Picardie Enfants Précoces

Souffrance durant sa scolarité en petite section

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par Photo du profil de zoubaira zoubaira, il y a 5 mois et 3 semaines.

  • Auteur
    Réponses
  • #22166
    Photo du profil de zoubaira zoubaira 
    Participant
    Points: 46

    Bonjour à tous,

    Maman d’un petit garçon de bientôt 4 ans, je m’interroge sur le refus de la directrice d’école a effectué un saut de classe comme le préconise le psychologue.
    Depuis la rentrée des classes en petite section mon fils souffre beaucoup. Il me reproche constamment d’être scolarisé dans une école où « on n’apprend rien » et puis il dit également « les enfants de ma classe ne parle pas correctement » il me demande souvent « pourquoi tu me fais ça maman, pourquoi tu m’as inscrit dans une école de gros nul ».
    Il a perdu le sommeil pendant quelques semaines et il faisait beaucoup de cauchemar toujours en rapport avec les apprentissages de la classe. Il a en tête de déménager pour changer d’école et enfin apprendre à lire et a écrire.
    Perdu face à mon fils, je l’ai emmené consulter un psychologue, un Mr qu’il avait déjà vu quant-il avait 2 ans à la demande de la directrice de la crèche qui nous a fait part à plusieurs reprises de sa façon bien particulière de voir le monde et de sa grande avance sur les apprentissages.
    Ce psychologue a pris le temps de découvrir mon enfant et nous a parlé de sa précocité. Plusieurs médecins nous avais alerter à ce sujet ( il passe sa vie a compter, mesurer, parler du système solaire, des volcans, des dinosaures, des sciences en général) mais comme il évoluait bien nous avons rien mis en place.
    Aujourd’hui, on constate une véritable frustration même si son enseignante lui propose des ateliers adaptés. Après un rdv avec la Directrice pour élaborer ensemble le parcours scolaire de mon enfant suite au courrier de psychologue qui lui a été adressé, je me suis fait littéralement incendier. Surprise de son comportement, j’ai pris sur moi ma colère et je voulais faire appel au référent académique d’Amiens. Je sais pas si c’est une bonne idée, avez-vous des choses à me suggérer pour que mon enfant vive mieux sa scolarité?
    Merci

    #22167
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2717

    Bonsoir,

    Malgré les efforts d’information considérables sur la précocité, on constate que la communication ne passe pas partout.
    C’est dommage car si le psychologue vous a préconisé un saut de classe, c’est que votre fils en a besoin, à la fois pour le contenu scolaire mais aussi pour se retrouver avec des enfants avec qui il puisse mieux communiquer et en général l’adaptation se fait très bien.
    Oui, je pense qu’il est utile de faire appel au référent académique, pour vous aider et pour délivrer à la direction de l’établissement les informations nécessaires.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 mois et 3 semaines par Photo du profil de Françoise Françoise.
    #22187
    Photo du profil de zoubaira zoubaira 
    Participant
    Points: 46

    Bonsoir,
    J’ai trouvé l’adresse mail du référent d’Amiens et je lui adresse demain un message pour préparer la rentrée scolaire prochaine. Mon fil sera en double niveau moyen-grand car son enseignante à bien fait entendre à la directrice le fossé qui sépare mon enfant de ses petits camarades.Je suis surprise que l’école n’a rien fait rapidement en septembre quand ils sont constatés sa souffrance d’autant plus qu’il la verbalisé très bien. Je me suis vue reprochée le rapport du psy qui n’est pas au goût de la directrice car il ne vient pas de la psy de l’éducation nationale.En sachant que j’ai demandé son intervention en cours d’année mais un refus m’a été adressé car mon fils ne souffre pas de trouble du comportement et du coup il n’est pas prioritaire ce que je peux entendre.
    Je suis encore abasourdie par les propos de cette dame qui me faisait passé pour une maman qui pousse son enfant à travailler pendant des heures à la maison.
    Pour finir, avant de partir elle me dit qu’il est intéressant pour les autres dans une classe car il fait avancer le groupe et que sa frustration il devra s’en accommoder car la vie est faite de frustrations… Enfin bêtise sur bêtise et j’imagine que Mme la directrice ne sait pas rapprocher du référent comme la demandé le rapport psy établit par un spécialiste des EIP du val d’oise. Je prends également contact avec le psy pour qu’il contact directement le référent d’Amiens.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Contact

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account