirmer des doutes.
    De même si un jour vous êtes amenée à lui faire pratiquer un test, je pense que l’angle d’attaque  » plus intelligent » ou « génie » pour présenter les choses à votre fils n’est pas le meilleur pour diverses raisons mais que vous pourriez plutôt dire que vous allez voir un psychologue pour comprendre comment il raisonne et apprend afin que scolairement il soit toujours à la bonne place et qu’il soit toujours valablement sollicité. En fait l’intérêt du test est là, les comprendre et faire en sorte qu’ils restent, scolairement parlant, dans un processus d’apprentissage réel avec la nécessité de mettre en oeuvre des stratégies d’adaptation et de raisonnement dès le plus jeune âge. C’est lorsque ces capacités ne sont pas sollicitées que l’enfant précoce risque, à plus ou moins long terme, le décrochage.


    mariel
    Participant

    Merci de votre réponse et de vos conseils. Biensur je n’envisage pas de présenter les choses à mon fils avec le mot « génie », mais je forçais le trait car j’ai moi même travaillé dans l’enseignement et j’ai entendu des collègues avoir ce genre de reflexion (« tel parent passe tout à son enfant parce qu’il le prend pour un génie, et au final, l’enfant est juste pénible en classe… »), et je crains d’être perçue de cette façon au lieu d’être prise au sérieux par la maitresse. Mais c’est vrai que la proposition faite l’an dernier de le mettre au CE1 est un bon appui.
    Et aussi, je ne voyais pas trop comment expliquer à mon fils un éventuel RDV chez un psychologue. Déjà, quand je lui ai dis que la maitresse voulait me voir (visiblement elle ne l’avait pas informé), il m’a répondu « pourquoi? Je travaille bien. » et quand j’ai précisé que c’etait pour son comportment, je lui ai demandé s’il s’était disputé avec quelqu’un, il m’a répondu « non, et je suis quand même pas le plus pénible de l’école! J’aime pas que la maitresse veuille te voir! ».

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement les 9381 membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.