Rhône-Alpes Enfants Précoces

Besoin de vos lumières

Ce sujet a 3 réponses, 4 participants et a été mis à jour par Photo du profil de VALOCHE VALOCHE, il y a 7 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Réponses
  • #21860
    Photo du profil de Family Family 
    Participant
    Points: 8

    Bonjour à toutes et tous,

    Mon fils (11ans) a passé le test de wisc IV, son QI n’a pu être défini car trop homogène… mais je cite : Ses résultats associés aux différents éléments de son fonctionnement laissent penser qu’il possède tous les atouts d’un enfant surdoué.. » donc nous avons pris rendez vous pour qu’il intègre une classe HPI où enfin il serait nous l’espérons heureux (enfant très solitaire n’arrivant pas à se faire des amis..) donc nous passons le rendez-vous (il est enfin heureux..) et nous devons repasser une forme de test sur une journée avec une psychologue, aujourd’hui je téléphone car nous n’avions aucune nouvelle et la personne me dit: Désolé la psychologue a préconisé qu’il ne présentait pas de précocité avérée.. quel est mon recours car je ne pense pas qu’une classe traditionnelle l’aide vraiment il est trop décalé par rapport aux autres et souffre de cela depuis sa maternelle ou dans d’autres lieux qu’il puisse fréquenter.
    Merci de votre aide, je viens de faire une demande de rendez vous avec le chef d’établissement
    Je précise qu’il ne s’est pas senti à l’aise avec cette psychologue comme il m’a dit « je ne la ressentais pas.. »

    #21861
     IsabelleM 
    Participant
    Points: 54

    Bonjour, le personne qui a fait passer le WISC IV à votre fils pourrait peut-être vous conseiller voire vous écrire une recommandation pour votre entretien avec le chef d’établissement. Où êtes- vous plus précisément ?
    Isabelle

    #21868
     Rinette 
    Participant
    Points: 186

    Bonjour,

    Je pense, aux vues de ce que vous indiquez, que le profil est plutôt trop « hétérogène », puisque c’est l’homogénéité qui permet un diagnostique fiable.
    Le psychologue qui vous a fait passer le test à du être à même, de part ses connaissances sur le hpi de voir à travers les items, des facultés de votre enfants. Toutefois, l’hétérogeneité montre qu’il y a des difficultés très importantes pour lui dans certains secteurs. Ces difficultés peuvent provenir soit d’un problème physiologique non détecté (par exemple un enfant qui sera dyslexique non detecté ne pourra pas avoir un profil homogène car sa dyslexie ne lui permet pas de faire les test sans un sérieux handicape), soit il provient d’une souffrance d’ordre psychologique (un blocage du à trop d’années d’incompréhension et de souffrance dans l’environnement) et il s’est fermé à des savoirs pour ne plus souffrir.
    Quoi qu’il en soit, le psychologue ayant fait passer les testes devraient être en mesure de préconiser, aux vues des résultats, des tests complémentaires permettant de cerner les causes des difficultés.
    Avant de penser à l’intégrer dans quelque classe que ce soit, il est très important pour lui de pouvoir connaitre ses difficultés et d’y remédier. Un enfant hpi dans une classe hpi qui a, pour reprendre l’exemple, une dyslexie non diagnostiquée, va cumuler des problèmes insurmontable dans le lieux représentant pour lui et sa famille « le dernier espoir ». Il sera avec des élèves comme lui, mais n’arrivera toujours pas à trouver sa place, se sentira illégitime car il ne pourra dépasser son handicape sans une prise en charge ajustée.
    Je sais le désarroi des parents face à un test qui ne donne pas de résultat probant sur le hpi, mais l’outil a ici une utilité bien plus importante puisqu’il signifie que l’enfant est en difficulté réel et à besoin d’un véritable étayage pour pouvoir ensuite révéler son potentiel.
    J’espère que ces quelques explications vous permettront d’y voir plus clair, un non résultat est une alerte à trouver autre chose de plus important et de plus significatif mais de beaucoup plus insidieux.
    Salutations
    Séverine LEPETIT, déléguée régionale aehpi Rhone Alpes

    #21885
    Photo du profil de VALOCHE VALOCHE 
    Participant
    Points: 22

    Bonjour, ma fille de 15 ans a elle aussi passée le test WISC-IV et il montre des points forts mais malheureusement elle est trop stressée pour réussir à bien le test sur la mémoire orale. Elle a fait les tests chez une orthophoniste et rien à déplorer. A ce jour, elle est descolarisée et nous pensons au CNED pour l’année prochaine, tout en se faisant aider par une psychologue pour l’aider à vaincre son stress et ses angoisses qui l’a pénalise. Nous avons connu des moments très durs, sans savoir où nous allions, et si une solution existait vraiment. Personne pour nous aider à comprendre, alors j’ai cherché de mon côté entre lecture et appels téléphoniques divers… Bref, c’est loin d’être gagné ! Juste pour info, nous avons été interpellé par psychologue, caoch, professeur de maths… par leur propos nous informant que notre fille devait passer le test car pour eux elle est HPI. Nous étions loin d’y penser !!! Si mon témoignage peut vous aider pour votre enfant, sachez qu’il ne faut rien lâcher ! Soyez son ange gardien car il est jeune et il a besoin que sa maman soit là pour l’aider à franchir toutes ces barrières qui l’empêche d’avancer et d’y arriver sereinement. Bon courage à vous !!!!

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account